Guerre et paix et le plan de Dieu

Esprit : Jésus
Date : 24 et 25 Décembre 2006
Lieu : Santa Cruz, Californie
Médium : FAB

C’est moi, Jésus.

Oui, le message de Padgett est vrai, que nous, Anges Célestes, ne pouvons pas contrôler l’apparition des guerres (Voir message de James Padgett du 24 Décembre 1916). Et pourtant, dans le Plan de Dieu, nous travaillons pour que dans la guerre, le bien soit vainqueur.

Je sais que vous trouvez ce sujet très déroutant. Vous pensez qu’Hitler devait être arrêté, et il l’a été. Mais il y a eu aussi le bombardement par saturation de Dresde et d’autres villes allemandes par les Alliés.

Dans la guerre, la violence est quotidienne. Maintenant, vous savez aussi, comme vous l’avez canalisé précédemment (message d’Abraham Lincoln du 30 Juin 2005), que les mortels ne peuvent pas déterminer avec précision la façon dont Dieu perçoit les actes de violence et les meurtres dans la guerre, et c’est parce que les mortels ne connaissent pas le monde intérieur des motifs, des intentions.

Vous vous demandez donc maintenant si Dieu détermine la moralité en fonction des motifs d’une personne, n’est-il pas logique de conclure que la violence exercée avec de bonnes intentions est bonne ?

Cela semblerait justifier, par exemple, les inquisiteurs de l’Inquisition espagnole, qui torturaient les gens de manière atroce parce que, comme ils le pensaient à tort, ils sauvaient leur âme. Elle pourrait également justifier les camps de la mort nazis, si les nazis pensaient rendre service à l’humanité.

Je sais qu’il s’agit d’un sujet très difficile à aborder, et je vous félicite pour votre désir de le canaliser.

La plupart des Américains ont estimé que la Seconde Guerre mondiale était une « bonne » guerre, et beaucoup d’entre eux continuent de penser que le Vietnam était une « mauvaise » guerre. Mais comme je l’ai laissé entendre, la guerre consiste simplement à ce que les dirigeants prennent des décisions, que leurs militaires exécutent ensuite.

Vous avez été interpellé par le fait que votre pays (les Etats Unis) a largué du napalm sur des innocents au Vietnam, et pourtant vous avez lu que l’écrivain américain John Steinbeck, dont vous respectez le jugement et l’opinion, a été tout autant interpellé par le fait que les militaires américains au Vietnam, y compris son propre fils, ont fait des actes de bonté et de bienveillance envers le peuple Vietnamien.

Le message de James Padgett explique clairement qu’en matière de guerre, nous ne jugeons pas. Vous pouvez voir pourquoi dans le paragraphe ci-dessus – les soldats américains ont fait des actes de bonté, mais aussi des actes de cruauté et de violence.

Permettez-moi maintenant de développer ce que j’ai dit dans le premier paragraphe, à savoir que « nous travaillons pour que le bien prévale dans la guerre« .

Pour comprendre ce que j’ai dit, vous devez tenir compte de ce que vous savez déjà – que le Plan de Dieu est en train de s’accomplir pour l’humanité. Mais comment Dieu peut-il influencer un pays pour qu’il gagne une guerre si nous, les anges, ne jugeons même pas ?

Eh bien, la réponse est qu’Il sait quelles puissances militaires utiliser pour faire avancer Ses intentions.

Un bon exemple de l’histoire Juive est la carrière du monarque perse Cyrus le Grand, qui a permis aux Israélites de retourner en Terre Sainte après la captivité babylonienne.

Maintenant, vous vous demandez si Dieu a utilisé Cyrus, ce qui signifie qu’il a toléré le meurtre des ennemis de Cyrus au combat. Mais c’est une supposition incorrecte.

Non, Dieu est tout bon. Le concept clé à saisir est qu’Il peut, et utilise, le mal pour Ses propres objectifs.

Comme Franklin Roosevelt l’a dit dans votre récente canalisation (Message du 22 Décembre 2006), Dieu suscite des empires et les fait tomber. Les prophètes Hébreux ont perçu cela très clairement.

Il y a un plan et un principe directeur qui guide l’Histoire, même si cela n’est pas facilement discernable.

Et dans ce plan, certains dirigeants arrivent au pouvoir, chacun avec un agenda et un libre arbitre qui ont souvent conduit à la guerre.

Mais Dieu n’est pas apathique ou neutre – Il a toujours œuvré pour mettre fin au fléau de la guerre. Mais, bien sûr, cela n’a pas fonctionné car chaque génération a ses propres dirigeants belliqueux.

Vous vous considérez comme étant pour la paix et contre la guerre. Vous avez la vision d’un temps de l’Histoire où la guerre n’existera plus. Cette vision vous a été donnée par Dieu.

Lorsque vous vous détournez de votre vision pour regarder autour de vous, elle vous semble désespérément naïve et tout simplement fausse. Et pourtant, vous savez aussi que la grande majorité des habitants de la Terre aspirent à la paix.

(25 Décembre 2006, suite) Pour revenir au sujet qui nous occupe, et pour résumer, Dieu est tout bon, et il utilise le mal à des fins bénéfiques. J’ai donné l’exemple du monarque perse Cyrus, qui a ramené les Israélites en Terre sainte.

Un autre exemple de la façon dont Dieu utilise le mal est la vie de Joseph, qui a été laissé pour mort dans une fosse, vendu comme esclave, puis jeté en prison, avant de se hisser au sommet de la société égyptienne et de sauver sa propre famille de la famine.

Ainsi, pour conclure, en matière de guerre, Dieu s’efforce toujours activement de faire gagner les bons. Cela ne se produit pas toujours, puisque la guerre est basée sur les choix du libre arbitre des êtres humains.

Mais, comme vous l’avez bien perçu, l’Histoire atteint son point culminant, et la guerre elle-même est de plus en plus remise en question.

Par exemple, plus quelques Américains prônent l’augmentation des troupes en Irak, plus le pays va continuer à réagir contre l’ensemble de ce que vous appelleriez le « désordre ».

Et ainsi, progressivement, la guerre elle-même sera remise en question. À ce moment-là, le leadership politique reflétera précisément la position anti-guerre et pro-paix du peuple américain lui-même, et la transformation de l’égoïsme, de la cupidité et de la domination en amour et en paix commencera.

Et, permettez-moi de le répéter, cela se produira grâce à la volonté du peuple américain, qui est déjà dégoûté par le bourbier irakien.

Et tout au long de ce processus, avec toutes ses horreurs et ses incertitudes, Dieu est là, pour nourrir et panser les cœurs brisés. Il vaincra, et la paix viendra sur la Terre.

Je vais éventuellement transmettre un autre message sur la guerre et la paix (26 Décembre 2006) , mais ceci vous donne matière à réflexion pour le moment.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2006/war-and-peace-and-gods-plan-fab-24-26-dec-2006/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s