Tout n’est jamais perdu

Le 2 Octobre 2003Reçu par PJRVille de New York Cher Papa, Merci pour ton amour, ton soutien et ta patience. J’aime PJR. Je sais que tu es fatigué et réticent à écrire, et je te remercie de faire l’effort de le faire quand même. Lorsque nous assumons la responsabilité de veiller sur un mortel, il […]