Un message de Bill Reilly

Le 20 Juillet 2009
Vail, CO, USA.
Reçu par D.L.

Mes très chers Jim, Joan, Laura et Michael,

Oui, grâce au grand amour et à l’amitié que je partage avec mon frère en Christ, David, je suis béni d’avoir la permission et la possibilité de vous envoyer à tous un message de ma maison à la vôtre. Je me rends compte que cela fait un certain temps que j’ai quitté cette terre, mais vous savez certainement que j’ai été présent parmi vous en de nombreuses occasions. Bien que vous ne puissiez pas visiter ma maison spirituelle, je ne suis jamais dans l’impossibilité de visiter votre maison terrestre et de voir comment vous allez tous, et de vous fournir tous les conseils et l’aide que je pourrais être en mesure de partager ou de faire comprendre à chacun d’entre vous pendant mes visites.

Laissez-moi d’abord vous parler un peu de ce qui m’est arrivé depuis que je vous ai tous quittés. Comme vous le savez, Jim, j’avais la chance de pouvoir voir mon père et ma mère chaque soir avant de m’endormir. Eh bien, dois-je vraiment dire qu’ils étaient là pour m’accueillir lorsque je suis passée de l’autre côté ? Mais sur terre, où je ne pouvais voir que leurs visages me souhaitant une bonne nuit, lorsque je suis arrivé dans le monde des esprits, non seulement ils étaient les premiers à me saluer, mais ils apparaissaient aussi devant moi dans leur forme spirituelle complète. Qu’ils étaient beaux, aimants et qu’ils m’ont ensuite aidé !

Lorsque l’on arrive dans le monde spirituel, il existe ce que l’on pourrait appeler un lieu de rencontre central pour les nouveaux esprits. L’environnement ressemble beaucoup à un bel endroit sur terre, et c’est là que tous les anciens parents et amis accueillent le nouvel arrivant. Il faut un peu de temps pour s’acclimater non seulement à son environnement, mais aussi pour découvrir et accepter que l’on n’est plus mortel, mais désormais un esprit. Et la tâche de tous ces accueillants est de mettre le nouvel esprit à l’aise et de l’orienter vers ce qui l’attend dans la vie dans le monde des esprits.

Ma mère et mon père étaient merveilleux et eux seuls m’ont apporté beaucoup de joie et de bonheur lors de notre union en esprit. Pendant des périodes plus ou moins longues, les nouveaux esprits restent avec ces personnes qui les accueillent et les saluent, et tous profitent d’une réunion des plus heureuses. Mais, finalement, on est escorté vers un lieu ou un endroit où son âme est qualifiée pour rester. Ma sphère était en effet très belle dès le départ. C’était aussi un lieu de révision de l’âme, si je peux m’exprimer ainsi.

Nous avons tous fait au moins quelques choses sur terre, en pensée ou en acte, que nous devons expier. Cette expiation se produit lorsque nous traversons des périodes de regret et de remords. En même temps, si l’on désire aussi davantage de l’amour de Dieu, lorsqu’on le demande et le reçoit avec ferveur, ces péchés de notre vie terrestre commencent à tomber dans l’oubli et des sentiments de bonheur les remplacent, de même que le souvenir antérieur de l’acte répréhensible n’est plus évoqué ni remémoré. Vous voyez, le vrai pardon se produit avec l’oubli ultime.

Mais permettez-moi de poursuivre en disant que ma première résidence était dans la troisième sphère où je vivais et communiais avec les âmes de ceux qui me ressemblaient beaucoup. Mon bonheur y était merveilleux et très satisfaisant. Mais, comme vous devez le savoir, toute sphère inférieure aux Cieux Célestes n’est pas encore le paradis où l’âme est réellement transformée en la Substance même de l’Amour Divin du Père, et où l’on devient littéralement immortel et un ange divin de Dieu.

J’ai donc continué à prier pour obtenir davantage d’Amour Divin de Dieu et j’ai fini par m’installer dans la Cinquième Sphère. C’est pendant mon séjour là-bas que David a demandé à notre frère Jésus, par l’intermédiaire d’Amy Bolton, où je résidais alors dans le monde des esprits. Les membres et les amis présents à cette réunion annuelle ont semblé très heureux d’apprendre de sa bouche que ma progression vers la Cinquième Sphère avait été relativement rapide et élevée.

Eh bien, je pourrais continuer à décrire mon voyage « en haut de l’échelle », mais il suffit de dire que j’ai réussi à atteindre les Cieux Célestes. Ta grand-mère et ton grand-père y sont également, Jim, et résident actuellement dans la première sphère Céleste. Je suis actuellement dans la Deuxième Sphère Céleste et j’ai progressé jusqu’à certains des plans les plus élevés de cette Sphère.

Et donc, laissez-moi continuer, maintenant que vous savez où je vis et que vous avez une idée de la façon dont peuvent être très heureux et comblés ceux qui cherchent et reçoivent l’Amour de Dieu. Sur terre, je n’étais pas très attirant en apparence.

Maintenant, vous auriez du mal à reconnaître le bel homme plein d’amour qu’est votre père et votre grand-père.

Comme tu l’as dit à Dave dans le courriel que tu lui as envoyé, Jim, tu as en effet souvent ressenti ma présence lorsque toi, Joan, Laura et Michael étiez ensemble, et particulièrement lorsque tu as eu personnellement besoin de ma compagnie, de mes conseils et de mon assistance. Mais qu’il soit bien clair que je vous aime tous au-delà des apparences, non seulement parce que je vous ai vus grandir et vous développer depuis plusieurs années, mais aussi parce que mon amour a augmenté de façon incommensurable pour toi, mon fils, pour Joan, ma belle-fille, et pour mes petits-enfants, Laura et Michael. Bien que je vous aime tous avec l’amour d’un père et d’un grand-père, mon amour pour vous tous dépasse maintenant toute description mortelle dans son intensité, sa plénitude, sa gloire et son accomplissement.

Puisque David a eu la gentillesse de me permettre de vous parler à travers lui, j’ai un message simple et unitaire pour vous tous. Quelle que soit la situation de votre vie terrestre à un moment donné – qu’elle soit heureuse ou troublée – l’assistance de Dieu est aussi proche que votre propre souffle lorsque c’est Lui et Son Amour que vous cherchez. Votre période sur terre est une période probatoire – une période de développement importante – mais une période très courte par rapport à l’éternité qui nous attend tous. Et je veux que vous tiriez le meilleur parti possible de cette période de probation restante qui vous concerne tous.

Continuez à aimer Dieu, continuez à vous aimer les uns les autres, et sachez que Dieu et moi sommes aussi proches qu’une simple pensée de votre présence dans vos vies. Et apprenez à donner votre amour aux autres, car, ce faisant, l’amour réflexe viendra aussi dans vos propres âmes en plus grande abondance. N’est-ce pas formidable d’être aimé ? Eh bien, n’oubliez pas à quel point vous pouvez aussi vous sentir bien en donnant votre amour aux autres.

Laura, Michael, en ce qui concerne l’école de la probation terrestre de la vie, vous obtiendrez un A+ si vous continuez simplement à demander que l’Amour de Dieu entre dans vos âmes et que vous donnez cet Amour aux autres. Faites cela aussi longtemps que vous vivrez tous les deux sur cette terre, et vous pourrez vivre là où je vis, et connaître un bonheur qui dépasse maintenant vos rêves les plus fous.

Jim et Joan, vous faites un travail merveilleux en tant que parents et en tant qu’êtres humains faisant de leur mieux pour aimer et être aimés. Et lorsque des choses se produisent qui pourraient causer une certaine douleur ou un certain chagrin, comme cela nous est arrivé à tous, sachez que vos âmes ont la capacité aimante d’aller toujours de l’avant et vers le haut. Dieu est avec vous tous, et avec une oreille ouverte et attentive. Et soyez assurés de ceci : L’amour de Dieu et le mien sont toujours disponibles pour vous. Soyez de bonne humeur, nous sommes toujours là !

Je termine maintenant en remerciant le futur ange qui m’a prêté son cœur et son âme pour que je puisse vous donner, Jim, Joan, Lauren et Michael, non seulement mon amour pour vous aujourd’hui, mais aussi l’assurance que je vous aime et que je continuerai à vous aimer chaque jour et pour toute l’éternité.

Votre père et grand-père aimant,

Bill.

Le rôle de Bill Reilly dans l’évolution de l’église a été décrit ici : Histoire de l’Eglise Son premier message enregistré est ici.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2009/a-message-from-bill-reilly-dl-july-20/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s