Jean déclare que M. Padgett est très proche du Royaume et que Jésus est avec lui avec tout son amour et ses bénédictions.

16 Octobre 1915
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Jean.
Vous êtes maintenant tellement rempli de l’Amour du Père et de l’influence du Maître que vous êtes très proche du royaume. Le Maître est avec vous dans toute la plénitude de son amour et de ses bénédictions, et il n’est pas étonnant que vous le receviez d’une manière si palpable et consciente. Il vous aime certainement, et, si seulement vous pouviez voir sa gloire comme il vous écrit, ainsi que les grands courants d’amour qui coulent de lui vers vous, vous ne douteriez plus jamais qu’il est avec vous et que vous êtes l’objet de son attention. C’est merveilleux, et nous sommes tous stupéfaits de la grande manifestation de son amour pour vous, et nous nous réjouissons qu’il en soit ainsi, car nous savons que, pour lui, vous êtes le plus important des mortels.
Vous recommencerez bientôt à faire son œuvre et votre âme sera tellement remplie de l’Amour Divin que vous recevrez ses messages avec une telle compréhension de l’âme qu’il n’y aura aucune possibilité qu’une erreur soit commise. Et les messages de vérité seront tels que le monde se demandera avec émerveillement et étonnement pourquoi de telles vérités viennent à vous et, en conséquence, beaucoup de mortels seront amenés à voir le grand plan de la rédemption humaine, et se tourneront vers l’amour du Père, pour recevoir ce grand flux d’amour qui leur montrera sans aucun doute qu’ils sont devenus un avec le Père et sont héritiers de son immortalité.
Ainsi, comme je l’ai dit, nous nous réjouissons tous, et nous avons hâte que le travail commence ; et nous nous préparons tous à aider à transmettre ces grandes vérités du Père. Vous devez donc croire et accepter ce qui vous est écrit comme vrai. Ne laissez pas ce qui peut être contenu dans la Bible, ou ce que les prédicateurs ou les commentateurs peuvent dire, vous influencer de quelque manière que ce soit de croire ou d’écrire autre chose que ce que le Maître peut vous écrire.
Le livre (L’Expiation par le Pasteur Russell), que vous avez lu ce soir, contient beaucoup de vérités concernant la relation de Jésus avec le Père, qu’il n’y a qu’un seul Dieu, le Père – aucun autre Dieu n’est présent – et que Jésus est son fils le plus aimé.
Le plan de salut contenu dans ce livre n’est pas correct, car, comme nous vous l’avons déjà dit, le sang de Jésus n’a rien à voir avec le plan de salut, seulement l’effusion du don de l’Amour Divin et les enseignements du Maître sur la manière dont il peut être obtenu sauve l’homme du péché et de l’erreur, et provoque l’expiation dont l’auteur parle.
Mon cher frère, si vous saviez combien nous vous aimons tous et nous nous intéressons à votre bien-être et à l’œuvre qui est devant vous, vous seriez très reconnaissant au Père d’avoir permis votre sélection par le Maître, et vous ne cesseriez d’aimer le grand Maître pour son amour et son amitié. Moi, Jean, je vous dis tout cela, parce que je sais de quoi je parle. J’étais le disciple bien-aimé du Maître sur terre, et je sais ce que signifie avoir le grand amour d’un tel Maître et ami.
Je vois que vous ouvrez votre âme aux influences divines, et que, très bientôt, vous découvrirez que, à travers les perceptions de votre âme, vous pourrez voir et comprendre beaucoup, beaucoup de choses qui vous sont maintenant cachées. Et quelle ouverture des perceptions de l’âme cela s’avérera être ! Même les esprits qui sont dans les parties des Cieux Célestes n’auront pas les grandes vérités qui leur sont présentées comme vous le ferez, bien qu’ils cherchent ces vérités avec beaucoup de sérieux. Mais vous êtes dans une position qu’ils n’ont pas, pour faire connaître au monde ces grandes vérités. Et bien que tout cela ne sera pas fait principalement pour votre bénéfice, vous recevrez une telle connaissance de ces vérités et un tel afflux de l’Amour Divin que vous écrirez, que vous vous trouverez dans une condition de développement de l’âme que les mortels ont rarement connu.
Alors priez et croyez, et quand je dis croyez, essayez d’obtenir cette grande foi dont le Maitre vous a écrit – la foi qui fait, de tous les désirs et aspirations, des réalités de l’âme. Je pourrais écrire beaucoup plus, mais je pense qu’il vaut mieux ne pas le faire ce soir.
Donc avec tout mon amour et mes bénédictions, je suis
Votre frère en Christ,
Jean – le disciple bien-aimé du Maître en mon temps, et que vous êtes maintenant.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/john-states-that-mr-padgett-is-very-near-the-kingdom-vol-3-pg276/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s