Saint Marc rassure M. Padgett sur le fait que les écrivains sont vraiment ce qu’ils prétendent être

20 Septembre 1915 Reçu par James Padgett Washington D.C. Je suis Saint Marc. Que votre foi grandisse et que votre croyance dans le fait que nous vous écrivons grandisse jusqu’à ce qu’aucun doute ne puisse entrer dans votre mental quant à l’identité des écrivains. Je suis ici simplement pour écrire ces quelques lignes et vous […]

Saint Luc a été le premier à compiler le matériel maintenant contenu dans son Évangile, qui n’est pas identique à ce qu’il a compilé

28 Août 1915 Reçu par James Padgett Washington D.C. Je suis St. Luc. Eh bien, je suis venu vous dire que vous n’êtes pas dans un tel état de foi qui vous permettra de prendre mes messages d’une manière satisfaisante, je n’écrirai pas comme je m’y attendais et je ne vous rendrai pas compte des […]

Heureuse que Perry ait écrit

27 Avril 1918 Reçu par James Padgett Washington D.C. C’est moi, ta vraie et bien-aimée Hélène. Eh bien, chéri, je vois tu n’es pas vraiment, ce soir, en état d’écrire très longtemps. Je ne dirai que quelques mots, ta condition est bien meilleure et il n’y a aucune raison que tu ne puisses pas recevoir […]

Mme Perry écrit sur l’âme de son fils, qui s’ouvre maintenant à la Vérité et qu’il est soulagé de l’affreuse croyance qui le tenait dans les ténèbres, et qu’il prie le Père

16 Février 1917 Reçu par James Padgett Washington D.C. Je suis, Mme Perry. J’ai entendu ce que M. Taggart vient de dire, et je sens que je dois aussi venir vous dire que mon fils a eu l’esprit et l’âme ouverts à la vérité, et qu’il est maintenant débarrassé de l’affreuse croyance qui le tenait […]

Hélène écrit que Forrest prie sincèrement pour l’Amour Divin et qu’il progresse, et qu’il était si impatient d’écrire

Le 12 Octobre 1916 Reçu par James Padgett Washington D.C. C’est moi, ta vraie et bien-aimée Hélène. Chéri, j’ai enfin l’occasion d’écrire ma lettre, et je suis si heureuse de pouvoir le faire. J’ai pensé qu’il valait mieux laisser Forrest t’écrire parce qu’il était si anxieux et qu’il semble prendre tellement de plaisir à le […]

M. Forrest commence à réaliser, avec l’aide de la femme et de la grand-mère de M. Padgett, qu’il doit y avoir un Dieu de miséricorde et d’amour

12 Octobre 1916 Reçu par James Padgett Washington D.C. Je suis, Edwin Forrest. Eh bien, Ned, je veux t’écrire quelques lignes, et comme ta femme est ici, et dit que je peux écrire, je vais le faire. Je suis heureux de dire que je suis en bien meilleure condition que la dernière fois que je […]

Forrest écrit qu’il est sorti des ténèbres et est dans la lumière de l’Amour, qu’il a prié, ainsi que les esprits brillants en son nom et particulièrement Hélène, l’épouse de Mr Padgett

27 Février 1917 Reçu par James Padgett Washington D.C. C’est moi, ton vieil ami, Edwin Forrest. Laissez-moi te dire un mot. Je veux simplement dire que je progresse, et que je suis sorti de mes ténèbres et que je suis dans la lumière de l’amour, car depuis la dernière fois que tu as entendu parler […]

Anne Rollins aide un ami de M. Padgett, un esprit suicidé qui a perdu tout espoir d’être pardonné et de réaliser qu’il y a un espoir pour lui dans le monde spirituel

16 Février 1917 Reçu par James Padgett Washington D.C. Je suis, Taggart. Permettez-moi de dire un mot, car j’ai hâte de vous dire que Perry a eu la démonstration, par la venue de certains suicidés, que sa punition ne sera pas éternelle, et il est merveilleux de voir quel effet cette manifestation a eu sur […]

Hélène informe M. Padgett sur les conditions de vie d’un médium qu’il a visité, sur les conseils d’un ami, pour connaître le genre de travail qu’ils faisaient au nom du Royaume

21 Janvier 1916 Reçu par James Padgett Washington D.C. C’est moi, Hélène. Eh bien, mon cœur, nous avons été quelque peu déçus ce soir de ne pas avoir l’occasion d’écrire comme nous l’avions convenu, et tu l’as été aussi, je le sais. J’étais avec toi chez Mme Miller, et j’ai vu et entendu ce qui […]

Professeur Salyards écrit que la loi est le facteur immuable pour déterminer le statut des hommes sur terre et des esprits.

21 Janvier 1916 Reçu par James Padgett Washington D.C. C’est moi, professeur Salyards. Je suis ici et j’ai attendu longtemps que vous me donniez l’occasion d’écrire, et maintenant je crains qu’il ne soit trop tard pour écrire comme je le voulais. Je n’étais pas avec vous, et bien sûr je ne sais pas pourquoi vous […]