Le réconfort d’un martyr de la vérité

Esprit : Oscar Romero
Date : 29 Mars 2013
Lieu : Berkeley, Californie
Médium : F.A.B

Je suis Oscar Romero.

Oui, je désire dire un mot à mon peuple. Je vois que vous m’avez toujours admiré pour ce que j’ai fait. Vous avez senti que je représentais le vrai Évangile de la bonne façon. Eh bien, cela s’est confirmé ici, où j’ai récolté la bonté et la foi que j’avais semées. Mais je dois aussi dire que j’ai été très perturbé de découvrir que beaucoup de mes idées Catholiques étaient fausses. Cela a été très dur pour moi. Il m’a fallu un certain temps avant de pouvoir l’accepter. Mais je l’ai fait, et maintenant je suis libre dans l’amour du Christ.

Le message que je souhaite donner à mon peuple, et que vous lisez dans la biographie que vous venez de terminer [« The Word Remains : A Life of Oscar Romero » par James R. Brockman], est de ne pas perdre espoir, et d’avoir foi en un Dieu aimant qui ne manquera pas de sauver le peuple, tous les peuples, de la tyrannie de la cupidité et du pouvoir et de l’aveuglement à la vérité.

Oscar Arnulfo Romero y Galdamez (15 Août 1917 – 24 Mars 1980) fut un évêque de l’Église Catholique du Salvador. Il est devenu le quatrième archevêque de San Salvador, succédant à Luis Chavez. Il a été assassiné le 24 mars 1980.

Après son assassinat, Monseigneur Arturo Rivera lui a succédé. En 1997, une cause de béatification et de canonisation a été ouverte pour Oscar Romero, et le pape Jean-Paul II lui a conféré le titre de Serviteur de Dieu. Le processus de canonisation se poursuit. Il est considéré par certains comme le saint patron officieux des Amériques et du Salvador et est souvent appelé « San Romero » par les Catholiques du Salvador. En dehors du Catholicisme, Romero est honoré par d’autres confessions religieuses de la Chrétienté, notamment l’Église d’Angleterre par le biais du calendrier du culte commun. Il est l’un des dix martyrs du XXe siècle représentés par des statues au-dessus de la grande porte ouest de l’abbaye de Westminster à Londres, ce qui témoigne du grand respect dont il jouit, même en dehors de l’Église Catholique. En 2008, il a été choisi comme l’un des 15 champions de la démocratie mondiale par le magazine européen A Different View. (Source : Wikipedia)

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2013/comfort-from-a-martyr-to-truth-fab-29-mar-2013/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s