William Shakespeare dans le monde des esprits

Esprit : Joseph de l’Ancien Testament
Date : 27 Décembre 2002
Lieu : Santa Cruz, Californie
Médium : F.A.B.

C’est moi, Joseph.

C’est notre désir de canaliser à travers vous des messages qui seront d’intérêt pour les mortels, et les aspects de ces messages seront en harmonie, bien sûr, avec vos propres intérêts.

La dernière fois, nous avons parlé des grands compositeurs. Aujourd’hui, nous souhaitons parler de William Shakespeare. Comme vous l’avez discerné, il n’a pas donné la priorité aux thèmes spirituels dans ses écrits. Il a tout de même écrit les pièces qui lui sont attribuées, malgré les diverses controverses. Il avait les mains pleines sur terre, et n’a donc pas mis la priorité sur les questions spirituelles. Mais lorsqu’il est arrivé ici, il était extrêmement curieux et avait un grand désir de connaître les choses. C’est ainsi qu’il a découvert le concept de la Nouvelle Naissance de l’âme et, bien sûr, le bonheur qui en résulte. Quand il sera prêt, il vous écrira lui-même.

Mais il est ici maintenant et souhaite vous dire qu’il aurait aimé comprendre l’importance des choses spirituelles lorsqu’il était sur terre. Sur terre, il a eu un aperçu de sa grandeur en tant qu’écrivain et a su que son œuvre lui survivrait. Alors qu’il observait sa réputation grandir sur terre, il était très heureux de savoir qu’il avait produit une œuvre qui procurerait du plaisir. Il était un observateur attentif de la nature humaine et, bien sûr, il avait une facilité naturelle avec les mots. Il n’a jamais pensé, comme certaines personnes plus modernes, que l’écriture créative ou l’art était en quelque sorte une forme de salut ; il s’est simplement considéré comme un observateur, c’est-à-dire qu’il a simplement enregistré ce qu’il a remarqué dans la nature humaine. Il dit que sa félicité avec le langage était simplement un don qui était pour lui une seconde nature, et qu’il ne l’a donc jamais considéré comme extraordinaire, puisqu’elle lui venait aussi naturellement que la respiration.

Il dit qu’il n’a pas discerné la plus grande importance du spirituel dans la vie, et qu’il a donc choisi des sujets d’écriture plus conformes à l’humanisme de l’époque.

Comme je l’ai dit, il est arrivé ici extrêmement curieux de ce monde des esprits. Et puis, à cause de son désir de savoir, il a découvert certaines inharmonies de sa vie terrestre qui lui ont causé quelques regrets et souffrances. Mais cela n’a pas duré longtemps, car sa curiosité avait attiré des esprits lumineux, qui lui ont parlé de l’Amour Divin et de la Nouvelle Naissance. Il a pu passer outre ses regrets pour tenter l’expérience, et a réussi, au point qu’il se trouve maintenant dans la septième sphère et travaille dur pour atteindre la Première Sphère Céleste.

Vous vous demandez peut-être, s’il était si curieux, pourquoi, après 400 ans, il n’a pas atteint les sphères Célestes. Eh bien, tout d’abord, sa curiosité l’a conduit vers de nombreuses autres formes d’apprentissage, et il a ainsi trouvé l’idée de la Nouvelle Naissance après de nombreuses autres recherches, par essais et erreurs. Et deuxièmement, il a dû rendre compte de certaines inharmonies, ce qui a également pris un certain temps. Mais il est maintenant libéré de ces péchés, et dit que depuis son nouveau point de vue, la vie lui semble très différente de ce qu’elle était sur terre. En tant que mortel, il n’était pas sûr de beaucoup de choses et ne réalisait pas beaucoup de choses sur la vie. Mais maintenant, la vie lui semble plus claire, et il a senti que les choses spirituelles sont les plus importantes.

Sa gloire terrestre, comme vous pouvez l’imaginer, ne le concerne pas – il se soucie maintenant de ses progrès spirituels. Lorsqu’il sera prêt, il viendra vous voir et vous écrira plus en détail sur sa vie. Mais il dit maintenant que les mortels doivent considérer le spirituel comme l’aspect le plus important de la vie.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2002/william-shakespeare-in-the-spirit-world-fab-27-dec-2002/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s