Moïse partage ses expériences

Esprit : Moise
Date : 30 Décembre 2002
Lieu : Santa Cruz, Californie
Médium : F.A.B.

C’est moi, Moïse.

C’est moi, le législateur des anciens Hébreux. Lorsque j’étais sur terre, j’avais une passion ardente pour servir mon Dieu, qui était pour moi l’Être suprême, au-dessus de tous les autres dieux. Mais lorsque j’ai accepté la Nouvelle Naissance de l’âme, j’ai vu que ma conception de Dieu n’était pas tout à fait exacte. J’ai réalisé qu’Il n’avait aucune colère envers l’humanité, mais seulement de l’Amour.

Ma conviction au sujet de Dieu a été renforcée par mes efforts pour libérer mon peuple de l’esclavage. J’ai été élevé comme un prince Égyptien, puis j’ai découvert ma véritable identité. En vérité, même en tant que prince Égyptien, j’avais de la compassion pour les esclaves Hébreux. Cependant, je n’avais jamais imaginé que je me retrouverais dans la position que j’ai occupée, celle de chef des esclaves libérés.

Comme vous l’avez bien imaginé, de nombreux récits sont de fausses déclarations. Par exemple, les fléaux consistaient en des conditions météorologiques inhabituelles – des tempêtes de grêle et des orages de foudre. Ces phénomènes ont convaincu non seulement mon peuple, mais aussi les Égyptiens, que notre Dieu était puissant. Le Pharaon aurait bien sûr préféré garder ses esclaves, mais il a cédé dans un moment de peur, après un orage particulièrement violent.

La séparation de la mer Rouge fut simplement le fait du vent qui souffla sur les eaux peu profondes de sorte qu’elles semblaient s’être séparées. De nombreux Hébreux ont interprété cet événement comme un signe de Dieu, ce qui est à l’origine de la légende.

De même, la légende du buisson ardent est née du fait que j’ai vu le buisson fleurir dans un endroit du désert qui ne semblait pas pouvoir accueillir la vie. J’ai donc interprété cela comme un miracle, et les générations suivantes l’ont développé.

Les dix commandements n’ont pas été gravés par Dieu, mais par moi. Pendant que j’étais sur la montagne sainte, je méditais et communiquais avec Dieu, qui, par l’intermédiaire de ses esprits tutélaires, mettait dans mon esprit des pensées concernant Ses lois. Lorsque j’ai commencé à recevoir dans mes pensées les dix commandements, j’ai compris qu’il fallait les écrire pour mon peuple, et je les ai donc gravés, en utilisant une pierre tranchante proche sur une pierre tendre qui cédait à mes efforts de gravure. J’avais le sentiment que ces instruments d’écriture avaient été fournis par Dieu.

Mais, comme le décrit fidèlement la Torah, j’avais fort à faire avec les infidélités de mon peuple, qui était mécontent de tant de choses, alors qu’il aurait dû être reconnaissant.

Lorsque je suis mort avant d’atteindre la Terre promise, la rumeur a voulu que ce soit une sorte de punition, ce qui n’était pas le cas. Mais ce thème est entré dans le récit biblique.

Ainsi, vous voyez, certaines choses dans la Bible sont vraies à mon sujet, et d’autres sont fausses. Je reviendrai et je raconterai d’autres incidents qui se sont produits ou non.

Nous sommes très reconnaissants de l’occasion qui nous est donnée de rétablir la vérité, et nous vous remercions de votre volonté de servir.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2002/moses-relates-his-experiences-fab-30-dec-2002/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s