Souffrances d’un industriel américain

Esprit : Carnégie
Date : 3 Mars 2008
Lieu : Santa Cruz, Californie
Médium : FAB

Je suis Andrew Carnegie.

Oui, j’ai fait de généreuses donations philanthropiques, mais cela n’a pas pu effacer les horreurs qui m’ont accueilli ici. Fini le sentiment de triomphe sur mes concurrents, fini le sentiment d’exaltation lorsque j’ai conclu une affaire qui m’a rendu plus riche que je ne pourrais jamais en avoir besoin.

Et à la place, il y avait l’horreur de ce que j’avais fait. Oui, je l’ai fait. Je l’ai planifié, et j’ai agi délibérément, par une conception soigneuse et préméditée.

Oh, je dis à ceux qui ont suivi mon chemin, ne faites pas cette chose, car si vous le faites, les conséquences sont si horribles qu’elles dépassent l’entendement.

Non, je ne suis pas encore sorti de mon enfer, et il semble que je sois piégé ici pour toujours.
Vous dites que ce n’est pas vrai. Mais comment le savez-vous ? Vous dites, priez pour l’Amour de Dieu. Mais comment puis-je le faire, alors que ces monstres hurlants vont l’étouffer en moi ?

Je vais essayer de faire ce que vous avez dit, mais vous ne savez pas combien c’est difficile.

Vous dites, regardez autour de moi, et oui, je vois un esprit très brillant et très beau.

S’il vous plaît, priez pour moi et pensez à moi.

Andrew Carnegie (25 Novembre 1835 – 11 Août 1919) était un industriel américain d’origine écossaise, un homme d’affaires, un important philanthrope, et le fondateur de la Carnegie Steel Company de Pittsburgh qui est devenue plus tard la U.S. Steel.

Carnegie est connu pour avoir construit l’une des entreprises les plus puissantes et les plus influentes de l’histoire des États-Unis et, plus tard dans sa vie, pour avoir donné la plupart de ses richesses pour financer la création de nombreuses bibliothèques, écoles et universités en Amérique, en Écosse et dans d’autres pays du monde. Carnegie, un garçon pauvre doté d’une ambition féroce, d’une personnalité agréable et d’une dévotion pour le travail acharné et l’amélioration de soi, a commencé comme télégraphiste. Dans les années 1860, il avait investi dans des chemins de fer, des wagons-lits, ainsi que dans des ponts et des derricks à pétrole, et il s’est enrichi en tant que vendeur d’obligations, levant des fonds en Europe pour les entreprises américaines. (Source : Wikipedia)

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2008/sufferings-of-an-american-industrialist-fab-3-mar-2008/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s