Différences entre les sexes

Esprit : Marie Madeleine
19 Août 2001
Lieu : Aptos, Californie
Médium : A.R.

Je suis ici avec vous en ce moment, et je suis reconnaissante d’avoir l’opportunité de vous écrire. Je m’appelle Marie-Madeleine et je suis une vraie adepte de mon Maître, Jésus, et une personne qui l’aime si complètement, comme une âme sœur liée à lui pour toute l’éternité. J’ai prié pour l’Amour Divin de Dieu depuis que je suis sur terre, et bien que je sois haut dans les Cieux Célestes, je ne suis pas si proche de Jésus à ce moment de ma progression. L’une des raisons en est qu’il a dû rester proche du Père Céleste afin d’aider à amener la terre dans une condition plus aimante, et ses prières et sa communion avec notre merveilleux Créateur l’amènent très haut dans les cieux qu’il gouverne avec un amour tendre et miséricordieux.

Je souhaite vous écrire en réponse à la question de savoir comment aider à faire prendre conscience aux autres de l’égalité des sexes, car il est vrai qu’il existe encore un sentiment de supériorité et de domination de l’homme sur la femme.

Il est intéressant de noter que la solution au problème de l’inégalité passe par le développement de l’âme de la femme, par la reconnaissance des plus grands attributs de sa nature spirituelle, et tant que cela ne sera pas le cas, il lui sera impossible d’affirmer clairement la vérité de sa place d’égale de l’homme. Les efforts qui ont été faits pour donner aux femmes les mêmes privilèges et les mêmes droits sur le plan matériel sont certainement un pas vers le fait qu’elle se sente digne de cette place, qui lui revient de droit, mais l’erreur est de supposer que ce que l’homme fait, la femme doit le faire aussi. Tant que l’amour et la paix ne seront pas manifestés entre tous, que ce soit entre homme et femme, entre frère et frère ou entre sœur et sœur, le « but » de l’égalité ne sera pas en accord avec l’harmonie des lois de Dieu et, par conséquent, ne produira pas le résultat souhaité.

La force de la femme est d’aimer, comme c’est le cas pour l’homme. La démonstration de leur amour diffère en raison des qualités uniques que chacun possède. Des études ont été menées sur ces différences et il a été observé que leur style de communication, et ce que chacun considère comme « important » dans une situation donnée, donne l’impression que les deux sexes ne se comprendront jamais. Mais je ramène la réflexion à l’amour, et à ce que la nature de l’amour apporte à cette relation.

L’amour naturel, qui a été implanté dans nos âmes lors de notre création, est suffisant pour amener ces deux-là à l’harmonie et au bonheur. C’était le cas d’Aman et d’Amon – le couple parfait. Ils ont partagé leur expérience de prise de conscience de l’autre, et comment leur conscience de la bonté et de la beauté qu’ils possédaient chacun leur a apporté beaucoup de bonheur et de bien-être. Ils ont éprouvé un respect total pour le fait que chacun d’eux était considéré par Dieu comme une création merveilleuse, dotée de qualités et de capacités qui se complétaient mutuellement. Ils nous ont dit que leur amour était si grand qu’il leur permettait de ne pas ressentir le besoin du don d’amour de Dieu. C’est ainsi que l’orgueil est né dans l’âme humaine. L’orgueil a servi à éloigner leurs âmes du plus grand Amour qu’ils pouvaient recevoir. Nos premiers parents se retrouvèrent donc sans ce Don et n’eurent que leur amour naturel pour les réconforter.

L’asservissement de la femme au mâle s’est produit au cours de nombreuses générations et, comme vous le savez, a atteint sa pire manifestation lorsque l’âme humaine est arrivée à son état le plus dégradé. La réalité matérielle qui les entourait leur est devenue « supérieure », et parce qu’ils étaient en telle contradiction avec le but de leur création, ils ont été laissés à eux-mêmes pour survivre dans un monde qui n’était pas seulement dangereux en termes de créatures conçues pour s’attaquer aux espèces plus faibles, mais ils étaient presque dépourvus de tout pouvoir ou illumination pour se défendre de tels prédateurs. Ainsi, la force physique est devenue « reine », et le mâle s’est imposé comme le supérieur de sa partenaire plus faible. Aujourd’hui, cet instinct de « survie » se manifeste encore dans le sentiment naturel de protection que l’homme offre à la femme, même s’il n’y a plus lieu de craindre les prédateurs.

La nature de l’orgueil, telle qu’elle a caractérisé la décision de nos premiers parents de ne pas accepter le Don de l’Amour de Dieu, nous fait sentir que nous sommes plus importants, ou plus grands à nos propres yeux, que ce que la vérité mérite. Aman et Amon ont commis une erreur lorsqu’ils ont estimé que leur amour était aussi grand que l’Amour que leur offrait leur Créateur. L’orgueil reste le facteur prédominant dans la dysharmonie entre les sexes, car c’est ce qui empêche l’âme de rechercher et de recevoir la bénédiction immortelle de l’Amour Divin.

Comment la fierté se manifeste-t-elle entre un homme et une femme ? À cette époque du développement humain, l’homme doit encore trouver des moyens d’exercer son sentiment de pouvoir sur son environnement, comme en témoigne la violence qui se manifeste chez les peuples appauvris et assujettis. Dans ce cas, la nature animale s’impose au spirituel, et les armes, la brutalité et la violence deviennent la « marque de l’homme ». Mais dans une société dont les lois et le sens de l’ordre et de la justice interdisent cette violence, l’homme doit alors prouver sa force dans l’arène du pouvoir sur les autres par la richesse et la position. Ce n’est qu’une démonstration plus fine de la nature animale qui passe avant la nature spirituelle ; il y a moins de violence, mais c’est encore très loin de ce qui est, en fait, le véritable pouvoir dans ce monde, et c’est l’Amour.

Je vous demande donc, en tant que femme, de voir la bonté de votre nature spirituelle. Voyez la force dans votre gentillesse et votre patience. Lorsque vous serez dépourvue d’orgueil, vous serez capable de pardonner et de supporter les erreurs des autres, et vous ferez preuve d’humilité en reconnaissant que Dieu aime tous ses enfants de la même manière.

Lève-toi comme celui qui, avec tes frères en Christ, mettra en lumière la vérité que l’Amour est la seule puissance qui amènera ce monde à la paix et à l’harmonie. Alors vous verrez la violence et l’inégalité cesser, et la terre redevenir le paradis voulu par Dieu, adapté à des créatures aussi élevées que vous.

Je suis Marie-Madeleine, et une vraie disciple de mon Jésus bien-aimé. Je suis très reconnaissante de l’occasion que vous m’avez donnée. Je vous aime, chers frères et sœurs, et je prie pour votre évolution vers les anges divins que je vous sais être.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2001/differences-between-the-sexes-ar-19-aug-2001/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s