L’éveil de nos âmes

Esprit : Augustin
Date : 27 Août 2018
Lieu : Gibsons, B.C. Canada (Retraite de médiumnité)
Médium : Al Fike

C’est votre enseignant Augustin. De nouveau vous venez dans ce cercle de lumière et de nouveau Dieu touche vos âmes. Le désir de Dieu est que vous connaissiez la vérité, mes bien-aimés. Non pas la vérité qui vient de votre intellect, non pas les perceptions et les suppositions qui viennent avec les compréhensions intellectuelles, mais la bénédiction et les connaissances qui viennent de l’âme éveillée dans l’Amour du Père. Ceci est différent, bien-aimés, de votre expérience normale et de votre compréhension de la spiritualité. Vous avez acquis tant de choses à travers vos expériences et vos lectures, vos idées et vos discussions dans vos vies, rassemblant ces choses dans votre esprit, formulant à partir de cet endroit des idées de vérité. Le défi, âmes bien-aimées, est de comparer les perceptions intellectuelles avec les connaissances de l’âme. Ceci, mes belles âmes bien-aimées, n’est pas facile dans votre monde, car ce monde est imprégné de nombreuses pensées, de nombreux esprits et de nombreuses conditions énergétiques qui influencent votre pensée et vos perceptions. De cette façon, il est difficile de discerner entre ces deux réalités, l’âme et le mental, le monde matériel et votre relation naissante avec Dieu connaissant le monde de Sa Création.

Vous devez considérer ceci, âmes bien-aimées, qu’aucun d’entre vous ici n’a une perception claire de la vérité. Vous pouvez penser que vous comprenez, mais ce n’est pas le cas, et je ne dis pas cela pour contredire vos idées et vos perceptions. Non, mes bien-aimés, mais pour que vous puissiez comprendre que parvenir à la vérité claire de Dieu à travers votre âme est un voyage d’éveil en constante expansion. Cela ne vient pas en un éclair et une révélation de la vérité. Elle vient avec l’éveil des perceptions de votre âme lorsque vous recevez le don de l’amour du Père.

Nous, dans le Royaume Céleste, avons une grande compassion pour vous dans ce monde si rempli de beaucoup, beaucoup de choses qui ne sont pas de Dieu mais de la création de l’homme. Dès la naissance, vous ouvrez les yeux et absorbez et croyez, faites confiance et désirez connaître le monde. Malheureusement, le monde que vous avez appris à connaître, la réalité que vous voyez tout autour de vous est davantage la création de l’homme que la création de Dieu et vous êtes donc pris au piège dans cette réalité. Vous luttez pour vous libérer de l’erreur, de l’illusion, de ces fausses connaissances, afin d’arriver à un lieu de vraie connaissance. C’est avec l’afflux de l’Amour du Père, l’Amour Divin, que vous parviendrez à la vérité car tout s’alignera, l’âme et l’esprit, de sorte que la vérité soit connue et que l’on puisse s’y fier. La vérité qui est fondée sur les lois et la création de Dieu plutôt que sur ce que l’humanité a créé pour elle-même.

Être dans le monde mais pas du monde, mes bien-aimés, est une tâche très difficile – se séparer de l’illusion, tout en continuant à faire partie du flux de l’humanité en tant que canal d’amour. Vivre sa vie dans l’amour est un défi profond, mais chacun d’entre vous, à sa manière, continue à trouver son chemin à travers le labyrinthe de la condition humaine jusqu’à un lieu de véritable connexion avec Dieu. C’est ainsi que vos dons s’ouvrent. C’est ainsi que vos dons deviennent vrais et clairs, puissants et beaux. Ils ne sont pas déformés par le mental, ils ne cèdent pas aux désirs et à l’insistance du mental, mais à un flux de vérité et de conscience qui est harmonieux et joyeux, touché par l’Amour et exprimé dans l’amour. Vous ne pouvez pas aller trop loin sur ce chemin sans vous confronter à ces dilemmes car ils deviennent une motivation puissante en vous pour aller au-delà de vos propres illusions et désirs vers un endroit qui est le véritable désir de l’âme. Alors que les illusions tombent pour beaucoup, il y a un sentiment de perte à cause de ce grand investissement que vous faites sur vos propres illusions, vos croyances qui affirment que c’est la vérité. Lorsque vous réalisez qu’une grande partie de votre vérité est fausse, cela vous apporte une profonde tristesse. Mais dans cette tristesse, dans cette désillusion vient un cri de votre âme pour Dieu et ce cri est puissant. Il indique le chemin vers la Vérité.

Rappelez-vous, âmes bien-aimées, ce que vous croyez aujourd’hui sur la vérité, sur vous-mêmes, sur le monde est un mélange d’erreur et de vérité. Le mental filtre une grande partie de la sagesse de l’âme et vous devez réaliser et avoir la patience de comprendre que votre réalité va changer, que les compréhensions d’aujourd’hui ne seront pas celles de demain. Vous devez être ouverts et avoir confiance dans le plan de Dieu pour le salut de votre âme. Car au fur et à mesure que votre âme se développe dans l’Amour, tout change car cette transformation affecte tout. Le cœur même de votre être est en effet votre âme et toute vérité doit émaner de cet endroit. Vous êtes jeunes, mes bien-aimés. Vous commencez un voyage. Réalisez que le niveau de votre compréhension de la vérité est en effet rudimentaire. Mais vous êtes aidés par les anges. Vous êtes bénis par Dieu et vous êtes sur le chemin de la vérité. Ayez de la compassion pour vous-mêmes et pour les autres. Alors que vous commencez à vous ouvrir aux perceptions de votre âme et que vous réalisez que vous percevez facilement la fausseté des autres mais que vous ne voyez pas que vous portez aussi des choses fausses.

Ayez de la compassion pour tous et de la patience et sachez que chacun lutte, chacun a un profond désir, une aspiration à la vérité et à servir dans la vérité. A chaque étape du chemin, plus de vérité vient et l’erreur tombe alors que l’âme s’éveille et arrive à ces réalisations alors que le mental cède la place à la vérité. C’est votre voyage, mes bien-aimés. Plus l’erreur disparaît, plus vous vous rapprochez de Dieu. Plus l’Amour coule dans vos âmes, plus vous êtes capables de reconnaître votre relation avec la Source de toute Vérité.

Soyez inébranlables avec cette vérité que vous connaissez au cœur de votre être et réalisez que tout le reste est sujet au changement et répondra en effet avec la puissance de cet Amour glorieux, l’Essence de Dieu. Vous souhaitez tous être des enseignants – pour apporter la vérité à l’humanité, pour suivre la volonté de Dieu, pour être clair sur le chemin de la Vérité et de la Lumière. Ce sont des sentiments qui proviennent de vos âmes. Ce profond désir d’être et de savoir, d’exprimer et d’être dans cette rivière d’Amour vers laquelle Dieu vous invite. Vous êtes en effet en train de patauger dans cette rivière et cette rivière nettoie, arrache ces choses qui sont sur vous, les incrustations et les erreurs, et dissout ces choses dans l’Amour. Soyez patients, soyez aimables envers vous-mêmes, aimables envers les autres, sachant que chacun est sur son propre chemin vers l’éveil et que chacun possède ses propres capacités et dons, perceptions et qu’avec le temps l’âme s’éveillera, la vérité brillera et l’Amour améliorera tout, transformera, guérira et amènera chaque âme à la clarté et à la joie.

Nous vous appelons souvent des enfants parce qu’en effet, de cette façon, vous ne faites que commencer. Vos yeux sont à peine ouverts, vos âmes commencent à s’agiter et cette vitalité et cette innocence en vous est ce qui nous donne une telle joie de savoir qu’une autre âme s’éveille au contact de Dieu et commence son voyage vers Dieu. Vous l’avez fait, âmes bien-aimées. Chacune d’entre vous, à sa manière, marche sur ce chemin vers Dieu. Cherchez toujours Son Amour. Sachez qu’avec chaque goutte de cette essence sainte, tout viendra. L’enveloppe de votre âme éclatera et tout votre être sera transformé et éveillé dans l’Amour. C’est la promesse de Dieu pour vous, âmes bien-aimées. C’est Son Souffle de Vie pour votre âme.

Puissiez-vous continuer dans vos prières, dans vos conversations, dans vos efforts pour vous soutenir et vous aimer les uns les autres et tous ceux qui font partie de votre vie. Apporter la lumière, apporter la joie, apporter la vérité, être un canal d’amour et Dieu sera avec vous à chaque instant et nous qui sommes vos amis serons avec vous également. Que Dieu vous bénisse. Je suis votre enseignant Augustin et je vous aime. Que Dieu vous bénisse, chers enfants de Dieu. Que Dieu vous bénisse.

Lien vers le message originel : https://soultruth.ca/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2018/awakening-our-souls-af-27-aug-2018/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s