La différence entre l’Amour Divin et la voie de l’amour naturel

Esprit : Prof. Salyards
Médium : Al Fike
Date : 26 Mars 2021
Lieu : Gibons, B.C.

Salutations et bénédictions de notre côté de la vie, je suis le professeur Salyards. Bien que vous n’ayez pas eu souvent de mes nouvelles, je tiens à vous dire que je participe souvent à vos cercles et que je suis très heureux de le faire. En effet, bien que votre nombre puisse sembler faible, je tiens à vous assurer qu’il y a beaucoup de personnes de mon côté de la vie qui assistent à vos cercles, et bien sûr, de nombreux anges sont là avec vous en ce moment et à chaque fois que vous priez de cette façon.

Je souhaite parler un peu des deux voies et de la façon dont elles se manifestent dans votre monde en ce qui concerne ceux qui cherchent spirituellement, et il semble qu’un plus grand nombre s’aventure dans différentes voies d’exploration et de compréhension spirituelles. Beaucoup de ces avenues sont en alignement avec ce que nous appelons la voie de l’amour naturel. Car comprendre cette voie et toutes ses ramifications est plus intéressant pour le mental et apporte une profonde satisfaction et il y a de nombreux enseignants de cette voie qui fournissent une grande variété d’explications et d’idées sur ce qu’est la vraie spiritualité. Je dois dire que ce qui est présenté comme la vérité est souvent fortement influencé par l’imagination de l’orateur et très influencé par les esprits qui suivent ce que nous appelons le chemin naturel et qui donnent des informations de leur point de vue et de leur expérience.

Pourtant, lorsque l’on marche sur le chemin naturel, c’est le mental des individus qui est stimulé, qui spécule, qui voit de cette perspective, le voyage de l’esprit dans le monde des esprits. En effet, ces individus aident beaucoup de personnes ainsi que vous-même sur ce plan terrestre, et fournissent des informations précieuses sur la direction que prend ce voyage de la vie. Mais comme vous le savez bien, beaucoup d’entre vous, certainement dans ce Cercle, comprennent qu’il y a deux chemins vers le ciel, et que le ciel n’est pas singulier. Il y a le ciel de l’homme naturel, le ciel de l’individu purifié et perfectionné qui a traversé un grand voyage de purification, d’apprentissage et de croissance de l’âme, mais qui doit encore être transformé par le Grand Amour de Dieu, l’Essence de la Grande Âme de Dieu, afin qu’il puisse effectivement progresser plus loin que le ciel du chemin naturel dans la sixième sphère. Au-delà de la sixième sphère se trouve la septième qui est la porte du ciel, le ciel Céleste.

Beaucoup marchent sur les deux chemins à la fois, surtout beaucoup sur ce plan terrestre, car ils ont eu une expérience, ils ont été touchés par l’Amour de Dieu et leurs âmes ont été stimulées par cette expérience et il y a une certaine motivation en eux d’une façon consciente pour poursuivre ce voyage vers l’éveil de l’âme. Mais parce que vous vivez sur un plan qui est tellement influencé par le mental et motivé par des considérations attentionnées, beaucoup suivent également ces désirs et ces motivations.

Ainsi, d’une certaine manière, vous avez un voyage harmonieux qui se poursuit par la compréhension des deux voies, mais d’une certaine manière, l’attention est partagée entre ces deux compréhensions. C’est quelque peu regrettable, car le chemin le plus élevé, comme vous le savez bien, est celui de l’Amour Divin et de la direction vers l’union avec Dieu. Et cette voie n’engage pas autant le mental, et l’individu n’est pas motivé par des explorations minutieuses. Il s’agit plutôt d’un chemin d’amour, un chemin qui éveille l’amour, qui nourrit l’amour et apporte la grande expression de l’amour, car l’âme est nourrie par l’amour de Dieu.

À mesure que l’on continue à prier pour ce don, l’âme se développe, s’éveille et est transformée par ce grand et suprême don de Dieu. Ainsi, sur ce chemin d’exploration et de développement de l’âme, le développement intense de l’esprit et les explorations vers lesquelles l’esprit nous dirige ne sont pas si importants ou satisfaisants. Car l’âme a soif de Dieu et, au fur et à mesure que l’on s’éveille dans cette recherche spirituelle de Dieu, on se concentre sur la prière et la supplication à la grande Source de tout amour, notre Père Céleste. Mais au fur et à mesure que l’on avance sur le Chemin Divin, en raison de la manière dont l’âme s’ouvre, se transforme et s’éveille, ces considérations attentives que ceux qui sont sur le chemin naturel sont désireux d’explorer, s’ouvrent naturellement avec la fluidité du Toucher de Dieu sur l’âme.

Ainsi, l’âme qui marche sur le Chemin Divin ne manque rien en termes de développement ou d’expérience, mais l’approche et le voyage sont différents. Pour beaucoup sur le chemin naturel, ils font l’expérience d’une grande quantité de renforcement, d’information, de stimulation intellectuelle et d’expériences énergétiques qui sont de nature psychique, et ces choses sont en effet intrigantes et attrayantes pour ceux d’entre vous qui sont sur ce monde, ce plan terrestre. Cela donne plus facilement la preuve du monde spirituel, de votre propre corps spirituel et, bien sûr, ouvre l’esprit. Il y a ceux, nombreux sur ce plan terrestre, qui sont avides de telles expériences et d’une telle vérification de leurs propres capacités et aptitudes, et ils sont donc plus intéressés par ces expériences et donc moins intéressés par ces expériences de ressentis qui viennent avec l’âme.

Un grand dilemme se pose donc souvent à ceux qui empruntent les deux voies. Certains sont désireux d’intégrer les deux, de réunir les deux idéaux et les deux perspectives en une seule, et je vous dis, mes amis, que c’est une procédure très difficile et qui n’est pas pleinement satisfaisante pour les individus qui souhaitent comprendre les deux voies de manière profonde et satisfaisante. Non, il est préférable de choisir, mes amis, il est préférable de choisir, parce que les énergies divisées seront en effet contradictoires dans le temps. Car il est important que l’on se concentre sur l’un ou l’autre dans son voyage, et il y a toujours un temps où l’on peut choisir de changer d’orientation, mais je ne suggère pas que vous puissiez vous plonger dans les deux sans être confrontés au conflit qui accompagne cette double exploration.

Pour ceux d’entre vous qui se consacrent à la recherche de l’Amour Divin de Dieu et à l’éveil de leur âme plus pleinement à chaque prière, bien que cela puisse sembler un processus lent et peu gratifiant pour votre mental, laissez-moi vous dire qu’il y aura de nombreuses récompenses, profondes et satisfaisantes, joyeuses et expansives, où l’on peut voir la vérité du point de vue de l’esprit de l’âme, éveillé et plein de perceptions et de compréhension profondes. Je vous exhorte donc, âmes bien-aimées, à vous engager sur le Chemin Divin si c’est ce que vous souhaitez faire, et à considérer la prière car c’est la prière qui ouvrira les vannes de la connaissance, de la vérité et de l’amour, et ces choses se réuniront comme une grande bénédiction de Dieu et vous saurez ce que vous cherchez.

Vous ne manquerez de rien, mes amis, vous vous alignerez sur le grand flux de l’amour de Dieu, Ses bénédictions sur vos âmes, Son toucher de confort, de chaleur, de grâce et de beauté qui vous remplira, vous amenant à la grâce et à la paix. Ces choses que Dieu vous offre et ces bénédictions qui viendront et viendront pour toute l’éternité, sont plus grandes que celles qui peuvent venir sur le chemin naturel où l’amour est purifié et humain, où la connaissance est celle d’une nature plus matérielle et où les perceptions peuvent être vives mais sont limitées.

Je vous remercie, mes amis, de m’écouter aujourd’hui, de parler de ce sujet, d’explorer avec vous les possibilités de l’âme et les limites de l’esprit. Ma prière pour vous est que vous puissiez effectivement marcher sur le Chemin Divin et connaître toutes les gloires, les merveilles, l’épanouissement, la joie et l’amour qui accompagnent ce don unique donné par Dieu pour amener l’humanité en harmonie avec Sa Grande Âme. Que Dieu vous bénisse, mes amis bien-aimés. Je suis avec vous et je vous parlerai à nouveau de sujets spirituels. Que Dieu vous bénisse. Je suis le Professeur Salyards et je suis vraiment un habitant du Royaume Céleste, un homme transformé en ange par la grâce et l’émerveillement du Grand Amour de Dieu. Que Dieu vous bénisse, mes amis, mon amour est avec vous. Que Dieu vous bénisse.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s