Sur l’avortement

Jésus
30 Juin 1985
Reçu par Amada Reza

Pendant le message de transe du 30 juin 1985, plusieurs questions ont été posées au Maître sur l’avortement.

Voici en partie sa réponse :

« Mon cher frère, je veux que tu considères un facteur très important dans l’examen de toute réponse, et c’est que le bien et le mal des actions d’une autre personne, et la façon dont celles-ci sont pesées avec la justice et l’équité absolue des lois de l’univers, qu’il n’y a aucun homme ou femme qui puisse affirmer ce qui est bien ou mal pour quiconque. La tentation est grande, lorsqu’on pose une telle question, de supposer qu’il y a une seule réponse. Et je vous demanderai de considérer que dans la conception d’un enfant par un homme et une femme, quelles que soient les circonstances, il y a des lois à l’œuvre sur un plan plus élevé que ce que l’homme peut comprendre.

Cependant lorsque l’âme s’incarne, ce qui est variable mais est très probable au cinquième mois, l’âme prend alors sa place parmi les nombreuses personnes dans l’univers qui sont supervisées par l’esprit bienveillant et aimant de notre Père Céleste. En cela, Dieu ne place aucune faveur dans sa considération pour la mère ou l’enfant. Il les aime tous les deux ; il les aime également, et sa miséricorde est infinie. Et Il pardonnera à ceux qui, par leurs actes, refusent d’assumer la responsabilité de leurs actes et des résultats de leurs actions. Je vous demande de prendre ces choses en considération. Je vous demande de faire appel à ceux qui viennent vous poser cette question. S’il vous plaît, considérez cet Amour, considérez cette Miséricorde, et avec cet amour dans vos âmes, répondez à ces questions…Oui, encouragez-les à accepter la réalité des lois ; encouragez-les avec votre amour à embrasser les opportunités que ces lois leur apportent. Mais ne leur tournez jamais le dos ; ne leur faites jamais penser que Dieu… »


Jésus ajoute que nous devrions les encourager à se mettre en harmonie avec ces lois pour leur permettre de s’allier aux pouvoirs de l’univers, mais de les encourager par amour, et non par rejet ou en les menaçant que Dieu les rejetterait s’ils choisissaient l’avortement.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-1984-2000/jesus-abortion-ar-30th-june-1985/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s