La cristallisation de l’âme dans l’Amour de Dieu

Esprit : Judas de Kerioth
Médium : Jimbeau Walsh
Lieu : Punaluu, Hawaii (prière en ligne avec Melissa G, Ruth D, Michael W, Maureen C)
Date : 16 Octobre 2020

Je suis Judas et je viens dans l’Amour de Dieu et mon cher frère Kahlil Gibran est avec nous aujourd’hui. Nous avons réfléchi à qui pourrait parler et Kahlil s’en remet à moi. Je voulais clarifier les messages des masques. Et c’est une discussion que nous avons eue sur le fait de montrer des visages différents à des personnes différentes dans des situations différentes. Et puis, lorsque nous sommes touchés par le réel que représente le soleil dans cette histoire, l’Amour de Dieu, il y a une unité où tous les masques tombent. Cela ne veut pas dire que dans différents groupes de personnes, dans différentes situations, vous n’aborderiez pas ce que vous pouvez dire ou faire de manière plus appropriée avec ce groupe de personnes. Le message est le suivant : Au lieu d’être un peu de cette personne et un peu de cela lorsque vous devenez Un dans l’Amour de Dieu, tous vos dons sont canalisés à travers le prisme de toutes les couleurs qui ne peuvent être vues que lorsque la lumière brille à travers votre âme. C’est la cristallisation de l’âme dans l’amour de Dieu où il y a une Unicité et pourtant il y a un champ d’étreinte beaucoup plus large que d’essayer de fragmenter chaque réalité que vous souhaitez transmettre. (Imaginez un cristal avec le spectre complet des couleurs qui se présente à chacun d’entre eux).

Car même la plus belle peinture est comme si rien ne se passait dans une pièce sombre. Alors oui, vous pouvez bien sûr présenter les réalités de manière appropriée à votre interlocuteur. Permettez-moi de clarifier encore une fois les choses. Décrire à un aveugle une peinture peut être assez difficile, à moins qu’il ne puisse la sentir par son toucher, qu’il ne puisse ressentir l’émotion ou ce qu’elle représente en termes de paysage ou de cœur. Vous trouveriez donc une façon appropriée de décrire quelque chose à une telle personne. Et comme l’analogie de la cécité est parfois utilisée en référence à la cécité spirituelle ou même à la cécité de courte durée, j’espère que ma description est révélatrice.

Mon frère Kahlil est une belle âme et il a jeté une lumière à travers son cœur dans ses écrits et sa connexion en esprit a éveillé en lui quelque chose de très profond qui a toujours un effet sur ses lecteurs. Oh, si vous pouviez le voir maintenant comme une belle âme évoluée qui vit dans un royaume qui est la porte d’entrée du Royaume Céleste, vous seriez stupéfait. Et ainsi, il communiquera dans le futur d’où il est maintenant et la condition de son âme dans l’Amour de Dieu. Je le remercie de s’en remettre à moi. Nous tous ici présents, nous vous laissons avec les bénédictions de l’abondance de l’amour glorieux de Dieu. Nous vous remercions et nous vous aimons. Je suis votre frère dans le Christ. Je suis Judas de Kerioth.

Plus tard encore… Judas est venu et m’a dit de considérer ces propos dans Matthieu 6:22, « La lumière du corps, c’est l’œil : si donc ton œil est unique, tout ton corps sera plein de lumière ».

Lien vers le message originel : https://docs.google.com/document/d/1OGB5C1ep7EW-nL2kUFzmFeJ0kGfntdnc/edit?rtpof=true

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s