Smith, un Anglais de Londres, voulait contacter le Dr Stone pour lui dire qu’il s’intéressait à ses recherches sur le spiritualisme

29 Octobre 1915
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

Je suis Samuel R. Smith.
J’ai vécu dans la ville de Londres et je me suis beaucoup impliqué dans le commerce avec l’Inde.
Je veux simplement dire à votre ami, qu’en tant qu’Anglais, dans un pays étranger, je m’intéresse beaucoup à lui et à ses recherches sur les vérités du spiritualisme. Lorsque j’étais sur terre, j’étais un spiritualiste, mais je ne savais rien du spiritualisme supérieur qui semble se révéler à vous deux, et je regrette qu’à cette époque cette phase du spiritualisme n’ait pas été connue, car si j’avais été en possession de la connaissance des vérités que ce dernier spiritualisme vous apporte, je serais dans un état plus avancé dans le développement de mon âme. Je veux donc simplement vous dire ceci et vous dire à tous les deux combien vous avez de la chance d’avoir cette révélation avant de devenir des esprits.
Dites à votre ami que je suis heureux de le rencontrer ici et que j’essaierai de l’aider de toute ma force et de toute mon influence.
Je suis dans la cinquième sphère, et je suis décédé en 1867, et je suis maintenant un chercheur du grand Amour Divin du Père que Jésus enseigne dans le monde des esprits.
Excusez-moi de vous avoir importuné, mais il se trouve que j’étais présent et j’ai pensé que vous n’émettriez pas d’objections à ce que j’écrive un peu. Je vous souhaite donc une bonne nuit.
Je suis l’homme qui vous a écrit un jour que j’avais un mental si merveilleux que je pensais n’avoir plus rien à apprendre. Vous m’avez appelé facétieusement l’homme à l’esprit lourd, et j’apprécie maintenant ce que vous avez dit autant que ce que vous faites. Mais mes amis, cet esprit lourd m’a quitté, et je sais maintenant que je connaissais très peu les réalités du monde des esprits, et qu’il me reste toute l’éternité pour réaliser que je ne peux pas apprendre tout ce qu’il y a à apprendre.
J’ai eu le plaisir et le bénéfice de m’associer avec certains membres de votre groupe et avec d’autres esprits qui s’y associent, et le résultat est que, alors que j’étais sur terre et même pendant longtemps dans le monde des esprits, je fus un infidèle aussi bien qu’un fou, mais maintenant je suis un croyant dans les enseignements de Jésus, que je pensais être un simple fanatique pendant mon séjour sur terre.
Cette chose appelée l’Amour Divin est la plus grande réalité de tout l’univers de Dieu, et je le sais, car j’en possède une partie, et je réalise un bonheur que je n’ai jamais possédé auparavant.
Votre groupe fait un travail merveilleux auprès des esprits sombres et souffrants, et je sais que son influence doit être ressentie parmi les esprits qui entrent en contact avec ceux qui ont été aidés, même si les premiers n’ont jamais été avec vous.
En fait, je vois que c’est le cas, et au grand jour du jugement, c’est-à-dire lorsque vous viendrez répondre de vos pensées et de vos actes dans le corps, vous constaterez que ces esprits que vous avez aidés seront avec vous et témoigneront des résultats de vos efforts.
Vous devez donc m’excuser de vous avoir fait perdre votre temps, mais j’ai pensé qu’il fallait vous dire que je ne suis plus l’esprit qui était un fou, mais celui qui a appris qu’il a très peu d’importance dans le grand monde des esprits.
Alors, en vous remerciant, je vous souhaite une bonne nuit.
Samuel R. Smith.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/smith-an-englishman-from-london-vol-4-pg335/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s