Charles T. Wilson, un esprit sombre cherche l’aide du Dr Stone qu’il a connu sur terre

16 Mai 1918
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

Je suis Charles T. Wilson. Laissez-moi écrire quelques lignes.
Je suis l’ami du docteur et je l’ai connu il y a quelques années, lorsqu’il vivait à Buffalo, N.Y. J’étais dans un hôpital où il s’occupait de mortels fous, comme moi.
À l’époque, mon esprit et mon cerveau ne se coordonnaient pas, et je sais que, peu de temps après mon passage à la vie spirituelle, j’ai découvert que mon mental me permettait de comprendre les réalités comme je le faisais avant que l’horrible vide ne m’arrive, ce qui m’a valu d’être incarcéré à l’hôpital.
Quelle merveilleuse expérience j’ai vécue après avoir été libéré de l’emprisonnement de mon mental dans un cerveau malade. Puis tout m’est apparu comme si j’étais une nouvelle créature, et le bonheur qui m’est apparu – je veux dire le bonheur qui est venu de mon mental libéré – est au-delà de ce que vous pouvez concevoir. Je suppose que les hommes pensent que ceux dont l’esprit est ainsi effacé, pour ainsi dire, par un cerveau qui a cessé d’exercer ses fonctions ne doivent pas être malheureux, car ils ne connaissent pas la perte des avantages qu’un esprit dans un cerveau sain procure. Mais dans cette supposition, les hommes se trompent, car si la personne ainsi affligée ne sait pas ce que les hommes sains d’esprit appellent de vrais problèmes et soucis, ils ont cependant des problèmes qui appartiennent à leur cerveau malade, et pour eux ces problèmes, bien qu’ils n’aient pas d’existence réelle, sont tout aussi réels que les problèmes de ces autres qui pensent être sains d’esprit. Les problèmes sont une réalité relative, et les problèmes réels, bien que non réels, causent autant de malheur que les problèmes qui sont réels.
Bien sûr, lorsque j’étais dans la chair, je ne comprenais pas tout à fait mon état mental, et beaucoup de mes caprices étaient d’une nature telle qu’ils me procuraient un bonheur apparent ; et d’autre part, certains autres caprices me causaient de réelles souffrances. Et des réalités d’une grande importance m’apparurent avec une force qu’aucune existence réelle ne pouvait surpasser.
Peu après mon passage à la vie spirituelle, ces imaginations me quittèrent, et avec elles disparurent les malheurs qu’elles causaient ; et il me sembla que mon mental avait été libéré d’un grand fardeau, et je devins si conscient du fait qu’il me semblait devoir être au Ciel ou dans un autre lieu de béatitude. Mais cela ne signifiait rien d’autre que mon mental trouve sa véritable condition, et les souvenirs de ma vie précédente me sont venus avec toutes leurs conséquences. Et, aussi étrange que cela puisse vous paraître, il n’y avait aucun souvenir de ce qui s’était passé lorsque j’étais dans l’obscurité mentale. Je ne me souvenais que des réalités qui faisaient partie de ma vie avant mon affliction, et seules ces dernières m’apportaient la connaissance des actes bons ou mauvais que j’avais commis.
Depuis lors, j’ai pris conscience du fonctionnement des lois qui régissaient mes actes de vie, et j’étais heureux ou non car ces lois appelaient à la souffrance ou ne fonctionnaient pas. Depuis, je suis dans les plans obscurs, bien que j’aie fait quelques progrès vers la lumière, ou plutôt l’obscurité est devenue moins intense et mes souffrances ont diminué. Mon mental a toujours été alerte et rien ne m’a échappé, ce qui faisait partie de mon existence saine pendant que j’étais sur terre.
J’aimerais pouvoir trouver un moyen de me débarrasser de cette obscurité et de cette souffrance, et comme il y a quelques nuits seulement j’ai entendu dire que vous pouviez aider les esprits dans mon état, j’ai décidé de demander votre aide, et ce soir, lorsque j’ai vu le docteur avec vous, j’ai pensé que c’était une bonne occasion de demander votre aide.
Oui : et il dit qu’il va m’aider, et comme il est si beau et si brillant, je peux facilement croire qu’il peut m’aider, et je vais avec lui.
Alors, je vous remercie.
Je m’appelais Charles T. Wilson et j’étais appelé Wash.

Lien vers le message spirituel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/a-dark-spirit-seeks-the-help-of-dr-stone-vol-4-pg337/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s