Bismarck, l’ancien Chancelier de fer de l’Empire Allemand, pense que les Allemands devront recourir à la justice pour obtenir la paix et que l’Empire est condamné

16 Mai 1917
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

Je suis, Bismarck.
Eh bien Je suis ici et je vais vous donner, du mieux que je peux, mon avis sur la guerre. Mon opinion se fonde sur les conditions dont je suis conscient dans tous les pays engagés dans la guerre.
Je comprends que vous n’êtes pas disposé à recevoir, ce soir un long message. Je dirai donc brièvement que les Allemands devront recourir à la justice pour obtenir la paix et cela se fera, j’en suis certain, avant le début du mois d’août.
La condition du peuple Allemand est telle qu’il cessera de soutenir le Kaiser dans la poursuite prolongée de la guerre, et le parti révolutionnaire se développera si rapidement que le monarque d’Allemagne cessera bientôt d’exister. C’est l’opinion de celui qui est responsable de la formation de l’Empire.
Bismarck.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/the-once-iron-chancellor-of-the-german-empire-vol-4-pg259/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s