Un auteur spiritualiste écrit qu’il sait maintenant que Jésus, lorsqu’il était sur terre, était plus qu’un simple médium

17 Mars 1915
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

Je suis, Eugène Crowell.
Avec la permission de votre groupe, je vais vous écrire un peu, car je vois que vous êtes en train de lire mon livre1 et je suis, par conséquent, intéressé par votre bonne compréhension de celui-ci.
Eh bien, comme vous l’avez observé, je n’ai pas considéré Jésus comme un dieu, mais simplement comme un médium très élevé et qui bénéficiait de la grande faveur des puissances spirituelles élevées. Et c’est exact dans la mesure où cela va de soi, mais il est plus que cela : il est le plus haut, le plus éclairé et le plus puissant de tous les esprits, et il est le seul de tous les grands prophètes, voyants, réformateurs ou messagers de Dieu à avoir jamais enseigné le vrai et unique chemin vers le Royaume des Cieux. Et plus vite tous les spiritualistes reconnaîtront et croiront ce fait, plus vite le vrai spiritualisme sera établi sur terre et l’Amour du Père sera implanté dans chaque âme.
Toutes ces réalités, je les ai apprises depuis que je suis venu ici et que j’ai eu l’occasion d’enquêter sur la vérité de première main avec tous mes pouvoirs, qui ne sont pas limités ou encombrés par les sens physiques. Vous devez donc, en lisant mon livre, éliminer tout ce que vous pouvez accepter comme vrai qui enseigne ou intime que Jésus n’est pas le grand Maître et l’enseignant du vrai et unique chemin vers l’Amour et le salut de Dieu.
Bien sûr, tous les esprits ne comprennent pas ou ne croient pas cela, et lorsque Jean a dit « tester les esprits et découvrez s’ils sont vrais ou faux« , il voulait dire exactement ce que je vous ai dit. Je sais maintenant que Jésus est le plus haut fils de Dieu, et bien que nous soyons tous Ses fils, aucun d’entre nous ne l’est autant que le Maître. Alors que vous vous penchez sur cette question du spiritualisme avec un réel sérieux, j’ai pensé qu’il était préférable de vous dire ce que j’ai appris, car je ne veux pas que tout ce que j’ai exprimé dans mon livre qui serait contraire à ce que j’ai exprimé ici vous fasse un seul instant douter des vérités que Jésus et votre groupe vous ont enseignées.
Vous êtes merveilleusement favorisé par un tel enseignant, et je crois que le résultat sera que, lorsque vous aurez reçu ses messages et les aurez transmis au monde, le spiritualisme deviendra la religion de toute la terre. C’est ma conviction et elle est fondée sur le fait qu’il enseignera alors, outre la continuité de la vie et la communication des esprits, les grandes vérités qui montreront aux hommes la nécessité absolue de suivre ces enseignements du Maître afin de devenir les véritables enfants du Père et d’être reçus par Lui dans Son Royaume d’Amour et Son existence Divine.
Je ne dois pas prendre plus de votre temps maintenant, mais je vous écrirai à nouveau, si vous me le permettez.
Oui, c’est bien cela. Eh bien, je pensais que vous aviez écrit à Eugène. Je ne vois pas ce que vous avez écrit au moment où vous l’écrivez, et lorsque je guide votre main et que j’impressionne votre cerveau, je pense que vous avez écrit comme je l’avais prévu.
Eugène Crowell – c’est mon nom. L’écriture d’Edward n’était pas ce que je voulais.
Oui, en 1886, à San Francisco, en Californie. C’est vrai, et vous trouverez un récit de ma disparition dans les journaux du 7 juin 1886. Dans les journaux de San Francisco. Examinez donc par vous-même et vous constaterez que ce que je dis est vrai.2
Je vous souhaite une bonne nuit.
Votre récent ami spirituel,
Eugène Crowell.
________________
1 Il a écrit un livre intitulé « The Spirit World (le Monde des Esprits) » : Ses habitants : nature et philosophie » en 1879. Ainsi que « L’identité du Christianisme primitif et du spiritualisme moderne ».
2 En fait, cela ne semble pas être correct. On considère généralement qu’il est mort en 1894 et voici une copie de sa nécrologie : 30 octobre 1894, mercredi :
Le Dr. Eugène Crowell, qui fut, à un moment donné, le leader du parti « Know-Nothing » en Californie, est mort tôt hier matin, dans ses appartements de l’Hoffman Arms, Fifty-ninth Street et Madison Avenue. Le Dr Crowell était âgé de soixante-dix-huit ans. Il laisse deux fils, Frank et Charles E., et une fille, Mme John Halliday de Nyack, N. Y. (New York Times)

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/a-spiritualist-author-writes-vol-4-pg258/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s