William Stone a écrit sur l’expérience de son fils lors de son premier voyage dans le monde des esprits où il a rencontré sa famille

28 Décembre 1916
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, le père.
Je souhaite écrire quelques lignes à mon fils car je vois qu’il est dans un état qui rend toute communication de notre part très souhaitable pour lui. Je veux lui dire que je suis très heureux et que je progresse très rapidement et que je serai bientôt, je l’espère, avec sa mère. Mon bonheur sera alors complet car mon amour pour elle est si grand que je suis heureux au-delà de tout espoir lorsque je suis avec elle. C’est une réalité, et je sais que je suis parfois avec elle, et je ressens la certitude de la vérité de ce que je dis. Elle est très heureuse aussi, tout comme ses sœurs, qui sont ici en ce moment, et qui sont avec lui si souvent et qui voudraient entrer en contact plus étroit avec ses frères et sœurs de la terre, si seulement elles croyaient que leurs sœurs spirituelles désirent tant faire sentir leur présence. Mais leur croyance et leur désir d’avoir leurs sœurs spirituelles avec elles empêchent qu’un rapport soit établi, ce qui est nécessaire pour la jouissance de l’étroite communion dont je parle.
Dites à mon fils que j’ai apprécié sa visite il y a quelques nuits et que j’ai regretté qu’il ait dû retourner dans son corps. Nous étions tous là et nous avons discuté avec lui, et nous lui avons fait prendre conscience de la beauté de nos maisons et du merveilleux bonheur qui est le nôtre. Il ne s’agit pas d’une simple imagination ou d’un conte magique, car il était en fait avec nous, et il a vu et ressenti nos corps spirituels et a également fait l’expérience de l’atmosphère d’amour qu’il a rencontrée. Bien sûr, son âme-sœur l’a eu la plupart du temps pour elle, mais elle a été très généreuse et nous a dit de profiter et de nous réjouir de sa présence, cependant, bien entendu, nous avons compris et nous nous sommes retirés.
J’imagine qu’il ne croit peut-être pas tout à fait tout ce qu’il a vu, mais je tiens à lui assurer, avec tout l’amour d’un père, que c’est un fait, et que j’espère qu’il se souviendra un jour de certaines de ses expériences, et je sais qu’il le fera.
Eh bien, je ne dois pas en écrire plus maintenant, sauf pour dire qu’il doit continuer à prier et à croire en l’Amour Divin du Père, car je peux lui assurer que c’est la seule grande chose qui constitue les anges des esprits ; et bientôt, j’espère être l’un des anges, comme sa mère l’est maintenant. Alors, avec mon amour, je vous souhaite une bonne nuit,
William Stone.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/william-stone-wrote-of-his-sons-travel-into-the-spirit-world-vol-4-pg63/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s