La sœur du Dr Stone dit qu’elle ne fut pas très avisée lors de sa vie terrestre, mais qu’elle connaît maintenant les choses merveilleuses qui lui viennent avec l’afflux de l’Amour du Père

6 Juin 1916
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Kate Stone.
Laissez-moi juste écrire une ligne ou deux, car tant qu’il y a tant d’amour, je veux en profiter et dire à mon frère que M. Morgan n’est pas le seul sur terre à avoir une mère, des sœurs et l’amour de son âme-sœur. Je ne lui ai pas écrit souvent, mais j’ai été présente de nombreuses fois lorsque d’autres écrivaient leurs messages d’amour, et bien que je n’écrivais pas, je l’impressionnais avec mon amour et je sais qu’il l’a ressenti, car je pouvais voir ses émotions, et le retour de son amour d’âme vers moi alors qu’il recevait le mien.
Bien entendu, l’amour de la sœur n’est pas aussi grand, ni de la même qualité, que celui de l’âme-sœur, ni même que celui de la mère. Cependant c’est un amour totalement pur et désintéressé, qui porte en lui les influences qui ne peuvent venir que d’une âme qui a reçu la purification et la grande joie de l’Amour du Père.
J’aime mon frère, comme nous tous, et je m’efforce si fort et si souvent de lui faire comprendre que l’amour de sa pauvre petite sœur coule en lui dans toute sa plénitude.
Je sais qu’il possède beaucoup non seulement l’amour naturel, mais aussi l’Amour Divin, et s’il pouvait seulement savoir combien il nous rend heureux de réaliser qu’il possède cet Amour Divin, il le chercherait constamment plus abondamment et s’efforcerait alors d’en obtenir davantage. Nous pouvons voir sa condition d’âme car, pour nous, elle est aussi nue et ouverte à la vision de notre âme que les âmes des esprits les uns envers les autres, et rien ne peut nous être caché.
Vous voyez donc d’après ce que je dis qu’il ne peut pas prétendre aimer son âme-sœur, car elle sait exactement quel amour il a pour elle dans son cœur, et quand il lui dit qu’il l’aime, elle sait dans quelle mesure, et il en est de même avec nous tous.
Nous sommes tous très heureux et nous progressons constamment dans le développement de notre âme et dans notre bonheur, et tant qu’il en est ainsi, nous ne l’oublions pas, ni nos frères et sœurs sur terre. Cependant, je suis désolée de dire qu’ils ne connaissent pas cet Amour Divin, et nous essayons si fort de les impressionner par la connaissance de son existence, et le fait qu’il les attend. Nous savons aussi qu’un jour ils auront un réveil et le recevront, car nous ne pensons pas qu’il soit possible qu’un tel amour comme le nôtre puisse être avec eux si constamment, cherchant à les influencer, et ne leur apporte pas en fin de compte la conscience que l’autre amour les attend, et nous avons beaucoup de foi, et le Maître nous dit que nos prières seront exaucées, et il le sait. Quel précieux frère et ami il est, et comment il semble t’aimer, toi et tes amis.
Lorsque maman et papa et le reste de la famille se réunissent ici, nous nous demandons souvent et essayons de comprendre pourquoi le Maître t’a choisi comme bénéficiaire de son amour à ce point, et pour faire de toi son disciple qui fasse le grand travail qui doit être fait pour le salut de l’humanité.
Oh, nous sommes tous si reconnaissants et heureux qu’une telle chose te soit arrivée, et toi, mon cher, cher frère, tu dois essayer d’apprécier ce que cela signifie pour toi et pour les autres.
Le Maître est souvent avec toi et lorsque tu te réunis avec tes amis, il vient à toi et t’apporte son amour et ses bénédictions, et il y a aussi beaucoup d’esprits élevés et merveilleux avec leur amour et leurs influences de bonheur et de paix.
Écoute donc ta sœur, qui ne fut pas très avisée sur terre, mais qui sait maintenant les choses merveilleuses qui lui viennent avec l’afflux de l’Amour du Père.
Quand elle te dit de prier davantage et de laisser ta foi s’accroître et, lorsque des doutes te viennent, tourne tes pensées vers le Père et demande Son aide et Ses bénédictions, et elles viendront à toi, et tu le sauras. Et l’amour deviendra une partie de ton existence même, et le bonheur que tu recevras ne sera qu’une anticipation de ce qui t’attend lorsque tu deviendras l’un des nôtres dans nos glorieuses maisons du ciel.
Je ne dois pas écrire plus maintenant mais, pour conclure, je dirai que nous t’ aimons tous, que nous sommes tous avec toi et que nous prions le Père pour que son amour et ses bénédictions te parviennent dans des courants croissants de pureté, et de joie aussi, que Lui seul peut donner.
Avec tout mon amour, je suis ta chère et tendre sœur,
Kate.
C’est pour moi un merveilleux et très beau message qui me donne beaucoup de bonheur et de consolation.
Leslie R. Stone.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/kate-says-that-she-was-not-very-wise-when-on-earth-vol-4-pg64/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s