Mary Kennedy écrit que les deux parents du Dr Stone vivent maintenant dans les Cieux Célestes

10 Juin 1920
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Mary.
Laissez-moi écrire quelques lignes à mon cher, alors que vous m’avez déçu la dernière fois qu’il est venu ici. Je pensais que vous alliez certainement me laisser écrire et lorsque vous ne l’avez pas fait, je n’ai pas pu m’empêcher de dire à Hélène que vous étiez vraiment méchant, mais vous savez que je ne le pensais pas car vous avez été très bienveillant envers le Docteur et moi-même. J’espère donc que vous ne vous sentirez pas mal à cause de ce que j’ai dit. Vous voyez, nous ne sommes pas très différents ici de ce que nous étions sur terre lorsque quelque chose interfère avec notre façon d’exprimer l’amour.
J’ai également noté une remarque d’Hélène et je tiens à dire qu’elle était seulement jalouse de moi ou très hostile à ce que j’écrive. Bien sûr, elle ne savait pas sur quoi j’allais écrire et je vais le prouver.
Eh bien, le Docteur sait combien je l’aime et je sais combien il m’aime, et il n’est pas toujours nécessaire d’écrire à ce sujet, mais en pensant à mes messages, je crois que je m’exprime toujours sur l’amour et j’en suis heureuse.
Mais hier soir, alors qu’il était avec vous, j’ai voulu exprimer autre chose et je vais vous dire maintenant ce que c’est. Je sais qu’il est très intéressé par les progrès de ses propres parents et leur bonheur. Je voulais lui dire que son père et ses sœurs sont dans les Sphères Célestes et savent à quel point ils ont ainsi la certitude de l’immortalité et d’un foyer dans la maison du Père qui ne pourra jamais leur être enlevé. Son père a été si sincère dans ses prières et ses désirs d’amour que l’amour lui est venu en si grande quantité qu’il s’est trouvé un habitant des Sphères Célestes où se trouve sa mère, et Kate est avec eux. Ainsi, nous sommes maintenant tous en sécurité à l’abri de l’Amour du Père, et nous savons que, pour toujours et à jamais, nous demeurerons dans les Cieux du Père. Nous sommes tous si heureux d’avoir eu une fête de l’amour à l’ancienne et d’avoir loué Dieu pour sa bonté et sa miséricorde.
J’ai été très proche de Leslie ces derniers temps et je sens que lui aussi reçoit davantage de cet Amour dans son âme, et s’il pouvait pleinement réaliser ce que cela signifie, il aurait envie de crier comme le font parfois les vieux Méthodistes. Je me demande parfois ce que tout cela signifie, et pourquoi nous devrions avoir le privilège de posséder cet Amour et d’avoir le bonheur correspondant. Je sais que peu importe combien les hommes sont déçus par la vie terrestre, ou par les esprits dans le monde des esprits, le Père ne déçoit jamais ceux qui aspirent à l’Amour qui est libre pour tous, mais combien peu réalisent ce que cette liberté signifie. Seuls ceux dont l’Amour de Dieu entre et prend possession de l’âme peuvent avoir une réalisation possible de ce que signifie l’Amour libre de Dieu. Je suis si heureuse que, jour après jour, cette connaissance parvienne à mon âme sœur. Et lorsque je parle de connaissance, je veux dire quelque chose de plus qu’une simple connaissance intellectuelle. Cette dernière est bien sûr nécessaire, mais ce n’est pas la connaissance qui vient à l’âme.
Dites au Docteur de prier de plus en plus, et de croire de toute son âme qu’il n’y a pas de limite à sa réception de l’afflux de l’Amour Divin. J’ai assez écrit pour ce soir et, malgré les remarques d’Hélène, je veux lui dire que je l’aime de tout mon cœur et de toute mon âme, et que je ne le quitterai jamais jusqu’à ce que le moment soit venu pour lui de me rejoindre, et pas alors, bien sûr.
Je vous remercie beaucoup de m’avoir permis d’écrire ce soir, et vous devez croire que je vous aime comme une sœur, et que je ne vous dénigrerais pas pour rien au monde, ni ne vous donnerais l’impression que je ne suis pas votre véritable sœur aimante. Ses parents lui envoient leur amour et l’assurance qu’ils l’aident de toutes leurs forces et de tout leur amour. Bonne nuit et que Dieu vous bénisse tous les deux, et vous conduise ultimement à l’un des manoirs glorieux qui vous attendent.
Votre véritable ami et le seul véritable amour du Docteur.
Mary.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/both-of-dr-stones-parents-are-now-living-in-the-celestial-heavens-vol-4-pg78/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s