Jean dit que le prédicateur a très peu de connaissance de la « Vérité » telle qu’elle a été révélée dans les écrits reçus et il ne conseille pas de participer à ces services.

8 Juillet 1917
Reçu par James Padgett.
Washington D.C.

C’est moi, Jean.
Eh bien, j’étais avec vous ce soir et vous n’avez appris aucune vérité du discours du prédicateur (Terry) qui soit vitale pour le salut des hommes. Il ne connaît pas la vérité et, par conséquent, ne peut enseigner aux autres. Vous pouviez facilement voir son manque de connaissance lorsqu’il déclarait que Jésus n’était pas différent des autres enseignants auxquels il faisait référence, ou qu’il n’enseignait aucune vérité qu’ils n’enseignaient pas. Non, je suis désolé de le dire, il ne connaît pas la vérité, cependant il a une grande chance d’enseigner la vérité car la majorité de ses auditeurs ne croient pas aux croyances orthodoxes, et leur esprit est ouvert à une réception de la vérité.
Sa conception de la relation de l’homme à Dieu et de sa propre constitution en ce qui concerne les choses spirituelles est erronée, et il ne pourra pas apprendre la vérité de son investigation du Spiritualisme comme il l’étudie actuellement. En effet, Il sait seulement que, lorsque les hommes deviennent esprits, ils continuent à vivre et ont le pouvoir de communiquer avec des mortels, et qu’aussi les esprits sont tous heureux, ou peuvent le devenir, peu après leur entrée dans le monde spirituel, par leurs propres efforts et en développant « l’étincelle divine », comme il l’appelle, qui existe dans l’esprit de tout homme.
Il peut apprendre la vérité avant d’entrer dans le monde des esprits, mais il se peut qu’il n’y parvienne pas ; et il n’y a pas d’autre moyen ? que les informations contenues dans vos écrits, par lesquels il peut apprendre ces vérités. Ses conseils à ses auditeurs, de suivre la ligne de conduite que les enseignements moraux des grands maîtres de la lumière, tels qu’il les nomme, montrent aux hommes, ne leur donneront pas la vérité, la lumière et la liberté dont il a parlé ainsi avec tant d’éloquence.
Il y avait beaucoup d’esprits présents et certains d’entre eux communiquaient avec leurs amis, comme leur a dit le prédicateur, car il est un médium et il a le don de la clairaudience et de la clairvoyance dans une certaine mesure. Il est aussi un homme de perception rapide et il saisit bien les conditions du mental et les désirs des personnes si empressées à entendre leurs amis disparus, et, parfois, il utilise les renseignements recueillis par son esprit pour décrire aux personnes la présence de ceux, dans la vie spirituelle, dont il prévoit qu’ils se manifesteront par la communication. En outre, il reçoit beaucoup de messages des esprits et il essaie honnêtement de les transmettre à ceux à qui ils sont destinés.
Or, bien que tout cela soit vrai et consolant pour beaucoup de ces angoissés, les réunions ne vous servent à rien, comme nous vous l’avons dit, car les influences des esprits qui assistent à ces réunions ne sont pas utiles au développement des qualités de votre âme, et il n’est pas souhaitable que vous soyez en contact avec ces esprits qui cherchent toujours à établir un rapport lorsque l’occasion se présente.
Il y avait aussi des esprits d’ordre supérieur présents qui s’intéressaient à leurs parents et amis et essayaient d’entrer en contact avec eux pour les aider ; mais, en général, leurs efforts n’étaient pas très fructueux car les conditions qui prévalaient ne favorisaient pas le rapprochement ou la possibilité de faire sentir l’influence de ces personnes.
Eh bien, je vois que vous vous sentez mieux ce soir, plus rempli d’espérance et que vous réalisez le résultat des prières que vous avez offertes au Père et la croissance de votre foi en nous. Si vous continuez à prier et à exercer cette foi, vous réaliserez que vous êtes si aidé que les problèmes que vous avez ne vous inquiéteront plus trop. De plus, une telle condition de votre esprit nous aide à accomplir plus efficacement notre partie du travail en vous apportant ce que vous désirez tellement. Vous ne comprenez peut-être pas la philosophie de ce processus, mais, un jour, je viendrai vous expliquer clairement le fonctionnement des lois qui sont mises en application pour obtenir ces résultats. Croyez et priez, et vous ne serez pas abandonné.
Eh bien, je n’écrirai pas plus, mais bientôt je devrai venir écrire un message, et, si vous vous améliorez, je pourrai le faire d’une manière très satisfaisante. Essayez donc de vous retrouver dans cet état. Rappelez-vous que je vous aime et que je suis très souvent avec vous, essayant de vous aider spirituellement et matériellement, et que vous serez ainsi aidé. Avec mon amour et ma bénédiction, je vous souhaite une bonne nuit.
Votre frère en Christ,
Jean.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/john-says-the-preacher-has-very-little-knowledge-vol-3-pg301/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s