Jésus n’est pas disposé à écrire sur le sujet de l’âme parce que l’état de M. Padgett n’est pas ce qu’il devrait être bien que M. Padgett soit impatient de le recevoir.

13 Février 1917
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Jésus.
Eh bien, je viens ce soir et je désire écrire sur le sujet de l’âme, mais quand je considère votre condition, qui est bien meilleure qu’elle ne l’a été, je désire (pense) qu’il vaut mieux attendre encore un peu. Comme je vous l’ai dit, il est nécessaire que vous vous trouviez dans la meilleure condition réceptive possible afin que vous puissiez recevoir mon message tel que je le livre.
Je sais que vous êtes impatient de recevoir ce discours et que vous vous attendez à ce qu’il contienne une révélation de mystères que le monde lui avait cachés depuis si longtemps. Et tel sera le contenu du message, mais en fait il n’y a pas de mystères liés à ce sujet car l’âme est une créature de Dieu, tout comme le corps et l’esprit. La seule raison pour laquelle l’humanité a (non) connu la nature et la constitution de l’âme, c’est que leurs perceptions de l’âme n’ont jamais été développées afin qu’ils puissent comprendre les qualités qui appartiennent à l’âme. Ils ont étudié, conçu la nature du corps et ont acquis une certaine connaissance de sa merveilleuse construction, de ses fonctions et des buts de son existence. Ils ont donc une certaine idée de ce qu’est l’esprit qui est vraiment une manifestation du fonctionnement de l’âme. Et comme je vous l’ai déjà dit, (ils ressentent*) les énergies actives de l’âme, et même de l’esprit, alors qu’ils voient ses manifestations, mais n’ont qu’une légère compréhension de ce qu’elle est vraiment. Pourtant, ils ont nécessairement une certaine connaissance de son fonctionnement, car les résultats de ses activités se manifestent même à leurs sens physiques. Mais quant à l’âme, ils n’ont qu’une compréhension très indéfinie de ce qu’elle est réellement et souvent dans leur conception de ses qualités, de ses fonctions et de son existence, la confondent avec le mental ou l’esprit et les considèrent comme synonymes. Ils ne savent rien de son origine et de ses grandes possibilités et du fait qu’elle est la seule partie de l’homme qui vit éternellement et peut devenir une partie de la Substance même du Père lui-même et donc devenir immortelle.
C’est ce qui donne à l’homme une création et une existence au-dessus de la création brute de la terre et qui détermine la grande distinction entre l’homme et la création brute et non la raison comme les hommes le font si souvent observer. La raison n’est qu’une faculté de l’esprit qui, dans le cas où l’âme prend la substance divine, devient, pour ainsi dire, une chose de non-existence pour les facultés de l’âme qui supplante la raison. C’est la raison qui distingue tant l’homme, en tant que simple homme, et qui continuera dans cette vie spirituelle à le distinguer comme la plus haute création de Dieu, tant que l’homme restera simple homme même s’il devient l’homme parfait. Mais je n’en parlerai plus maintenant.
Je suis votre ami et votre frère,
Jésus.126
________________
* ajout du traducteur
126 D’après le résumé de ce message dans la Tablette, il est évident qu’une quantité considérable de commentaires personnels de Jésus a été supprimée de ce message. L’original contient aussi des phrases incroyablement longues et des preuves d’un mauvais rapport

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/jesus-is-not-willing-to-write-on-the-subject-of-soul-vol-3-pg255/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s