Anne Rollins décrit sa maison dans la Deuxième Sphère Céleste.

6 Juillet 1915
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, ta grand-mère.
Je viens te dire ce soir que je suis très heureuse de voir que tu es en si bonne condition et si libéré de tes inquiétudes et de tes soucis. Tu dois donc essayer de garder ton esprit et tes pensées libres jusqu’à ce que tu n’aies plus aucune raison de t’inquiéter.
Je veux te parler de ma belle demeure dans la deuxième Sphère Céleste, et du bonheur que nous avons à jouir de ses beautés et de sa grandeur. Il ne m’est pas possible de décrire son apparence, mais seulement de dire que sa beauté est au-delà de toute conception que tu pourrais avoir, ou de toute capacité que je pourrais avoir pour la décrire.
Tout ce que le cœur peut souhaiter y est contenu, et tout ce que tu peux concevoir comme étant nécessaire pour faire une belle maison est là. Je ressens un grand degré de bonheur, et j’ai tant d’esprits brillants, et beaux, comme compagnons, et je ne me lasse jamais d’écouter la musique angélique et grandiose.
Nous, je veux dire ta mère, ta femme et moi, sommes très souvent ensemble, bien que nos maisons soient différentes et pas très proches les unes des autres. Bien sûr, ma maison se trouve à un niveau plus élevé dans cette sphère que celle de ta mère ou de ton épouse, mais rien n’empêche que nous ayons constamment des relations et de la compagnie.
Il (grand-père) est encore dans la cinquième sphère, bien qu’il progresse, et il est si impatient de venir avec moi, mais il n’a pas assez d’amour et de foi pour être avec moi dans ma maison. Je sais que tu as hâte que nous soyons ensemble et que tu pries pour que nos désirs soient exaucés ; tes prières seront exaucées prochainement, car ma foi est si forte que je sais que mes prières seront bientôt exaucées par le Père.
Oui, j’irai dans la troisième Sphère Céleste où se trouvent de nombreux esprits brillants. Des esprits qui ont l’Amour de Dieu dans leur âme à un degré qui leur convient pour une telle vie.
Tu as raison, il n’y a pas de sphères purement intellectuelles dans les Cieux Célestes. Toutes les sphères sont des sphères d’âme où l’Amour du Père est possédé par tous les habitants spirituels à tel point que le développement intellectuel n’est qu’une condition secondaire. Comme j’aimerais t’écrire une longue lettre ce soir sur des questions spirituelles, mais je ne pense pas que tu sois vraiment en mesure de prendre un tel message, et je vais le reporter à un moment ultérieur.
Ta femme est ici, et d’ici peu elle t’écrira pour vous parler de son bonheur et de sa paix dans l’amour du Père.
Je n’écrirai donc pas plus ce soir, mais je ne ferai que répéter que je t’aime de tout mon cœur et de toute mon âme.
Ta grand-mère.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/the-second-celestial-sphere-vol-3-pg268/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s