Jésus explique la différence dans le travail de M. Morgan et du Dr Stone et l’importance de chacun, mais ses révélations ne peuvent être transmises que par M. Padgett

1er Juin 1920
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Jésus.
Permettez-moi d’écrire quelques lignes, car il y a longtemps110 que vous n’avez pas eu de mes nouvelles, et j’ai le désir de vous écrire. Vous vous souvenez que, lorsque j’ai écrit la dernière fois111, je vous ai dit qu’il y avait encore beaucoup de messages à transmettre, et que vous deviez être en bonne condition pour les recevoir, et je répète maintenant cette affirmation avec plus de force.
Comme nous vous l’avons dit à maintes reprises, ces révélations ne peuvent être faites que par votre médiumnité et, à moins que vous n’en soyez pleinement convaincu et que vous agissiez en conséquence, ces vérités, qui sont si importantes pour l’homme, et que nous sommes si désireux De porter à la connaissance du monde, ne peuvent être révélées. Je sais que cela peut paraître extravagant et difficilement concevable, mais c’est la vérité et vous devez le croire. Je m’intéresse plus que jamais au travail que vos deux amis font maintenant, ainsi qu’à ce qu’ils feront à l’avenir, et ils doivent aussi réaliser ce fait et croire ce que je leur dis. Le travail de M. Morgan est un travail qui est très important et qui permet le salut de nombreuses âmes qui sont maintenant, ou ont été, dans les ténèbres, et il doit comprendre que lui seul peut mener à bien ce travail. Comme cela lui a été écrit, il y a des myriades de ces esprits qui l’assistent lorsqu’il donne ses conférences, et beaucoup d’autres qui font l’effort de s’approcher suffisamment de lui pour saisir l’importance de ses enseignements, mais qui ne peuvent entrer dans le cercle qui désire bénéficier de ce qu’il dit. Et, comme lui l’ont dit ses amis spirituels, son groupe et d’autres éprouvent beaucoup de difficultés à accorder l’attention nécessaire à tous ceux qui se sont intéressés à la vérité à cause de ce qu’il leur dit. Mais cela ne doit pas être la raison d’hésiter à faire le travail car, tôt ou tard, ils bénéficieront tous de l’avantage des instructions des esprits dont la mission est d’instruire sur le mode de vie.
Mais il se trompe quand il pense, en raison des écrits de certains de ses amis, qu’il peut commencer à faire connaître les grandes vérités, car ce n’est pas son travail. Ils doivent d’abord être achevés lorsqu’ils pourront être connus du monde entier, et seulement ensuite cette grande œuvre commencera et se poursuivra. Non, de vous dépend la nécessité de recevoir les vérités. Personne d’autre ne peut le faire maintenant, et jusqu’à ce qu’ils aient été reçus, notre livre ne doit pas être imprimé ou distribué, car le monde doit avoir toute la vérité qu’il est maintenant capable de recevoir et d’assimiler. Juste ici, je veux dire que si la grande vérité primordiale de la nouvelle naissance vous est déjà connue et peut être portée à la connaissance des hommes, vous, en votre temps, ne recevrez pas toutes les vérités de l’Infini. Les révélations de la vérité n’auront jamais de fin – et aucun homme, ou esprit, ne pourra jamais dire que sa connaissance est complète. Le progrès est la seule loi de l’univers qui soit toujours présente, et l’homme, quand il est en condition, sera toujours l’objet et le sujet de cette loi.
Cependant les messages que vous avez lus ce soir énoncent un fait lorsqu’ils disent que vous n’êtes pas dans la condition de développement de l’âme comme vous l’avez été, et que vous n’êtes pas dans ce rapport, avec les esprits supérieurs, qui leur permet de communiquer. Vous devez sortir de cette condition, laisser vos désirs aller vers le Père pour son amour et vos pensées se tourner davantage vers les choses spirituelles. Nous sommes grandement retardés par votre condition et, par conséquent, certains esprits qui sont engagés et intéressés par ce travail deviennent un peu impatients et communiquent, comme ils l’ont fait, leurs pensées et leurs encouragements dans les messages à vos amis. Je reviendrai bientôt et reprendrai mon écriture des vérités supérieures, si vous êtes en mesure de les recevoir.
Maintenant, pensez à ce que j’ai dit et, en y réfléchissant, réalisez l’importance de votre travail. Je n’écrirai pas plus ce soir, et je vous laisserai avec mon amour et mes bénédictions. Bonne nuit. Bonne nuit.
Votre frère et ami,
Jésus.
________________
110 Initialement, ce message était affiché comme ayant été reçu le 7 Juin. Cette tablette n’était cependant pas l’original, mais un document dactylographié. Le message antérieur au 7 juin était cinq jours auparavant. Ce qui semble être en désaccord avec ce commentaire. Pourtant, le contenu de ce message et du message précédent correspondent aux descriptions d’entrée dans la tablette, ce qui suggère que les dates sont correctes.

111 Cela ne figurait pas dans le message précédent, mais a fait l’objet d’un grand nombre de messages. Et en particulier celui du 7 Mars 1920. J’en déduis que ce message était en fait le 1er Juin, et non le 7 Juin, et qu’une erreur de transcription s’est produite.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/the-difference-in-the-work-of-mr-morgan-and-dr-stone-vol-3-pg207/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s