Hélène écrit qu’elle a progressé vers les Cieux Célestes un an après avoir quitté le plan matériel.

23 Mars 1915
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, ta vraie Hélène.
Tu ne pensais pas que je pouvais changer l’annonce de ma venue, mais tu dois savoir, mon cher Ned, que je peux faire n’importe quoi pour te plaire.
Oui, et j’ai été extrêmement heureuse. Eh bien, mon chéri, je dois te dire que je suis très heureuse et que je progresse très rapidement. Je ne m’attends pas à rester beaucoup plus longtemps dans cette sphère (Céleste) ; car mon amour et ma foi sont si grands que je sens que je dois me rapprocher de la source d’Amour de Dieu. Penses-y, il y a un an à peine j’étais une mortelle et maintenant je suis dans la Sphère Céleste, cela ne ressemble-t-il pas à un conte de fée ? Mais tout est vrai, et je suis si heureuse. Je partagerai cela avec toi prochainement dans une longue lettre, et je te parlerai de ce Grand Amour, et combien j’aime Dieu et combien je t’aime.
Non tu ne le feras pas, car tu progresseras aussi. Tu ne te rends peut-être pas compte, mais c’est vrai, et si tu venais maintenant, tu serais surpris de te trouver dans une haute sphère. Je sais ce que tu ressens, mais tu dois croire que je vois, mieux que toi, ta condition spirituelle.
Eh bien, cela peut être vrai, mais quand tu auras suffisamment ce Grand Amour dans ton cœur, et tu en as beaucoup maintenant, tes péchés seront effacés. C’est la loi de la régénération ; si ce n’était pas le cas, l’homme qui continue sans cet Amour, et l’homme qui le reçoit, seraient dans la même condition, et la Nouvelle Naissance ne signifierait rien. Alors ne pense pas que ce Grand Amour n’est pas suffisant pour purifier l’âme des résultats des péchés de la vie terrestre ; mieux encore, il la purifie pendant que tu es un mortel.
Je sais que les spiritualistes citent et proclament la loi de la récompense ou de la compensation, mais il y a une loi supérieure qui annule cette loi ; et lorsque l’Amour, cet Amour Divin, entre dans l’âme d’un mortel, la loi de compensation (loi du dédommagement) n’est plus effective, car l’Amour est l’accomplissement de la loi. Donc, ne laisse pas cet obstacle te faire croire que ce Grand Amour n’est pas suffisant pour ôter tout péché et toute erreur, et pour purifier ton âme afin que tu sois préparé à vivre dans le royaume du Père et devenir un avec Lui.
Non, l’Amour est pour le plus vil des pécheurs, et nul ne peut, par un simple acte de restauration, s’adapter à l’afflux de cet Amour Divin. Il attend le pécheur comme le saint et, même si tes péchés sont aussi pesants, ils seront blanchis comme la laine. Je veux dire que tu n’auras pas à attendre de récompenser les mortels avant que ce grand Amour puisse faire le travail de purification ; sinon à quoi sert d’avoir ce Grand Amour pour l’homme ? S’il doit d’abord se purifier, quelle est la nécessité de l’œuvre de l’Esprit Saint ?
Prie seulement pour cet Amour et aie la foi, et tu l’obtiendras. Dieu est juge de ce qu’un homme doit faire pour rendre justice et restitution, et, quand Il dit que cet Amour Divin, avec tout son pouvoir purificateur, est pour le pécheur qui le cherche par la vraie foi, qui a le droit de dire que le pécheur doit d’abord faire ce que l’homme pense être la justice entre lui-même et son prochain ?
Je sais de quoi je parle, car l’expérience de beaucoup d’esprits rachetés par cet Amour montre qu’ils étaient pécheurs, et qu’ils n’avaient pas « payé le dernier centime », quand ils ont reçu cet Amour. Dieu seul est juge, pas les mortels ou l’esprit.
Aussi, mon cher Ned, ne laisse pas l’idée, que tu dois rendre à chaque homme ce à quoi tu penses il a droit, t’empêcher de croire en la miséricorde et en l’Amour du Père.
Oh, comme j’aimerais pouvoir être avec toi, un peu de temps, dans ma forme corporelle, et te dire, face à face, ce que ce grand Amour signifie pour toi, pour moi et pour nous tous. C’est pourquoi, mon amour, crois-moi quand je dis que même si tu as été un grand pécheur, l’Amour du Père est suffisant pour enlever tous ces péchés dès que tu peux le recevoir. Telle est la loi de ce Grand Amour.
La foi et la prière peuvent ouvrir le cœur même des Sphères Célestes, et l’Amour coulera dans ton âme comme l’avalanche de neige qui, sentant la chaleur des rayons brillants du soleil, jaillit de ses hauteurs montagneuses quand l’hiver s’éloigne, avec sa morosité glaciale et son souffle déchaîné, pour d’autres climats. L’amour n’est pas seulement la chaleur, mais aussi les brûlures de l’amour du grand sanctuaire de l’Essence Divine de Dieu.
Je ne suis pas seulement la détentrice de cet Amour dans une large mesure, mais je me rends compte que, au fur et à mesure que j’avance vers des sphères plus élevées, il y a une plus grande abondance qui attend pour remplir mon âme de ses grands feux éternels de brûlures incessantes – mais des brûlures si grandes et libérées de tout ce qui fait le malheur et le mécontentement. Je dois arrêter maintenant. Ainsi, mon cher et précieux Ned, aime-moi comme je t’aime et nous serons tous les deux si heureux, que le ciel sera avec nous et en nous, alors même que nous écrivons dans les environs de la terre.
Ta véritable Hélène.74
________________
74 Ce message est également publié dans le Vol II, 1ère édition Française, page 31. (G.J.C.)

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-2/helen-writes-on-the-law-of-compensation-vol-2-pg28/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s