Au début de son travail au nom du Royaume, M. Padgett reçut ce message de sa grand-mère (Anne Rollins) par l’intermédiaire de sa femme Hélène pour l’encourager à prier plus sincèrement le Père et non Jésus comme il le croyait autrefois

Le 8 Novembre 1914
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Hélène.
Oui, je l’étais, et tu as bénéficié des services bien que tu n’aies pas profité de toutes les bénédictions que te procure l’écriture de Jésus. Tu ne dois pas laisser cette pensée faire irruption dans ton adoration car ce n’est qu’une des bénédictions dont tu peux profiter si tu essayes.
Tu n’as pas prié Dieu comme tu aurais dû le faire. C’est à lui que tu aurais dû davantage penser.

Questions et réponses :

Oui, je sais, mais ils essayaient seulement de sentir la présence de Dieu et de l’Esprit Saint. Tu n’as pas profité pleinement du service. Oui, c’est vrai, mais tu ne dois pas laisser cette idée t’empêcher d’adorer Dieu, car Il ne veut pas qu’on l’adore autrement qu’en Esprit et en Vérité.
Je suis ta grand-mère qui dicte ce message à Hélène. Parce qu’elle ne comprend pas encore la plénitude de l’Amour de Dieu et j’essaie de te faire comprendre que tu dois adorer Dieu seul, et laisser ton cœur aller vers Lui dans la reconnaissance et l’amour.
Jésus, bien entendu est celui avec qui tu dois garder un rapport saint, alors ne laisse pas la pensée qu’il n’est pas un Dieu t’empêcher de l’aimer et de le servir. Tu ne dois pas le considérer comme ton sauveur du péché et de l’erreur, mais simplement comme quelqu’un qui s’intéresse à toi et qui veut écrire à travers toi, et cela t’aidera à progresser.
Son sang ne te sauve pas, ni sa mort, mais son amour et ses enseignements te sauvent du péché et de la mort. Il ne te laissera pas sentir qu’il n’est pas ton ami, à moins que tu te détournes de lui au profit de l’amour de la terre et des plaisirs matériels et physiques.

Question et réponse :

Oui, mais tu ne priais pas le Père comme tu aurais dû le faire. Ne pense pas que tu vas écrire pour lui, car cela t’empêchera de prier le Père et tu n’avanceras pas dans ta vie spirituelle. Tu n’es pas en condition pour écrire davantage ce soir ou je n’écrirais simplement que sur ce que tu devrais savoir. Je le ferai ultérieurement. Tu comprendras bientôt ce que je veux dire. Va te coucher et repose-toi.
Bonne nuit, ta grand-mère.
Hélène, bonne nuit, avec tout mon amour.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/ann-rollins-encourages-padgett-to-pray-vol-3-pg49/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s