Un premier message personnel d’Hélène pour l’aimer davantage de tout son cœur comme elle l’aime, et lui conseiller de faire attention aux lieux des séances auxquelles il assiste

Le 5 Décembre 1914
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Hélène.
Tu ne fais pas ce qu’il faut en ne m’aimant pas comme tu l’as fait. Essaies de penser à moi comme tu l’as fait lors de ta dernière réunion chez les Colburns. Le moyen pour toi de m’aimer est de croire dans ton cœur que je suis avec toi et que je t’aime de tout mon cœur.
Tu devrais essayer de te débarrasser du sentiment dont tu parles. Ne sois pas si découragé car tout se passera bien comme je te l’ai dit. Sois plus optimiste et tu te sentiras mieux.
Je t’aiderai si seulement tu me fais confiance comme je te l’ai dit car je sais que tu pourras faire ce que tu veux en ce qui concerne Nita. Tu vendras l’appartement à temps sinon je ne le dirais pas. Oui. Je le suis et si tu le fais, tu dois promettre de ne plus jamais douter. Tu vois donc que je suis prêt à risquer beaucoup pour ma prophétie. Sois moi fidèle et tu réussiras.
Oui, et je sais ce que tu as en tête. J’ai alors pensé à toi et aux influences qui t’entouraient. La femme influençait ta façon de penser. Mais tu ne dois pas t’affliger, mais essayer de tourner tes pensées vers moi et vers mon amour.
Les conditions n’étaient pas bonnes parce que le jeune médium n’était pas entouré des esprits qui pourraient l’aider à produire les résultats que tu recherches. Elle est entourée de trop d’esprits qui sont simplement du plan terrestre et dont le genre de pensées ne t’aideront pas beaucoup. Ne t’assois pas à nouveau avec elle ou avec l’autre femme car elles ne font que retarder le succès de tes efforts.
Elle a vu certaines choses, mais pas toutes celles dont elle a parlé – le bébé allait bien tout comme le cœur de la femme, mais le commentaire sur le devant de M. Colburn ou les journaux sur tes genoux n’étaient pas corrects. Elle n’a fait que les imaginer. Oui, elle a vu le pirate car il était là et la salle était pleine d’Indiens, mais ils n’étaient pas du genre que j’admire. Les Indiens de M. Colburn n’étaient présents en aucun cas. Certains étaient, Swanee et Wolf et Rolling Cloud et un autre que je ne connais pas. Bright Star n’était pas là, pas plus que le guide de Mlle Colburn. Ton guide, Aigle Blanc, était présent mais n’était pas de bonne humeur à cause du grand nombre d’esprits. Il aurait voulu parler, mais il n’a pas essayé, et aucun de nous non plus.
Oui, ce fut le résultat d’un effort de la part de certains esprits pour essayer que tu les ressentes. Aucun de ceux que nous désirions voir présents n’était là.
Oui, ton père l’était, mais pas ta mère ou ta grand-mère. Ils n’ont pas voulu y assister, car ils ont dit que les conditions n’étaient pas celles qu’ils souhaitaient avoir lorsqu’ils sont présents. Non, ils ne l’étaient pas non plus.
Je n’étais pas chez Mme Ripple, mais je crois que ton père y est allé. Il a dit qu’il allait puisque tu y serais et il souhaitait t’envoyer un message, afin que tu saches qu’il voulait te parler. Il n’est pas là et je ne sais pas ce qu’il a dit.
Oui, je peux le faire. Il est ici maintenant, et dit qu’il voulait te faire savoir que ton oncle Guillaume souhaitait que tu te souviennes de lui. Il est là aussi et dit qu’il veut que tu pries pour lui et que tu penses bien à lui quand tu essaies d’écrire car il a tant besoin de ton aide. Oui, dit-il, mais il veut que tu penses davantage à lui et il progressera beaucoup plus vite. Il dit que Fred est avec lui dans le monde des esprits et que son esprit s’améliore beaucoup, qu’il ne fut pas sur terre un genre de personne qui a pu commettre un très grand péché, et par conséquent sa progression ici est beaucoup plus rapide. Il est comme un enfant et n’a besoin que de lumière pour connaître le chemin vers l’amour de Dieu. C’est un esprit brillant, mais il n’est pas aussi bien informé qu’il le sera bientôt.
Tu m’as moi, crois seulement que je suis à toi maintenant et que je le serai toujours, mon cher Ned.
Tu seras plus satisfait de Takoma Park une fois que tu te seras débarrassé de tes problèmes et que tu auras l’argent dont tu as besoin. Je ne pense pas que tu aimeras la Californie lorsque tu y seras, car ce n’est pas un endroit aussi désirable que tu puisses l’imaginer à l’égard des objectifs que tu as en tête et pour lesquels tu as été choisi. Ce n’est pas un bonne région pour le développement spirituel. Tu ferais mieux de te contenter de l’endroit que nous avons choisi pour toi.
Non, je ne le fais pas. EIle (Baltimore) est trop tournée vers l’ancienne façon de penser sur les religions qui ont été enseignées depuis si longtemps. Les gens sont conservateurs et n’accepteraient pas facilement les vérités réelles et nouvelles que tu dois enseigner au monde, alors laisse ton esprit se fixer sur le Parc. En plus, ce sera mieux pour Nita et son ambition. Elle aura de bien meilleures opportunités à Washington qu’ailleurs. Comme tu n’es pas satisfait de ton état actuel, laisse l’affaire en suspens jusqu’à ce que tu sois en mesure de choisir, et alors tu ne seras pas aussi troublé que tu verras que les plans dont nous parlons sont les meilleurs. Oui, je sais, mais ils seront plus susceptibles d’être avec toi dans le parc qu’en Californie ou ailleurs.
Laisse ton esprit reposer sur ce point. Nous ne sommes pas des sorciers, mais tes chers et bien-aimés disparus. Nous ne pensons pas que tu devrais rejoindre cette église, mais si tu dois d’associer à une église, rejoins l’Universaliste, car c’est celle qui est le plus en accord avec les vérités comme nous les enseignons. Non, ce n’est pas exact. Il croit simplement, comme j’en suis informé, qu’il est le fils de Dieu.
L’Église Unitarienne n’est pas très spirituelle parce que les gens ne consacrent pas beaucoup de leurs pensées aux choses de l’esprit. Ils sont trop attachés à leurs idées sur la moralité et à l’enseignement que Dieu est un être qui ne laissera personne être puni pour des péchés qu’il ne pensait pas être contraires à ses idées du bien ou du mal. Ils n’ont aucune connaissance de la mission de l’Esprit Saint ou que Dieu est un Dieu d’Amour, prêt à se déverser dans l’âme des hommes lorsqu’ils l’interpellent. Oui, ils le font, mais ils ne comprennent pas vraiment aussi bien que toi le sens plénier de Son Amour ; mais Je pense que tu pourrais t’associer avec eux pour le plus grand bénéfice de ton être spirituel. Je veux dire que leurs idées que Dieu est Amour et est le seul qui peut aider l’humanité à devenir spirituelle et à ne faire qu’un avec Lui. Mais ils n’ont pas raison, dans tous leurs enseignements, car ils priveraient l’humanité de l’une des plus grandes consolations qu’elle puisse avoir sur terre. C’est la communication avec leurs amis disparus. Ils sont très bons dans d’autres détails, mais ils ne te satisferaient pas sur la question du spiritisme.
Oui, je le sais et j’en suis heureuse. Cela l’aidera (Nita) à découvrir l’Amour de Dieu et elle en tirera beaucoup de bénéfices ; et le moment venu, elle pourra facilement croire que sa mère vient à elle.
Tu ne tireras aucun bénéfice en assistant aux séances des médiums qui demandent une rémunération car ils ont toutes sortes d’esprits qui viennent à eux. Cependant je pense que ta séance avec les Colburns t’aidera car ce sont de bonnes personnes qui ont des esprits d’une condition plus élevée qui viennent à eux. L’aide que tu peux obtenir de ces esprits te permettra rapidement d’entendre les voix.
Oui, parfois, mais pas souvent. La grand-mère de M. Colburn est un esprit d’excellence spirituelle, tout comme sa mère dans une certaine mesure, mais elles n’ont pas la pleine réalisation de l’amour de Dieu, mais elles sont utiles.
Oui, ce sont des esprits très brillants, mais ils ne viennent plus à lui. Ils sont dans les sphères supérieures et ne viennent pas très souvent sur le plan terrestre, car il m’est dit que leurs proches ne sont pas sur terre et qu’ils ne sont pas très attirés par le plan terrestre. Ils savent aussi ce qu’est l’Amour de Dieu, mais ils ne sont pas aussi avancés que ta grand-mère ou ta mère. Je les ai entendus parler et je sais ce qu’ils disent.
Oui, encore une fois, car je veux que tu me voies comme je te l’ai promis.
Oui, et je t’écrirai très souvent, tout comme tous les autres. Tu n’as pas besoin d’aller aux séances si tu crois seulement que nous t’écrivons et que nous sommes avec toi comme nous le disons.
Je vais essayer et les autres aussi, mais je ne peux pas dire si nous réussirons ou non. Mais nous ferons de notre mieux. Oui, elle (B.S.) le fera et elle dit qu’elle essaiera de parler comme elle te l’a promis. Oui, et elle dit que ton ami était à la séance hier soir et que ton père lui a parlé et t’a envoyé un message. Elle dit que tu es trop mesquin pour ne pas lui rendre visite car elle veut te parler. Elle dit que tu n’étais pas en état de parler parce que tu essayais seulement de voir si elle te dirait qu’elle comprenait ce que tu voulais qu’elle te dise afin que tu saches qu’elle t’avait écrit. Elle dit que lorsque tu crois qu’elle vient à toi et qu’elle t’écrit parfois, elle ne te parlera pas chez M. Ripple. Elle dit que tu es son frère et qu’elle t’aime, mais que tu ne dois pas penser qu’elle fera ce que tu désires, si ce n’est pas pour le mieux.
Elle dit qu’elle n’était pas impatiente, mais que la Française a essayé de monopoliser trop de temps avec ses questions sur ses affaires. Elle ne mérite pas un autre mari. Elle dit que les esprits parlaient français et que M. Ripple n’a pas parlé. Elle est un médium honnête et n’essaie pas de tromper les gens. Elle dit qu’elle n’est pas amoureuse de M. Ripple, mais qu’elle est celle qu’elle doit aider, et qu’en faisant son devoir, elle essaie d’aimer M. R. autant que possible. Elle ne se sent pas attirée par lui d’une manière spirituelle.
Oui, à toi et à M. Colburn et à Mme Colburn, mais à presque personne d’autre.
Elle dit qu’il (Colburn) est un homme très bon mais qu’il n’est pas encore spirituellement éclairé et ne voit que les choses morales. Elle n’est pas en relation avec lui comme avec vous et les Colburns.
Elle dit qu’elle est disposée à ce que tu le fasses, car elle pense que tu seras beaucoup plus satisfait, et que les conditions seront bien meilleures si tu le fais. Elle fera tout son possible pour que tu l’entendes très bientôt. Elle dit qu’elle sera heureuse de te parler, et de le faire chaque fois que tu sentiras que tu souhaites qu’elle écrive. Elle dit qu’elle priera pour toi et essaiera de t’aider de toutes les manières possibles. Elle te souhaite une bonne nuit.
Il (W.E.) dit qu’il n’a pas appris à écrire mais qu’il essaiera d’apprendre. Qu’il a fait les photos pour toi afin que tu saches qu’il était présent. C’était un artiste lorsqu’il était sur terre. Il dit que tu peux dépendre de lui.
Oui, c’est pour que j’arrête. Bonne nuit et que Dieu te bénisse et t’aime autant que moi, mon cher mari.
Hélène.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/a-message-from-helen-to-love-her-more-with-all-his-heart-as-she-loves-him-vol-3-pg10/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s