Prof Salyards_Qui et qu’est-ce que Dieu ?

21 Novembre 1915.
Reçu par James Padgett.
Washington D.C.

C’est moi, votre ancien professeur Salyards.

Je veux simplement dire que je suis très heureux, et je veux que vous sachiez que je progresse dans ma condition de développement de l’âme et dans ma connaissance des vérités qui concernent le monde des esprits. Je ne vous ai pas écrit depuis longtemps et j’aimerais vous parler de certaines vérités que j’ai apprises depuis la dernière fois que je vous ai écrit.

Eh bien, je trouve que je suis maintenant dans une condition de développement de l’âme qui me permet de voir la vérité de ce que le Maître nous a dit en référence à l’existence réelle de Dieu, qui sait ce que font ses créatures et de quelle manière elles utilisent leurs âmes et leurs corps. Je veux dire que ce Dieu est un Dieu ayant toutes les facultés que vous supposez seulement possédées par un être qui aurait une personnalité et une forme ; mais vous pouvez difficilement comprendre comment une simple essence ou une existence sans forme peut avoir de tels pouvoirs et qualités.

Je n’ai jamais, jusqu’à récemment, pu comprendre la vérité réelle et la signification de Dieu (croyant qu’il n’est qu’essence, vide de forme ou de personnalité), qui pouvait avoir la sagesse, l’amour et la puissance qu’on m’a enseignés qu’un tel Dieu possédait. Une telle compréhension est au-delà du mental qui est limité, et ne peut être acceptée, comme une réalisation d’une condition ou d’une vérité existante, qu’au moyen de la foi. Pourtant, j’ai maintenant plus que la foi pour me permettre de comprendre le fait que ce Dieu, que nous appelons notre Père, car Il l’est, possède toutes ces qualités et pouvoirs. Cette compréhension s’ajoute merveilleusement et de façon inattendue à ma connaissance de Dieu.

Cette compréhension, bien sûr, n’est pas une chose qui découle d’un exercice de la raison, ni le résultat d’un pouvoir mental ou d’une qualité que je n’ai jamais réalisé posséder. Elle est le résultat de l’exercice des perceptions de mon âme, qui sont devenues si grandes et tellement à l’unisson ou en harmonie avec les qualités d’âme de notre Père, que Lui et tous ces attributs me semblent réels, perceptibles, ayant la certitude d’un être compréhensible, comme peuvent l’être l’existence des esprits et leurs attributs. Vous voyez donc ce que le développement de l’âme peut signifier et quelles sont ses possibilités.

Aucun simple développement des qualités ou d’attributs intellectuels ne peut jamais conduire à une compréhension de la personnalité de Dieu telle que je l’ai décrite. Je n’ai jamais, dans toute ma vie, mortelle ou spirituelle, conçu ou imaginé qu’il était possible pour une âme d’un mortel ou d’un esprit de voir Dieu tel que je le vois maintenant, et je n’ai jamais pu comprendre ce que signifiait la béatitude, « le cœur pur verra Dieu », sauf dans ce sens, qu’en devenant pur dans le cœur, ces qualités qui étaient attribuées à Dieu deviendraient alors les nôtres, et que, comme de tels possesseurs, nous pourrions voir Dieu, ou plutôt le résultat de ces attributs de Dieu dans nos âmes.

Je ne sais pas si vous pouvez comprendre pleinement ce que j’ai l’intention de vous transmettre, mais j’ai fait de mon mieux pour exprimer l’idée dans un langage que votre esprit puisse, dans une certaine mesure, comprendre. Je sais que vous ne saurez jamais pleinement ce qu’est cette grande perception de l’âme, jusqu’à ce que vous ayez fait l’expérience, dans votre propre âme, de ce qu’est ce développement, ce qui est nécessaire pour lui permettre de voir avec la clarté que je vois maintenant.

J’ai pensé que je vous parlerais de ce progrès de mon âme, afin que vous puissiez avoir une vague idée de ce que signifie le développement de l’âme d’une manière autre qu’un ajout au développement du principe de l’amour. Mais en réalité, toutes les phases de son développement font partie ou dépendent et résultent du développement de ce principe d’amour ; car l’Amour Divin est l’accomplissement de la loi, et la loi inclut ce qui nous permet de percevoir que Dieu est une personnalité, ayant ces qualités dont je parle.

Je pense avoir assez écrit pour ce soir, et si vous lisez attentivement ce que j’ai écrit, vous trouverez beaucoup de matière à réflexion, et probablement de l’aide pour une compréhension correcte et concrète de qui et qu’est ce que Dieu.

Alors, en vous exprimant ma satisfaction et mon plaisir d’avoir pu revenir vers vous et que vous ayez reçu mes idées sur qui est notre Père, et pour avoir aussi eu la possibilité de déclarer que Dieu est un être, ayant une existence propre, compréhensible par les perceptions de l’âme des rachetés de ses créatures, je vous dirai, bonne nuit.

Votre ancien professeur et frère en Christ,

Joseph H. Salyards.

Lien vers l’)article originel en Anglais : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-2/who-and-what-is-god-vol-2-pg176/

2 réflexions au sujet de « Prof Salyards_Qui et qu’est-ce que Dieu ? »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s