Comment le mental interprète les événements par rapport à l’âme

Esprit : Seretta Kem
Date : 8 Mai 2020
Lieu : Gibsons, B.C. Canada
Médium : Al Fike

Âmes bien-aimées, enfants de la Grâce et de l’Amour de Dieu qui viennent prier ensemble, je suis Seretta Kem et je suis venue vous parler d’un sujet important : « Comment discerner entre la compréhension mentale d’une expérience spirituelle et celle de l’âme. »

Dans votre monde matériel, beaucoup de ce qui est expérimenté, disséqué, compris, analysé et observé dans votre vie repose sur l’engagement de votre esprit. Votre esprit traite toutes les sensations, les entrées visuelles, les idées et les perceptions de toutes sortes, tant tactiles que visuelles. L’esprit est donc très occupé à faire la distinction entre une expérience et une autre, à la porter à la conscience et à la mémoriser. Il en va de même pour la vie spirituelle : l’esprit interprète toute expérience de prière qui se présente à vous. Vous vous retrouvez à essayer d’engager l’esprit à comprendre, à analyser et à rendre claires vos expériences. Pourtant, lorsque l’on prie pour l’Amour de Dieu, lorsque l’on prie pour être proche de Dieu et pour être dans la Grâce de Dieu, comme une demande active, une prière qui part de votre âme et dans la réponse de Dieu, l’âme expérimente Ses bénédictions.

Pourtant, pour vous, et pour beaucoup dans votre monde, et pour tous les millions et millions d’expériences et de prières, d’expressions religieuses et spirituelles, ces choses sont reconnues par l’esprit principalement et l’expérience particulière de l’âme n’est pas bien reconnue ou comprise. Elle est enfouie profondément en elle. L’âme s’appuie sur les facultés de l’âme qui sont vivifiées par la bénédiction du grand Amour de Dieu. Cependant, lorsque ces facultés ne sont pas fortes, ne sont pas claires et ne sont pas robustes dans leur éveil au sein de l’âme, cette expérience a tendance à avoir une expression de fond dans votre conscience et le mental prend le dessus et catégorise cette expérience en fonction des informations et des connaissances qui sont dans le mental. Ces interprétations sont assez complexes et souvent très différentes de l’expérience de l’âme. L’expérience de l’âme n’est pas bien comprise par beaucoup de ceux qui voyagent sur le chemin spirituel. Ils ne comprennent pas la différence entre l’âme et l’esprit et donc ils s’engagent dans une idée intellectuelle de ce qu’a été leur expérience lorsqu’ils étaient dans le flux et la bénédiction de la touche de Dieu.

Les mystiques d’autrefois sont souvent arrivés à un endroit où ils connaissaient l’âme et beaucoup de mystiques n’ont pas été bien compris ni reconnus. Beaucoup ne savent pas quoi penser des expériences de ces individus. Elles ne correspondent pas bien à l’esprit et à une vie ordonnée. Et pourtant, ces âmes précieuses qui ont connu une telle extase, une telle communion et une telle connexion avec le Créateur ne peuvent nier qu’elles ont eu une ouverture de l’âme éveillée par ce don et cette expérience de Dieu. Votre ami bien-aimé, Yogananda, a vécu ces expériences sur terre et continue à vous enseigner toute sa compréhension de ces expériences. Il a bien connu son âme pendant son séjour sur Terre. Pourtant, même lui a ajouté à ces expériences de nombreuses interprétations et idées qu’il a glanées au cours de sa vie dans la pensée et la philosophie orientales. Tel est le pouvoir de l’esprit et lorsqu’une âme est libérée de ce monde matériel et entre dans le monde spirituel, elle se sent souvent libérée de la tyrannie de l’esprit et peut comprendre plus clairement la merveille qu’est l’âme. Lorsque vous rencontrez un individu qui a des idées et des croyances fortes sur sa vie spirituelle et qui a un fort désir de catégoriser chaque expérience, en plaçant ces expériences dans le cadre et la structure de son système de croyances et qui s’accroche obstinément à une idée rigide d’une expérience de l’âme, ayez de la compassion, âmes bien-aimées.

Ayez de la compassion pour leur situation et leur attente dans la vie. Vous avez tous été enseignés à penser de cette manière, à être piégés dans le mental seulement et il est donc très difficile en effet d’aller au-delà de ce point, bien que beaucoup aient eu l’expérience spirituelle, le sentiment, la sensation de leur connexion avec Dieu à un moment et un endroit particuliers. Très vite, ils se replient sur leurs croyances, leurs idées et leurs interprétations. C’est la façon dont le monde fonctionne et donc le défi pour vous, comme nous l’avons dit à plusieurs reprises, est de mettre de côté vos considérations attentives et votre désir de catégoriser, d’intellectualiser, de placer dans certains paramètres de pensée et d’idée votre expérience avec Dieu. Cette insistance continue à limiter votre expérience, âmes bien-aimées. Le mental est désireux d’analyser et d’être réconforté par une explication qui est acceptable pour le mental et pourtant ces choses de l’âme, cette expérience de l’âme recevant le don de l’Amour de Dieu qui éveille les facultés de l’âme sont contraires aux travaux du mental. Elles sont en effet très différentes et c’est pourquoi nous vous suggérons d’avoir une foi profonde dans ces expériences, une confiance et une autorisation de ce changement – ce changement majeur et profond de la conscience de l’âme par rapport au mental.

Bien que j’utilise des mots pour analyser et décrire et que j’essaie d’inspirer et d’enseigner, il s’agit d’une contradiction dans les termes, n’est-ce pas ? Car moi aussi, j’établis des paramètres concernant cette expérience. Moi aussi, j’essaie de décrire à partir de l’esprit de cet instrument ce que je souhaite vous transmettre à tous, et ainsi ce dilemme et cette contradiction continuent alors que nous nous engageons dans nos poursuites et notre désir de grandir et d’expérimenter l’émerveillement de nos propres âmes.

Il y aura un moment pour chacun d’entre vous, ayant suffisamment vécu l’expérience de recevoir l’Amour de Dieu, où de tels mots seront inutiles. De telles explications ne seront pas pertinentes et il n’y aura aucune limitation à l’expérience de votre âme engagée avec l’âme de Dieu. Jusqu’à ce que ce jour arrive, nous devons nous contenter de la situation dans laquelle nous sommes, de cette relation que nous forgeons ensemble. Vous avec les anges de Dieu et les anges de Dieu avec les mortels dans le monde. C’est une alliance semée d’embûches et de malentendus et pourtant Dieu nous réunit, n’est-ce pas ? Dieu nous montre le chemin pour être les uns avec les autres, ensemble dans cette Grâce de l’Amour de Dieu que vous sentez et savez tous présent. Cette Grâce va dicter l’environnement, les conditions dans lesquelles nous allons être ensemble et prier ensemble. C’est cette connaissance de l’Amour de Dieu, la grâce de Son contact sur nous tous et Sa présence avec nous, que ces éléments créeront une fondation pour l’expérience, la connaissance et la compréhension de l’âme qui s’éveille, répond et aspire au contact de Dieu. Ce que l’âme est faite et créée pour être dans la Grâce de Dieu dans cette belle et merveilleuse relation avec le Créateur.

Nous, dans les Cieux Célestes, qui sommes plus proches de Dieu de cette manière et qui connaissons Dieu profondément, souhaitons venir à vous et vous encourager à venir à Dieu comme nous venons à Dieu : ouverts et réceptifs, innocents et avec le profond désir de l’âme de connaître son propre soi, permettant à votre être entier d’être engagé et immergé dans la grâce de Dieu. Cette expérience, cette prise de conscience, cette acceptation et cette grâce vous fourniront tout ce que vous avez besoin et exigez de savoir et de comprendre concernant la Vérité de l’Amour de Dieu. Les mots ne peuvent apporter qu’une faible image de la Vérité. L’expérience de votre âme avec Dieu est la réalité dont nous parlons et enseignons, vous encourageant à vous approcher. Libérez-vous des attentes de votre esprit et permettez à la sagesse et à la Vérité de votre âme de vous guider vers ce lieu de communion et d’amour.

Tant de choses vous attendent, âmes bien-aimées. Tant de choses vous sont déjà parvenues et tant d’autres viendront. Soyez en paix. Soyez en paix et sachez que vous êtes aimés. Sachez qu’à tout moment, vous pouvez tendre la main à Dieu et connaître ce contact sacré sur votre âme et, en le faisant, vous parviendrez vraiment à connaître cet endroit en vous, ce véritable soi qui est vous. Être dans la grâce, la vérité, la joie, la beauté, l’émerveillement de Dieu qui touche votre âme et vous amène à l’expiation. Que Dieu vous bénisse dans ce voyage, mes beaux amis. C’est le seul voyage qui ouvrira les portes de votre curiosité, de votre désir et de votre besoin de savoir. Votre esprit trouvera ses réponses si vous permettez à votre âme de prendre l’ascendant, la sagesse et les perceptions de votre âme alimentant votre esprit. La vérité de votre âme acquiesçant au désir de l’esprit pour ce faible reflet de la Vérité. Que Dieu vous bénisse, mes bien-aimés. Que Dieu vous bénisse. Mon amour est avec vous. Je suis Seretta Kem. Merci de m’avoir écouté aujourd’hui. Que Dieu vous bénisse.

Lien vers le message originel : https://soultruth.ca/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2020/how-the-mind-interprets-the-soul-af-8-may-2020/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s