Partager la bonne nouvelle

Esprit : Augustin
Date : 29 Décembre 2019
Lieu : Edmonton, AB. Canada
Médium : Al Fike

Dieu vous bénisse, âmes bien-aimées, je suis votre enseignant Augustin. Alors que j’entends ce cher instrument vous implorer tous de partager la bonne nouvelle de l’Amour de Dieu à quiconque vous rencontrez dans vos vies, je sais et je réalise qu’il est difficile pour l’étranger dans le désert de parler, d’apporter cette Vérité à ceux qui sont tellement engagés dans d’autres pensées et idées. Il est difficile de se distinguer parmi vos frères et sœurs, d’être l’autre voix dans la pièce qui est souvent contraire aux croyances et aux idées de vos frères et sœurs. Pourtant, lorsque vous dites la Vérité, elle résonne dans l’âme des autres. Il y a là un soupçon de compréhension et un encouragement et une inspiration à tendre la main à Dieu, à recevoir les bénédictions que Dieu a à donner.

Car toute l’humanité vit sa vie sans se rendre compte que devant elle se trouvent de nombreuses portes et opportunités qui peuvent être ouvertes, si l’on a la bonne clé pour les ouvrir. Vous avez trouvé cette clé, âmes bien-aimées. Vous avez trouvé un moyen d’ouvrir ces portes, d’éveiller d’autres facultés en vous. Pour la plupart de l’humanité, les facultés qui sont engagées ne sont pas de l’âme mais du mental. Pour la grande majorité, ce qui détermine leurs actions et leurs perceptions du monde est assombri par la peur et le jugement. Ces éléments dans l’esprit de l’humanité sont prédominants et cela empêche l’ouverture de l’âme à la conscience de vos frères et sœurs.

Ainsi, la première barrière qui doit être surmontée est la peur, suivie par le jugement, suivi par l’erreur, suivie par le désir de s’accrocher à ces conditions et à ces idées du mental qui sont ancrées depuis longtemps, mais qui n’encouragent pas le flux d’amour à travers les individus. La peur du rejet, la peur de la vulnérabilité, la peur d’être violé par un autre, de quelque manière que ce soit, prédomine dans l’esprit.

Vous avez donc surmonté une grande partie de cette peur. Bien que pour beaucoup d’entre vous, il y a encore une inquiétude persistante que lorsque vous dites ces vérités, vous serez repoussés et rejetés. Si Jésus avait porté ces peurs, vous n’auriez jamais connu cette Vérité. Si Jésus ne s’était pas aventuré dans le monde en se consacrant clairement à sa mission, le monde continuerait à être prisonnier de l’amour naturel et des idées de Dieu. Bien sûr, il y aurait eu des progrès, mais la Vérité de l’Amour de Dieu aurait été gardée secrète dans notre frère bien-aimé, lui seul entretenant les flammes de cette Vérité pour lui-même.

Est-ce votre destin, âmes bien-aimées, d’entretenir ces flammes en vous uniquement pour vos propres besoins et bénéfices ? Ou êtes-vous capables d’aller de l’avant, non pas avec l’attitude selon laquelle les autres doivent connaître cette Vérité et vous allez effectivement imprimer la Vérité dans leur esprit par votre insistance. Ce n’est pas la voie de l’amour. La voie de l’amour est de parler doucement de l’amour, de donner de l’amour, d’exprimer l’amour pour vos frères et sœurs, et de vous tenir comme ce phare de Lumière, un exemple pour tous.

Dieu, alors que vous parcourez votre Terre, vous guidera, vous dirigera vers l’autre dans la possibilité d’un simple service, d’une gentillesse, d’une touche d’amour pour cet individu. De cette façon, vous exprimerez la Vérité et l’amour. Si votre simple geste réveille une autre âme qui vous demandera quelles sont vos croyances et comment vous êtes devenu cette belle Lumière, alors vous pourrez dire la Vérité de l’Amour de Dieu. Mais si vous vous cachez, isolés, en vous sentant seuls, en ayant l’impression que le monde est plein de barrières et de rejet, que cette peur peut vous retenir, alors vous ne progresserez pas de la manière dont Dieu souhaite que vous le fassiez en tant que Ses messagers d’Amour et de Vérité.

Vous devez prendre votre courage à deux mains. Vous devez mettre de côté vos peurs et vos vanités et marcher dans le monde comme un canal d’Amour. Beaucoup d’entre vous le font déjà. Je ne suggère pas que vous êtes tous piégés dans des conditions qui vous retiennent, pas du tout. Mais en effet, plus peut être fait et plus doit être fait, afin que cette Vérité soit connue dans le monde, afin que les avenues soient ouvertes, que les portes soient ouvertes, afin que cette Vérité puisse inonder le monde. Alors tous ceux qui cherchent encore ce qu’ils ne connaissent pas, trouveront l’avenue, l’opportunité de connaître cette Vérité, d’en être conscients dans leur esprit, et de savoir qu’au sein de leur âme il y a un désir ardent pour elle.

C’est votre grand défi dans l’année à venir, âmes bien-aimées, d’apporter cette Vérité à l’humanité de quelque manière que ce soit. Il y a de nombreuses façons, de nombreuses opportunités, à condition que vous soyez ouverts dans votre esprit, que vous mettiez de côté vos réticences, que vous avanciez dans la foi, que vous désiriez être un canal d’Amour dans le monde. Vous trouverez que Dieu ouvrira des portes, des portes surprenantes, des opportunités que vous n’aviez pas prévues mais qui viendront de beaucoup, beaucoup de manières différentes, en voyant chaque jour comme une opportunité, en voyant chaque âme que vous rencontrez comme un enfant de Dieu et qui bénéficiera de vos prières. Peu importe leur comportement, ce qu’ils expriment, ils sont des enfants de Dieu. Chaque enfant de Dieu est digne de Son Amour. La seule chose qui prive Ses enfants de Son Amour, ce sont ceux qui ne le désirent pas, qui n’ont aucune idée qu’il existe et que cette possibilité leur est offerte, à tous les enfants de votre monde.

Puissiez-vous marcher dans la Lumière de l’Amour de Dieu, mes amis. Puissiez-vous avoir un grand courage pour que toutes ces peurs et ces idées réticentes de l’esprit puissent fondre dans l’Amour du Père. Puissiez-vous marcher la tête haute, avec un cœur rayonnant d’Amour, avec la Vérité sur vos lèvres et un désir de servir l’humanité. Quelle que soit la manière dont Dieu vous présente, que vous acceptiez cette invitation à servir dans l’Amour et à donner de votre cœur, de votre temps, de vos efforts pour encourager la Lumière dans votre monde, pour encourager le service et l’amour pour vos frères et sœurs.

Que Dieu vous bénisse dans ce voyage. Je suis votre enseignant Augustin et je continue à marcher avec vous, comme le font de nombreux anges. Nous continuerons à vous encourager, âmes bien-aimées, sur ce chemin du service, de votre propre éveil de l’âme, de la mise de côté de toutes ces barrières du mental afin que vous soyez vraiment libres et dans l’état de joie et d’ouverture que vous pouvez voir le monde à travers les yeux de vos âmes, bien-aimés et beaux enfants de Dieu. Que Dieu vous bénisse. Dieu vous bénisse, enfants bien-aimés. Augustin vous aime tendrement. Que Dieu vous bénisse.

Lien vers le message originel : https://soultruth.ca/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2019/share-the-good-news-af-29-dec-2019/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s