Veuillez mettre à jour mon livre dont le texte est périmé

Esprit : Robert James Lee
Date : 25 Mai 2021
Lieu : Punalu’u, Oahu, Hawaii, U.S.A.
Médium : Jimbeau Walsh

Je suis Robert J. Lees. Mes chers amis, s’il vous plaît, ne laissez pas les mots d’un autre temps, d’un autre lieu, perturber votre paix. Sachez que je soutiens vos efforts pour apporter les changements que vous jugez nécessaires afin de ne pas offenser.1

J’avais lu Samuel Clemens, connu sous le nom de Mark Twain, et j’étais familier avec ce dialogue particulier, et je suis certain qu’il a dû influencer ma réception. A l’époque, je crois que les esprits qui parlaient voulaient absolument transmettre l’égalité de toutes les âmes, et comment lorsqu’une âme entre en esprit, il y a équanimité. Cela n’écarte pas pour autant les âmes des sphères les plus basses, qui peuvent avoir été tout à fait attrayantes ou belles sur terre selon les normes humaines, et qui dans le monde spirituel se retrouvent défigurées spirituellement, reflétant l’état de leurs âmes.

Et pourtant, comme je l’ai reçu, ces âmes avec des handicaps et des imperfections physiques sont accomplies en esprit. Toutes les âmes deviennent plus belles à mesure qu’elles progressent dans les sphères, et plus lumineuses. L’obscurité est utilisée dans le sens d’une condition de l’âme, plus que d’une couleur particulière.

Mais je vous dirai ceci : dans les royaumes Célestes et les sphères supérieures où le corps spirituel devient une telle chose de lumière, les couleurs que vous connaissez sur terre sont complètement transcendées, et pourtant, il est possible de conserver des caractéristiques physiques afin d’être reconnaissable. Les couleurs en esprit sont des nuances insondables pour l’esprit humain, la vue humaine, tout comme la musique céleste est insondable pour l’oreille humaine. Et pourtant, certains sur terre peuvent percevoir ces couleurs ou disons une partie, tout comme certains compositeurs peuvent être très influencés par les vibrations dans les royaumes Célestes si merveilleux !

J’espère avoir réussi à clarifier les choses, et je tiens à vous dire que vous m’êtes cher. Je suis honoré que vous poursuiviez vos études, mais surtout vos prières. Je vous souhaite toute bénédiction et un don parfait dans l’amour de Dieu. Sachez que je suis vraiment votre frère et ami, Robert J. Lees. Que Dieu vous bénisse.

Note 1 Dans son livre « Through the Mists », Lees fait référence à un terme racial dérogatoire utilisé par un esprit pour transmettre un point positif sur l’égalité. Ce terme était en usage à l’époque (1898) mais est totalement inacceptable aujourd’hui. La copie pdf de ce livre disponible sur le site web new-birth.net a été modifiée en conséquence.

Lien vers le message originel : https://soultruth.ca/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2021/please-update-my-book-jw-25-may-2021/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s