Un dissident colonial

Esprit : Roger Williams
Date : 23/24 mars 2008
Lieu : Santa Cruz, Californie
Médium : FAB

Je suis Roger Williams.

En lisant ma biographie (Liberty of Conscience, Roger Williams in America par Edwin S. Gaustad), vous voyez des parallèles avec votre propre époque. Bien sûr, la nature de la tyrannie est différente, mais les principes sont exactement les mêmes.

J’avais cru qu’aucune église mortelle ne pouvait atteindre une véritable éminence spirituelle sans intervention divine. Je sais maintenant que, depuis le début, cette intervention était possible en recevant l’Amour Divin par l’Esprit Saint. C’est la transformation de l’âme dans l’Amour Divin qui a fait naître l’église à la Pentecôte, et c’est le même processus qui aurait pu transformer mon église terrestre.

Roger Williams (21 Décembre 1603 – 1er Avril 1683) fut un théologien anglais, un partisan notable de la tolérance religieuse et de la séparation de l’église et de l’état (parce qu’il s’inquiétait de la contamination de l’église), et un défenseur des relations équitables avec les Amérindiens. En 1644, il reçoit une charte créant la colonie de Rhode Island, nommée d’après la principale île de la baie de Narragansett. On lui attribue la création de la première ou de la deuxième église baptiste établie en Amérique. (Source : Wikipedia)

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2008/a-colonial-dissenter-fab-24-mar-2008/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s