La grâce de la foi

Esprit : William Tyndale
Date : 28 Janvier 2011
Berkeley, Californie
Médium : FAB

Je suis, William Tyndale.

Vous avez regardé ce soir un film sur ma vie. Je l’ai regardé avec vous. Je pense qu’il a vraiment saisi l’essence de ce que j’ai essayé de faire. [le film « God’s Outlaw (le hors la loi de Dieu) », 1986.] J’avais le sentiment profond que je serais justifié, et je l’ai été. Après ma mort, j’ai observé avec excitation et joie que mon travail commençait à être accepté.

Je n’ai pas trouvé que la mort était une épreuve, car j’avais atteint un point dans mon développement spirituel où les choses de Dieu me possédaient, donc tout le reste était plus facile à gérer. J’ai fait l’expérience de la vérité et de la grâce fortifiante de la foi. Mon éducation s’est poursuivie ici, et j’ai découvert que beaucoup de choses que je croyais vraies ne l’étaient pas.

En ce qui concerne le moment présent, je souhaite dire qu’il y a un très grand plan que Dieu prépare, et il sera évident pour tous.

William Tyndale (parfois orthographié Tindall, Tindill, Tyndall ; c. 1494 – 1536) fut un érudit et traducteur du 16ème siècle qui devint une figure de proue du réformisme protestant vers la fin de sa vie. Il a été influencé par les travaux de Desiderius Erasmus, qui a rendu le Nouveau Testament grec disponible en Europe, et de Martin Luther. Tyndale a été le premier à traduire des parties considérables de la Bible en anglais, pour un lectorat public et laïc. Bien qu’un certain nombre de traductions partielles et complètes aient été réalisées à partir du septième siècle, en particulier au cours du quatorzième siècle, la traduction de Tyndale a été la première traduction anglaise à s’inspirer directement des textes hébreux et grecs, et la première à tirer parti du nouveau moyen d’impression, qui a permis une large diffusion. Elle a été considérée comme un défi direct à l’hégémonie de l’Église Catholique Romaine et de l’Église et de l’État anglais. Tyndale a également écrit, en 1530, The Practyse of Prelates (la pratique des prélats), s’opposant au divorce d’Henri VIII au motif qu’il était contraire à la loi scripturale.

En 1535, Tyndale a été arrêté par les autorités ecclésiastiques et emprisonné au château de Vilvoorde, près de Bruxelles, pendant plus d’un an. Il a été jugé pour hérésie, étranglé et brûlé sur le bûcher. La Bible de Tyndale, comme on l’appelait, a continué à jouer un rôle clé dans la diffusion des idées de la Réforme en Europe.

Les cinquante-quatre érudits indépendants qui ont révisé les bibles anglaises existantes se sont largement inspirés des traductions de Tyndale pour créer la King James Version (ou « version autorisée » finale) de 1611 (encore largement utilisée aujourd’hui). Une estimation suggère que le Nouveau Testament de la King James est à 83,7 % de Tyndale et l’Ancien Testament à 75,7 %. (Source : Wikipedia)

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2011/the-grace-of-faith-fab-28-jan-2011/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s