Vos tentatives pour vous adresser à moi

Esprit : Le Père Céleste
Date : 6 Mars 2004
Lieu : Ville de New York
Médium : PJR

Père, je suis insatisfait de ma capacité à vous prier pour le don de votre Amour, PJR.

Tu n’as pas à t’inquiéter que je sois inattentif à tes tentatives de t’adresser à moi avec un désir suffisant pour l’effusion sur toi de Mon Amour.

(Un gardien Céleste intervient pour interpréter davantage : 1)

Même le plus faible petit cri dans les bois est suffisant pour attirer Son attention et obtenir Sa réponse. Le fait que tu penses à Lui provient d’un désir que tu as. Et le désir devient l’agent de son interruption et de sa prise de conscience de toi. Une longue période de méditation n’est pas nécessaire pour Lui faire comprendre ton désir. Bien que de longs moments ou des heures de méditation te fassent beaucoup de bien, ce n’est pas une condition obligatoire pour Lui faire comprendre le sujet de Son Amour. Il suffit d’un désir dans ton cœur, aussi amorphe et informe qu’il puisse être, et Il initiera Sa réponse.

Bien sûr, plus ton désir est intense, plus Sa réponse est intense. Mais l’intensité de ton désir – et la nature concomitante de Sa réponse – n’est pas de la plus haute importance. La première et la plus importante est, une fois encore, que tu tournes ton regard vers Lui, car c’est la première étape sans laquelle aucune autre étape ne peut se produire.
Foi
N’oublie pas que notre Père n’est pas lié par le temps. Et bien qu’il sache tout du temps – puisqu’il en a été le créateur – ce n’est pas le temps qui contrôle et régule son action. En d’autres termes, tu essaies de contacter et même d’influencer un être qui, dans son essence, n’existe pas dans le courant de temps qu’occupe ta propre conscience. Ainsi, toute réponse à tes tentatives apparemment infructueuses de l’influencer par tes prières peut ne pas arriver au moment et de la manière que tu peux attendre, ou même percevoir.

Sa réponse est instantanée, en Son temps. Il suffit que tu aies la foi en Sa réponse pour dépasser le seuil où tu remarques qu’Il a entendu et que Sa réponse spécifique, quelle qu’elle soit, est à venir. Et tandis que Sa réponse est instantanée dans Son temps, si tu regardes et es conscient uniquement de ton temps, tu peux manquer ce qu’Il fait dans le Sien, et te demander si tu as été entendu.

C’est vrai : tu seras plus heureux et tu t’en sortiras mieux si tu introduis aussi la Foi dans ton désir, lorsque tu Lui demandes de t’accorder Son Amour – plus d’amour. C’est la Foi que tu peux avoir et apporter dans la prière : La Foi que Lui, en effet, entend ta petite voix, perdue dans le vaste océan de l’univers. Apporte la Foi et Sa réponse favorable à ta supplication est assurée.

Si cela te fait te sentir mieux et t’aide à avoir plus de Foi en Lui, je dirai – car c’est vrai – que lorsque tu te tourneras vers Lui en prière, je Lui « taperai sur l’épaule » (pour parler en termes terrestres) afin que tu sois assuré qu’Il te remarque. Et si le fait de savoir cela a pour effet d’accroître ta foi (en sachant que je suis là pour renforcer ton attirance pour Lui en élevant mon désir et en l’ajoutant au tien), alors c’est ce que nous ferons.

Il n’est pas faux de vouloir et d’être informé de mon aide, de t’assister lorsque tu pries. Après tout, prier, c’est demander de l’aide. Et qu’est-ce que le fait d’avoir besoin et d’avoir foi en l’aide que tu obtiens lorsque tu demandes de l’aide, sinon simplement une autre manifestation de ta demande d’aide ? – ce qui est le but de vos prières, n’est-ce pas ? certaines d’entre elles au moins…

[…ou la plupart d’entre elles…]

À l’exception de celles que tu Lui offres et qui disent  » Merci  » et des autres qui disent  » Hé, regarde ça dans le monde que tu as créé « , que sont les prières pour autre chose que de l’aide ?

[Et peut-être aussi pour s’enquérir de l’aide dont il aurait besoin].

Il en est ainsi, et il en sera ainsi. Toutes ces communications avec le Père te rapprochent de Lui, et quand cette proximité atteint l’union, tu auras atteint un autre de tes nombreux objectifs – et le sien aussi.

[Le Père continue :]

Tu vois donc, maintenant, comment tu peux prier, et cela plus efficacement.

Il me plaît que tu me poses des questions sur tes prières parce que j’ai vu si clairement à quel point tu es insatisfait de ta performance dans ces prières.

Il n’y a rien dans tout mon Univers qu’il te soit interdit de connaître, si tu es capable de le connaître. Je l’ai créé pour le partager pleinement. C’est à toi de l’utiliser pour trouver ton chemin ou ta route vers la connaissance de ce que tu veux savoir. Comment pourrais-je te permettre d’essayer et d’accomplir cela si je n’avais pas aussi un univers et si je ne te donnais pas une vie dans cet univers pour que tu puisses essayer ?

Voilà donc ton « pourquoi ». Ce « Pourquoi » est si simple. Tu m’as demandé encore et encore, et maintenant tu sais « pourquoi ». Il te faut simplement comprendre et croire que cela peut être vrai – ce que j’essaie d’accomplir.

Tu as tout à fait raison : lorsque tu m’apprécieras de plus en plus, tu t’approcheras de plus en plus des réponses que tu me demandes sans cesse de te donner.

N’aie pas peur d’obtenir tes réponses. Il y a bien d’autres réponses que celles que tu as cherchées jusqu’à présent. Et ces réponses, je les laisse tomber comme des miettes sur une piste que tu peux suivre si tu le souhaites – pour trouver ton chemin vers moi, ce que tu es libre de faire si tu le veux. J’aimerais bien.

Tu sais qui je suis,
qui a écrit ce matin,
et moi aussi.

Avec mon amour et le tien,

Amen

1 Commentaire de PJR : Inutile de dire que j’ai été plus que surpris de recevoir une réponse aussi claire et directe à mon approche claire et directe. Peut-être le Père aurait-il pu continuer à me « parler » directement, à la première personne. Mais quelqu’un a eu la gentillesse d’intervenir et de sauver la situation, après avoir vu à quel point j’étais soudainement désorienté. J’ai toujours supposé que toute communication directe de Sa part ne se ferait pas avec des mots ou même des pensées, mais qu’elle prendrait la forme d’un désir et d’une intention modulés, transmis d’âme à âme. J’ai également supposé que tous les mots que je pourrais écrire ne seraient, par nécessité, que le résultat de mon interprétation de Lui et, par conséquent, ne viendraient pas directement de Lui. Cette expérience a ébranlé cette supposition, qui reste néanmoins, ni étayée ni réfutée.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2004/your-attempts-to-address-me-pjr-6-mar-2004/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s