Appel à tous les médiums

Esprit : Salomon
Date : 4 décembre 2003
Lieu : New York
Médium : C.C.

Bonjour CC. C’est moi Solomon. Tu n’as pas besoin de dire que je te manque. J’ai souvent été avec toi. Ne crois-tu pas ce qu’on t’a dit ? Nous t’aimons. Oui, nous sommes tous ici. Nous n’avons pas pu venir te voir parce que tu participes à une étude que nous jugeons importante pour ta croissance. De plus, tu as vécu quelques aventures et ton état ne nous a pas permis de communiquer. Bien que de nombreuses choses, nous avons été en mesure de te faire comprendre au moment opportun. Mais tu dois savoir que tu n’as, à aucun moment, été laissé seul. Je sais que tu aimes notre compagnie et que nous sommes heureux d’être avec toi, même si tu ne t’en rends pas compte parfois.

Maintenant, passons à l’objet de cette communication. Comme tu l’as appris, il y a beaucoup d’esprits dans le monde spirituel qui sont poussés par leur amour à choisir un groupe particulier sur terre pour travailler avec lui, dans le but d’apporter l’harmonie à ton monde avec leur connaissance de la vérité. Il y a des millions de groupes impliqués dans l’aide à l’évolution de votre monde à partir de son état actuel. Ce sont des esprits avides et ont un amour pour l’humanité qui surpasse tout ce que les humains ont connu. Tout comme un groupe varié et diversifié habite la terre, le monde des esprits a un groupe important et varié de croyants et d’esprits de différentes cultures et manières.

Certains mortels exigent que ce qui leur est donné fasse appel à leur intellect, d’autres recherchent des choses simples, d’autres encore absorberont des choses colorées de « science-fiction », et les goûts sont aussi variés que les sables du désert. Néanmoins, la vérité est plantée parce que la vérité ne se loge dans l’âme que lorsqu’elle est désirée.

Toutes les âmes ont la capacité de percevoir la vérité si elles désirent sincèrement la connaître. La vérité est partout et n’a pas besoin d’être connue pour exister. Au cours de tes aventures, tu as pris conscience de la quantité de vérité qui existe dans d’autres avenues et modes de culte et de communication. C’est l’humilité qui te permet d’accepter tous ces véhicules de la vérité. La communauté spirituelle qui a fait surface dans ta vie a apporté avec elle une expérience variée et diverse. Ton amour dévoile la vérité qu’ils peuvent présenter. Ne te prive pas de la connaissance qui t’est offerte dans cet environnement varié. Ton amour te guidera. Crois-le. Vois-y l’aventure. Et n’oublie pas que tu as nous aussi pour t’aider à déchiffrer la lumière de l’obscurité.

Avec l’amour et les bénédictions de Dieu, nous te laissons.

Chers amis,

Je tiens à dire que je suis d’accord avec tout ce que vous avez dit. Je ne peux pas ajouter d’autres commentaires que ceux qui ont déjà été partagés. Je vous envoie mon amour. Oh attendez, je peux partager avec vous mes derniers écrits.
Je vous aime tous.

CC

Vent de changement

Je veux chanter, je veux voler
Peu importe que la lune sourie
Peu importe que le soleil danse
Mon âme doit voler
Je vais laisser le vent me guider
Laissez-le m’entraîner dans ses mystérieux courants.
Je ne m’accrocherai pas aux arbres
Je ne me cacherai pas derrière les rochers
Je laisserai le vent m’y emmener
Je laisserai le vent me soulever de ma terre sûre.
Comme un papier en apesanteur dans l’air
Je serai, je flotterai dans le mystère
La gravité me rejettera
Ses lois ne me retiendront plus
J’ai fait connaître mon adieu
Je ne peux plus regarder en arrière
Je prends congé de cette force invisible
Je vais me débarrasser de mes vêtements usés
Je ne ferai plus semblant
Je m’écoulerai avec ses courants toujours changeants
Et je visiterai de nouvelles terres
J’apprendrai la manière dont elle se déplace
Et je me contenterai d’aller là où il m’entraîne.
Je me retrouverai au milieu des voyages.
Je ne chercherai plus de réponses de l’extérieur
Mais je trouverai la vérité en moi
Oh, viens, air invisible
Je m’accrocherai à tes souffles
Hurle et j’écouterai
Emmène-moi dans tes tempêtes
Secoue-moi et fais-moi sentir
Transporte-moi là où tu vas
Je me suis lassé de la surface
Elle s’est gâtée et n’a plus rien à voir avec la croissance.
Embrasse-moi car je ne m’accroche plus
L’amour t’a apporté et t’a fait connaître à moi
Tu ne dois plus attendre L’amour m’a fait te reconnaître
Je ne me cache plus dans l’ombre, je m’abandonne à ta force.
Tu m’as toujours appelé J’ai senti ta brise sur mon visage
Ton air frais m’a rafraîchi
Patiemment tu as attendu
Ensemble, nous irons
Je veux chanter
Je veux voler
Emmène-moi dans tes tourbillons
Ne m’épargne pas tes moussons
Emmène-moi sur ton chemin toujours changeant
Mon âme doit voler

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2003/calling-all-mediums-cc-4-nov-2003/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s