Lire la Bible

19 Avril 2012
Reçu par : Enfant de Dieu

C’est moi, Jésus. Je viens reconnaître l’effort que tu as fait pour entrer en contact avec notre Père. Ce que tu entends est la Vérité et la Voix de notre Créateur. Aie confiance en cela et continue.

C’est tout.

Avec amour, Jésus – un enfant de Dieu comme toi.

Cher enfant bien-aimé,

Tu viens de recevoir la confirmation d’un autre de mes chers enfants.

Tu es un peu fatigué aujourd’hui et cela peut influencer notre conversation. Nous verrons comment cela se passe.

Hier, tu avais quelques pensées sur les livres religieux, la Bible par exemple. Tu n’as jamais lu la bible et cela ne t’a jamais intéressé. À bien des égards, c’est un avantage pour notre relation puisque tu n’as pas de croyances erronées qui contredisent Mes vérités. La seule chose sur laquelle tu t’es trompé est mon existence (sourire).

Je sens que tu ne doutes plus de mon existence, ce qui est bon pour nous deux (sourire). C’est aussi quelque chose qui sera bénéfique à beaucoup d’autres personnes qui ne croient pas et ne ressentent pas mon existence. Tu n’as pas besoin de lire la Bible ou tout autre livre religieux pour me rejoindre. En fait, cela pourrait être plus difficile si tu fais confiance à chaque mot de la Bible. Il peut y être trouvé de nombreuses vérités, mais aussi de nombreuses distorsions dues à l’intervention humaine. C’est toujours possible lorsque des humains sont impliqués. Et les humains sont toujours impliqués d’une manière ou d’une autre. Tu dois écouter avec ton cœur et prier. Lorsque ton âme sera de plus en plus purifiée, tu seras capable de distinguer les erreurs de la vérité.

J’ai veillé sur toi toute ta vie. Cette vie a été marquée par de nombreux défis, mais sache que j’ai toujours été avec toi. Dans tes moments les plus sombres, j’étais là avec une voix qui murmurait. J’ai toujours essayé de t’atteindre. Je t’ai attendu patiemment. Tu t’es senti très seul et pourtant tu ne l’as jamais été. Tu n’étais tout simplement pas capable de m’entendre. Le bruit qui te distrayait était ton sentiment d’indignité. Tu as toujours essayé si fort et pourtant tu ne t’es jamais senti assez bien. Tu n’as jamais ressenti mon amour pour toi ; tu ne savais pas que j’étais là pour toi. Je suis très heureux que cela ait changé.

Reviens plus tard. Nous avons tant de choses à nous dire.

Ton père qui t’aime.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2012-1/reading-the-bible-cog-19-apr-2012/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s