Le pardon est un art délicat

24 Avril 2012
Reçu par : Enfant de Dieu

Cher enfant,

Au milieu de la nuit, tu t’es réveillé en hurlant à cause d’un rêve. Il s’agissait de ta mère et tu étais perplexe parce que tu te sentais si bouleversé et en colère, et que tu te sentais trahi par elle. Tu n’avais pas eu de tels sentiments depuis longtemps et tu avais l’impression d’avoir laissé cela derrière toi il y a longtemps.

Le pardon est un art délicat. Le pardon doit émaner de ton cœur. Tu peux prendre la décision de pardonner, mais cela ne te servira à rien si tu ressens encore de la haine dans ton cœur. Ce que tu as vécu ce soir est un morceau de non-pardon qui repose encore dans ton cœur. Tu aimes beaucoup ta mère, tu l’as toujours aimée et ton désir de lui pardonner t’a fait faire un long chemin. Tu viens de ressentir les émotions de ton enfance lorsque tu avais l’impression que les anges t’avaient tourné le dos alors que tu te sentais très seul. Je sens tes larmes.

Tu as une grande âme et un grand cœur et je remplirai tout ton être de Mon amour si tu me le permets. Lorsque tu ressens ces émotions de colère, laisse-moi remplir ton âme de Mon Amour. Demande et tu recevras. Trouve cet endroit à l’intérieur où il n’y a que du désespoir et de la négligence et demande que Mon amour brille sur tous tes sentiments difficiles. Je ne te laisserai jamais seul.

Le pardon est un art délicat. Je t’aiderai mais tu dois demander. Sois fidèle à toi-même. Sois honnête avec toi-même. Quand tu ne peux pas aimer, sache que c’est parce que tu as été blessé. Laisse-moi faire. Je prendrai soin de toi, mais tu dois reconnaître ta blessure. Je ne peux pas t’aider si tu ne me laisses pas faire. Je ne peux pas t’aider si tu n’es pas honnête sur tes sentiments. Si tu ne peux pas aimer quelque chose, ton âme souffre. Fais-le savoir. Je ne veux pas que tu repasses par toute ta douleur passée, mais je veux que tu reconnaisses tes sentiments comme la partie la plus vraie de toi – cette partie de toi par laquelle tu devrais vivre ta vie – ton pilote de confiance.

Tu dois toujours faire confiance à tes sentiments. Ils feront apparaître au grand jour tout ce qui n’est pas de l’amour. Tu pourras alors demander Mon amour et Mon pardon et je te les donnerai. Dans ton rêve, tu as réalisé qu’une partie de toi souffre encore. Cela te donne l’occasion de pardonner encore plus. Tu as ressenti la liberté du pardon et tu sais que seul le pardon de ton cœur libérera ton âme.

Je t’aime, mon enfant.

Ton père

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2012-1/forgiveness-is-a-fine-art-cog-24-apr-2012/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s