La plus grande de toutes les formes de guérison est la guérison par l’Amour Divin

Esprit Seretta Kem
Médium A.F.
Date : 29 Mars 2015
Lieu : New York, NY

Âmes bien-aimées, je suis Seretta Kem. Lorsque j’étais sur Terre, je vivais dans ce que vous appelez l’Égypte, il y a de très nombreuses générations, lorsque mon pays et ma culture étaient à leur apogée, et j’ai étudié l’art de la guérison depuis très longtemps et je marche sur le Chemin Divin et j’habite le Royaume Céleste.

La plus grande guérison de toutes est obtenue par l’afflux de l’Essence de Dieu, Son Amour Divin. Car lorsque vous guérissez vos âmes de cette manière, lorsque Dieu apporte Son Amour transformateur en vous, alors tous les changements dans votre être, chaque cellule de votre corps, toutes les énergies de votre esprit, tous les aspects de votre mental, à la fois matériels et spirituels, sont influencés par cet Amour. Il est vraiment transformateur et puissant.
Et lorsque vous sentez des émotions parasites s’élever en vous, c’est le pouvoir de l’Amour de Dieu, dans ses qualités d’expiation de l’âme, nettoyant votre âme, l’amenant à un endroit de lumière et libre des pièges des conditions dans lesquelles vous êtes nés. Toutes les âmes sont nées dans cette condition humaine, et sont distinctes de ces conditions que vous avez provoquées sur vous-même par vos propres choix qui ne sont pas en harmonie avec votre création. Vos corps vont changer et être influencés par cet Amour.

Et je vous invite tous à participer à ce changement de la structure cellulaire même de vos corps, afin d’apporter une plus grande santé, force et confort à tous les aspects de votre être. Vous pouvez aider cela dans votre régime alimentaire et pour vos natures, vos pensées et vos émotions. Il est important d’encourager en vous un régime de pensées positives – constructives et claires. Cela vous aide dans vos pratiques quotidiennes de prière et dans ce que vous faites de chaque jour, dans votre façon de rencontrer les autres. Cela demande de la discipline. Cela demande des efforts. Et avec le fondement de l’Amour de Dieu dans vos âmes, tous ces aspects de votre être s’aligneront et s’harmoniseront.

Il faut toujours tenir compte du pouvoir du libre arbitre, de vos choix dans votre pensée, dans ce que vous mangez, dans votre façon de prier et dans votre façon d’être dans le monde. Ce sont toutes des disciplines, et afin d’avoir une vie harmonieuse, ces aspects de vos êtres doivent être pris en charge, et des choix doivent être faits, et des efforts doivent être faits pour vous amener tous à un état harmonieux. Et en faisant cela, la conscience du plus profond de vous, de vos âmes, s’épanouira – et se manifestera plus facilement dans votre conscience. Car il y a beaucoup d’obstructions dans le mental, le corps et l’esprit, qui souvent protègent et voilent les consciences de l’âme.

Je vous demande instamment, mes belles âmes bien-aimées, qui entreprennent ce voyage pour connaître Dieu, connaître Son Amour et vous connaître vous-mêmes, de faire cet effort pour vous nourrir de cette manière. En effet, l’Amour de Dieu en temps voulu éliminera toutes les obstructions, mais il travaille en effet contre la condition humaine qui conspire toujours à distraire et à détourner de cet Amour brûlant, cette énergie et cet Amour brûlants qui ont le pouvoir de vous changer et de vous transformer de l’intérieur. Vos propres efforts accélèreront et augmenteront les effets de cet Amour et de ses pouvoirs de transformation.

Et comme toujours, le choix vous appartient, comment vous marchez sur cette Terre, comment vous vous présentez aux autres, comment vous vous aimez, comment vous êtes dans le monde. Il y a beaucoup de vieilles habitudes en chacun de vous qui ne sont pas propices au flux d’amour à travers vous, en vous et autour de vous, et je vous exhorte à y jeter un regard bon et honnête et à choisir la lumière, l’harmonie, la bonté, la santé, la paix et l’Amour.

Et nous, en esprit, qui avons de grands pouvoirs de guérison, pouvons chaque jour vous amener à un endroit où vous êtes libérés de ces inhibitions, de ces obstructions, mais cela vous renforcerait-il dans votre voyage ? Ce serait gratifiant et cela rendrait de nombreux défis plus faciles, mais cela ne renforcerait pas vos âmes, votre résolution et ces aspects de vos êtres qui ont besoin de transformation, de discipline et d’efforts qui doivent venir de l’intérieur de vous.

Vous êtes tous en voyage pour apprendre à vous connaître, à connaître votre propre identité et à connaître Dieu. Et c’est un combat parce que la condition humaine le rend ainsi. Et nous, en esprit, désirons vous soutenir, et nous le faisons de nombreuses façons, de nombreuses façons dont vous n’êtes pas conscients. Ne prenez pas mon message comme un message indiquant que nous ne nous soucions pas de vous, ou que nous ne nous soucions pas de vous et que nous ne vous donnons pas les soins, les conseils et l’influence de l’Amour, car nous le faisons, dans une grande mesure. Mais en partenariat avec nos efforts, vos efforts sont requis et nécessaires. Car nous revenons encore une fois au pouvoir du libre arbitre.

Quelle est l’importance de ce don ? Et combien il est nécessaire que vous compreniez la puissance de ce don et que vous choisissiez. Dieu ne donne pas son amour à ceux qui ne choisissent pas de le recevoir. C’est votre choix. C’est votre prière. C’est votre désir ardent. Et au fur et à mesure que l’Amour s’écoule dans votre âme, il amène à votre conscience une plus grande conscience de ce qui n’est pas en harmonie avec cet Amour. Encore une fois, vous devez choisir de changer, de marcher dans une plus grande harmonie, d’être dans une condition d’Amour plus grande et plus élevée. Et de répondre aux besoins de vos corps qui permettraient une plus grande harmonie avec ce temple dans lequel Dieu a placé vos âmes.

Oui, la vie n’est pas facile. Il y a beaucoup, beaucoup d’aspects de la vie qui défient chacun d’entre vous, et il y a beaucoup de gens autour de vous qui vous défient, et il y a beaucoup de besoins dans ce monde, un grand besoin et un désir de puiser en vous. Mes frères, mes frères et sœurs, écoutez mes paroles et comprenez que vous êtes vraiment aimés. Vous êtes vraiment aimés. Dans la grâce, dans la beauté, dans la paix de l’Amour de Dieu. Que Dieu vous bénisse.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s