Leçon 7 : Embrassez vos luttes

Esprit : Jésus
Médium : Al Fike
Date : 13 mai 2021
Lieu : Gibsons, C.-B.

Âmes bien-aimées, je viens une fois de plus délivrer un message au monde. Aujourd’hui, je souhaite parler des luttes personnelles que beaucoup ont à mener pour comprendre et mettre en œuvre les désirs de leur âme en contradiction avec ce que sont souvent les désirs du mental.

Lorsque quelqu’un commence un voyage spirituel, un voyage pour connaître la vérité, pour comprendre son propre moi intérieur, il y a souvent de nombreux obstacles sur le chemin de ce voyage. C’est comme une balance à l’intérieur de chacun d’entre vous, une poutre d’équilibre. D’un côté, il y a de nombreux facteurs et aspects de la condition humaine qui vivent à l’intérieur de l’individu. Ces éléments peuvent être empreints d’un sentiment de culpabilité, de honte, d’apathie, de colère, de ressentiment, de jugement, toutes ces choses qui font partie de la condition humaine. De l’autre côté de ce balancier se trouve le véritable désir de l’âme de chercher Dieu, de se réaliser dans son but et dans l’être que Dieu a placé en elle.

En raison du désir et du pouvoir d’influence contenus dans l’âme, il existe dans le mental un désir ardent et un sentiment que tout n’est pas en équilibre ou correct. Il doit y avoir un sentiment d’éveil, de changement, d’arrivée à un lieu d’harmonie. Chez la plupart des individus dans votre monde, il y a un manque d’harmonie. Selon la personnalité et les expériences de vie de cet individu et les conditions qu’il a héritées de ses ancêtres, cette profondeur d’inharmonie peut être grande ou moindre.

Pourtant, cet individu choisit de s’incarner dans le monde à ce moment précis afin de poursuivre le flux de progrès de l’âme qui vient avec l’émergence de la personnalité et de l’identité qui vient avec l’incarnation dans le monde matériel. Mais comme je l’ai dit à plusieurs reprises, le nouveau-né peut hériter, non seulement lorsqu’il vient dans la chair mais aussi lorsqu’il s’incarne pour la première fois dans le fœtus, d’un grand nombre de conditions et d’incrustations qui prennent immédiatement effet sur l’individu.

Le voyage que le nouveau-né entreprend est semé d’embûches, de situations et de conditions qui ont été imposées à cet individu dès le début. Ainsi, même s’il naît dans une famille aimante et attentionnée qui pourvoit aux besoins physiques de l’enfant, il sera confronté à une superposition de conditions qui ont été imposées à cette famille particulière par les conditions inhérentes aux ancêtres du passé, ainsi qu’aux conditions culturelles qui accompagnent la vie dans un pays particulier. De nombreux préjugés sont enseignés par les parents et absorbés par l’enfant lorsqu’il grandit dans le cadre de certaines normes et attentes culturelles. Ainsi, le fardeau que l’individu porte lorsqu’il est adulte, et qu’il entreprend de vivre sa propre vie, est important.

Il est habité par de nombreuses idées, et il y a beaucoup de choses en lui qui sont contraires à la joie et au bonheur. Certains qui ont une personnalité, un penchant pour la joie et la légèreté, échappent à ces conditions, mais ces individus sont rares. Presque dès le début, l’enfant est confronté à une série d’attentes et à de nombreux fardeaux qui influencent ses perceptions et ses désirs. À l’âge adulte, ces choses profondément ancrées en lui ont une grande influence sur la direction et les choix de cet individu pour la suite de sa vie. Dans chaque âme, il y a un désir de se libérer de ces conditions inharmonieuses, de ces conditions qui ne font pas partie des lois de la création de Dieu, des attentes de Dieu et des opportunités qu’il a placées devant chacun de Ses enfants bien-aimés. Pourtant, l’âme persiste. L’âme, si elle est encline à prier Dieu, trouvera une réponse, une expression de la touche d’amour de Dieu sur elle et une orientation vers l’avant afin qu’elle puisse avoir l’opportunité de grandir spirituellement.

Bien sûr, c’est à l’individu d’écouter ces incitations, qu’elles viennent de l’intérieur ou de Dieu. En effet, certains le font et certains se retrouveront dans un voyage de découverte vers la lumière et l’harmonie. Ce voyage peut prendre de nombreuses permutations et expressions différentes, l’esprit faisant le tri entre les diverses expériences recherchées pour affirmer sa quête spirituelle. Ce chemin serpente à travers le labyrinthe de la variété des opportunités et des enseignements spirituels qui existent dans votre monde.

Comme vous le savez bien, la grande majorité de ces enseignements sont ceux qui mènent à la perfection de l’homme naturel et à la voie de l’amour naturel. Il n’y a qu’une seule voie qui mène à l’accomplissement de la vérité de la voie de l’Amour Divin. Mais il y a des moments où l’individu peut découvrir cette expérience de connaître Dieu de cette façon et de recevoir la bénédiction de Son Amour. Dieu offre de nombreuses opportunités pour que l’individu cherche la lumière et soit dans la lumière. Lorsque les aspects de l’aspiration et du désir de l’âme, ainsi que l’ouverture du mental, se réunissent et s’alignent, il est possible que cette expérience ait lieu.

Ce que l’individu fait de cette expérience, comment son esprit et ces choses dans l’esprit qui ont été conditionnées d’une certaine manière avec certaines croyances intègrent cette expérience est d’une nature très aléatoire. Peu d’entre eux parviendront à une compréhension claire et nette de la dynamique de l’Amour Divin parce que très peu de personnes dans le monde connaissent cette vérité de la manière dont vous la connaissez. Si l’âme est profondément touchée par cette expérience d’amour et continue à prier Dieu et à désirer ardemment que cette expérience revienne, en effet, elle le fera, maintes et maintes fois.

Il y en a qui passent en esprit après une longue vie et qui sont surpris de constater que ce désir a fait naître en eux une lumière vive qui leur est très utile dans le monde des esprits. Le mental n’a donc pas nécessairement besoin de connaître les mots et la compréhension comme vous le faites, âmes bien-aimées, bien que l’âme doive effectivement avoir l’occasion de s’ouvrir au don de l’Amour de Dieu qui coule en elle. La grande majorité des individus qui reçoivent l’Amour Divin ne connaissent pas cette clarté et cette compréhension dans leur esprit, mais ils aspirent en effet à ce don et reçoivent les bénéfices, les bénédictions qui accompagnent leurs prières.

Mais combien il serait plus facile pour ces individus de connaître avec clarté et d’adopter avec foi cette simple connaissance de la façon dont on reçoit le grand cadeau de l’Amour Divin et de comprendre le processus, les étapes que l’âme doit inévitablement franchir afin de grandir dans l’Amour Divin et d’exprimer l’amour dans leur âme dans le monde avec une compréhension claire de ses bénéfices et du désir de Dieu que chaque individu puisse devenir une lumière brillante, un canal d’amour pour Lui.

De nombreuses âmes luttent contre l’obscurité. Même les âmes qui ont trouvé l’Amour de Dieu, de quelque manière que ce soit, se débattent souvent avec des conditions sombres en leur sein. Le mental est le dépositaire de nombreux modèles et idées qui ont été intégrés en lui à un âge précoce et qui continuent à exercer leur influence sur l’individu. Comme je l’ai dit, ces choses peuvent englober des pensées et des sentiments sombres qui ne sont pas propices à la croissance spirituelle et à l’éveil de l’âme. Il s’agit plutôt de choses qui étouffent et cachent l’âme à soi-même de manière consciente.

La lutte vient lorsque l’on s’efforce de découvrir sa propre âme et de la connaître vraiment. Une âme qui a été cachée par des couches et des couches de pensées et de conditions contraires et difficiles, de sorte que l’âme ne peut pas émerger et ne peut pas être entendue ou connue. Pourtant, avec la foi, avec un véritable désir de Dieu, Dieu, dans de nombreux cas, aidera l’individu à repousser ces barrières et à parvenir à un lieu de grâce, d’élévation, de sentiment et de connaissance de cet Amour dans toutes ses qualités uniques et merveilleuses qui coule vers l’individu.

Ceci est accompli par Ses bénédictions à travers l’Esprit Saint ainsi que par l’assistance des anges Célestes pour aider à dissiper les nuages de doute et d’obscurité, de peur et de manque d’amour qui sont si communs dans votre monde. Lorsque ces choses s’alignent, la prière sincère de l’âme donnée par l’ouverture de l’esprit permettant aux forces de Dieu, aux lois de Dieu d’être mises en œuvre, produisant ainsi une expérience consciente et très réelle de l’individu, alors sa foi et sa compréhension de ces choses grandissent. S’il est permis de les répéter plusieurs fois, alors l’assurance de cette connaissance, la construction d’une grande foi et la connaissance de l’âme sont grandes et sûres.

De cette façon, on s’assure du Chemin Divin, ce chemin qui mènera finalement à l’unification avec Dieu. Mais, le long du chemin, il y a des épreuves et des tribulations, des tests et des conditions divergentes qui rendent le voyage difficile, mais qui se poursuit tant que l’âme persiste et que l’individu accepte son destin, qui est d’apprendre à connaître Dieu et de se connaître vraiment. Les individus, renforcés par l’Amour qui se déverse dans leur âme, ont la force de surmonter ces multiples barrières qui se trouvent invariablement dans chaque individu.

Le libre arbitre a une grande influence sur la rapidité de ce voyage vers la purification de l’âme, car les incrustations autour de l’âme doivent être levées. Cela se fait souvent de manière graduelle. Parfois, d’une manière qui n’est pas connue ou ressentie, mais à d’autres moments, de grandes vagues de chagrin, de désir et de perturbation viennent à l’individu. Cette grande détresse entraîne souvent une profonde inquiétude quant à sa source. Beaucoup sont confus au début de cette expérience intense et des résultats d’une âme engagée dans son processus de purification provoqué par l’Amour Divin.

Comme c’est le cas pour la plupart des personnes dans votre monde, il y a une immaturité spirituelle au sein de l’individu et le sentiment que tout sera rose et ensoleillé, comme vous le dites, qu’il n’y aura pas de lutte mais que le voyage vers cet idéal utopique, qui est souvent dans l’esprit, sera facilement obtenu, que l’Amour Divin veillera à ce que tout se passe bien, qu’il n’y aura pas de routes rocailleuses mais plutôt un passage clair et rapide qui, à terme, conduira à l’intégration de l’individu dans les Cieux Divins, les Cieux Célestes.

C’est donc un choc pour beaucoup lorsque leur premier épisode de purification de l’âme, la libération des incrustations qui sont essentiellement des souvenirs et des sentiments autour de l’âme, est ressenti et expérimenté directement. Pour certains, vient la désillusion que leurs idéaux n’ont pas été atteints, ces attentes du mental qui perçoit souvent les choses en noir et blanc, alors que la vérité est que toutes les choses sont le résultat de nuances de gris et de nuances de lumière.

La progression est la transition de la grisaille à la lumière, mais comment cette transition est-elle accomplie ? Pour ceux qui marchent sur le chemin de l’amour naturel, cela est accompli par un grand effort exprimé par le mental qui recalibre les pensées et réapprend essentiellement des idées qui sont plus en alignement avec la vie spirituelle et la pureté spirituelle. Il s’agit d’un chemin très long et ardu, mais qui est emprunté par la plupart des personnes de votre monde qui sont sérieuses quant à leur éveil spirituel, car cela est plus satisfaisant pour le mental que de capituler devant l’âme et de permettre à l’âme de conduire l’individu vers l’éveil spirituel.

L’âme est un grand mystère pour le mental. C’est un endroit tellement différent, un niveau de conscience différent de celui du mental qui a été enseigné et s’est développé dans sa pensée linéaire, ses processus intellectuels, ses concepts structurés et ses paradigmes qui sont construits par l’éducation et l’expérience de l’individu. Beaucoup d’énergie et de réflexions ont été consacrées à ces paradigmes et ils sont appréciés. Ils deviennent la grande ancre de la réalité pour l’individu. Lorsque cette position est remise en question par quelque chose d’aussi radicalement nouveau et inexpérimenté que l’apparition de l’âme et l’indication à l’individu d’une forme différente de conscience, il s’ensuit un conflit.

C’est là que le doute se développe dans le jardin du mental qui cherche à discréditer ce qu’il perçoit vraiment comme un aspect puissant de sa propre conscience qui a été longtemps ignoré. Le début de la lutte commence donc avec le mental qui refuse de croire et de reconnaître les expériences de l’âme. Ces expériences sont souvent attribuées à l’imagination, que le mental fabrique effectivement ces illusions et que si l’on poursuit dans cette voie, il y a une crainte profonde que le mental se perde dans les illusions de ces fantasmes.

Mais si l’âme persiste et que l’individu continue à prier et parvient à une sorte d’équité entre le mental et l’âme, un compromis, si vous voulez, entre la conscience de l’âme et la conscience du mental, alors cette stabilité et cet ancrage servent à ouvrir la porte à la purification de l’âme, à l’apaisement de l’esprit et à la poursuite de l’équilibre de ces deux aspects de l’individu.

Ce voyage peut être long et ardu, mais pour certaines personnes douées et sensibles, ce n’est pas si difficile. Si l’individu est fortement intuitif et a un esprit ouvert, alors la compréhension de l’âme devient une perspective plus facile car c’est dans l’intuition que l’on voit le fonctionnement de l’âme. L’âme ne tire pas sa vérité ou son expérience de la construction progressive de l’expérience, de la pensée et de l’éducation. Au contraire, ces choses arrivent dans un flux, une vague de complétude et de beauté.

Il y a, comme nous l’appelons, une connaissance de l’âme qui peut venir à chaque individu. Cette expérience de connaissance s’accompagne d’un sentiment d’expansion, d’une véritable compréhension. Cette expérience déborde dans le mental et devient une chose consciente, à condition que l’âme soit ancrée dans la conscience de l’individu et qu’il soit prêt à accepter ces expériences. Avec l’acceptation vient la capacité pour le mental d’intégrer ces expériences qui ont émergé de l’âme et qui ont été essentiellement un cadeau de Dieu à cette âme.

Au fur et à mesure que l’âme grandit dans l’Amour Divin, ces facultés de perception, ces capacités de connaître la vérité, de faire l’expérience de la vérité de ces manières uniques qui, soit dit en passant, sont uniques pour chaque individu, alors le processus de véritable éveil de l’âme commence, car le mental est alors un participant prêt et un partenaire enthousiaste dans ce processus. Mais cela ne garantit pas un cheminement facile, car l’âme doit également se libérer de ses fardeaux. Ce faisant, on espère que le mental se conformera à cette libération et qu’il adoptera les nouvelles perceptions et perspectives qui peuvent accompagner cette libération et les appliquera à sa vie consciente et matérielle.

Cela aussi peut être un grand combat, car souvent ces choses de l’âme remettent en question les vieux schémas du mental. Le mental doit alors faire face à son erreur et à ces modèles qui ne sont pas en harmonie avec cette lumière croissante à l’intérieur et avec l’amour qui s’épanouit dans l’individu. Ces luttes contribuent donc à la purification et au nettoyage continus et permanents de l’individu. Il y a beaucoup d’efforts qui doivent être faits par ceux qui veulent sérieusement recevoir l’Amour Divin et vivre cet Amour.

J’ai entendu dire que beaucoup ont l’ambition de passer directement du monde matériel aux Cieux Célestes. Il s’agit d’une ambition admirable, mais qui est naïve et qui est souvent un moyen par lequel une personne peut masquer sa véritable condition. En effet, au lieu de s’approcher humblement de son âme et de demander à Dieu de la nettoyer et de la purifier par l’Amour Divin et d’accepter de tout cœur ce processus de purification, le mental souhaite souvent prendre le pas et travailler à sa façon pour réparer ce qui est en lui, contournant ainsi les processus de l’âme qui entraîneront ces purifications et ces guérisons.

Il est très peu probable qu’un individu parvienne à un niveau de pureté et d’alignement avec Dieu tel qu’il puisse passer directement dans les Cieux Célestes. Ce n’est pas impossible, mais, en effet, il faudrait beaucoup d’efforts, beaucoup d’efforts pour surmonter les multiples barrières, les conditions héritées et les nombreuses conditions qui ont été imposées à l’individu et qui ne sont pas en harmonie avec l’amour et qui ont besoin d’être libérées, afin de devenir un canal clair entre votre âme et Dieu pour recevoir de copieuses quantités d’Amour Divin.

Puisqu’il y a des milliards d’individus sur votre planète, la possibilité qu’un, deux ou trois puissent effectivement accomplir cela dans une vie sur votre monde est quelque peu réalisable, mais n’espérez pas trop et ne perdez pas de temps avec de telles ambitions. Cherchez plutôt à recevoir, jour après jour, les bénédictions de l’Amour de Dieu au sein de votre âme, à permettre à la purification de votre âme de se dérouler comme elle le fera dans le processus inévitable d’éveil et de réalignement de l’âme, ainsi qu’à vous consacrer consciemment à une façon de penser et de faire qui soit plus en harmonie avec l’amour.

Selon les conditions de votre monde, un jour peut être plus difficile que le suivant, car chaque jour est différent et chaque jour présente ses propres défis, ses propres tests et ses propres opportunités de réconciliation, de guérison et d’expression dans la lumière. Il s’agit en effet d’un processus de construction, de construction de l’âme, de refaire et de remodeler l’âme de l’image de Dieu à la substance. Il s’agit d’une entreprise colossale. C’est aussi une entreprise qui exige de la diligence, de la persistance, de la cohérence et du dévouement, mais les récompenses sont grandes, âmes bien-aimées, comme je l’ai dit à plusieurs reprises. Les récompenses sont grandes.

Il est temps pour ce monde d’accepter qu’en effet la famine de l’âme est un problème et un défi sur lequel il faut se concentrer. Cela viendra. Ces changements sont inévitables. Cette connaissance doit parvenir à chaque individu. Cette vérité doit être au moins reconnue par chaque individu, qu’il choisisse de suivre cette voie ou non. Il doit au moins savoir que cette opportunité lui est offerte par Dieu, que l’Amour de Dieu peut faire disparaître toutes les barrières, l’obscurité, les luttes et la douleur que l’individu porte dans sa vie actuelle.

Je vous conjure donc, âmes bien-aimées, d’embrasser vos luttes, de voir vos luttes comme le chemin de la rédemption ainsi que la nécessité de libérer tout ce qui n’est pas en harmonie avec l’amour. Elles viennent par vagues. Elles viennent par à-coups. Elles sont le résultat de certains événements de votre vie et des opportunités que Dieu a placées devant vous. Elles viennent parce qu’il est nécessaire d’affronter les ténèbres qui sont en chacun de nous. Il est nécessaire de libérer cette obscurité en toute humilité et foi à Dieu et de dire : « Cher Dieu, nettoie cela de moi et à sa place mets ton Amour« .

De cette façon, vous aurez fait de grands pas en avant et vous vous préparez à un nouvel éveil, au développement de nouveaux dons qui émergeront et à une nouvelle joie qui fera partie de votre cœur. En effet, le mental doit apprendre à accepter qu’il est soumis à l’âme. Sans cette soumission, un canal véritable et pur de l’Amour et de la Volonté de Dieu ne peut être forgé. Chacun d’entre vous qui prend ce voyage au sérieux nourrit également le désir d’être un canal d’amour clair et magnifique pour Dieu, afin d’aider vos frères et sœurs dans le travail de rédemption, de sauvetage et de salut de votre monde. Vous devez donc être courageux et forts, clairs et accepter que tous les jours ne seront pas des jours de joie et d’illumination, que certains jours peuvent porter avec eux la conscience du fardeau de l’obscurité qui est en vous. Dans cette conscience, vous pouvez venir prier et demander à Dieu la guérison par l’influx de Son Amour à cet endroit qui est entré, sombre et en souffrance.

Ainsi va le processus. Il n’était pas prévu qu’il en soit ainsi. Au début, vos premiers parents ont eu l’opportunité de poursuivre leur éveil et leur progression spirituelle en recevant ce grand cadeau de l’Amour Divin mais malheureusement, ils n’ont pas accepté cette proposition de Dieu. Ils ont plutôt suivi leur propre voie et depuis ce jour, la lutte s’est poursuivie, l’obscurité a proliféré et les conditions de l’humanité ont été difficiles. Les luttes ont été longues, les souffrances intenses, mais à travers tout cela, l’humanité persiste. À travers tout cela, le désir de l’âme persiste et souhaite que vous reconnaissiez sa vérité intérieure et son désir d’être avec Dieu.

Beaucoup d’entre vous seront effectivement avec Dieu. Certains d’entre vous se détourneront avec frustration car ils ne souhaitent pas regarder plus profondément. Beaucoup vous regarderont et se demanderont comment vous pouvez être de cette lumière, comment vous avez pu arriver à ce lieu de plus grande paix, de joie, d’amour. De cette façon, vous serez les instruments de Dieu, bien que souvent imparfaits, mais vous servirez en effet un but. Vous deviendrez les instruments de Dieu dans le monde.

Avec le temps, c’est notre désir, et souvent le vôtre, d’être ce pur canal d’amour. Nous travaillons avec diligence pour vous aider dans ce voyage d’éveil, de purification et de réalignement de votre mental et de votre âme avec la Vérité de l’Amour de Dieu. Nous continuerons à le faire, mes bien-aimés. Nous continuerons à le faire, en persistant toujours, toujours avec vous. En effet, notre désir est d’aider l’humanité et toute âme qui vient et le désir peut en effet recevoir les avantages, l’élévation, les bénédictions que Dieu souhaite donner en grande abondance. De manière infaillible, dans un amour inconditionnel, Il donne toujours à Ses enfants. Ainsi vous pouvez bénéficier de Ses dons et de Ses bénédictions.

Que Dieu vous bénisse dans ce voyage, âmes bien-aimées. Je suis avec vous dans ce voyage, comme beaucoup d’autres qui résident dans le Royaume Céleste. Nous voyagerons ensemble, frères et sœurs, tous aimés de Dieu et faisant partie de cette grande famille d’amour. Que Dieu vous bénisse, mes bien-aimés, et merci d’écouter ce que j’ai à dire aujourd’hui au sujet de vos grandes luttes de l’âme. J’ai une profonde compassion pour vous tous. Ce n’est pas une vie facile, mais il y a effectivement des rayons de lumière partout dans votre vie qui apporteront la joie, la paix, l’amour. Cela va croître et persister dans votre vie, à condition que vous soyez prêts à poursuivre la Vérité et le Chemin de l’Amour Divin. Que Dieu vous bénisse, mes bien-aimés. Que Dieu vous bénisse.

Lien vers le message originel : https://soultruth.ca/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2021/embrace-your-struggles-af-13-may-2021/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s