Leadership et service

L’esprit : Augustin
Médium : Al Fike
Date : 24 Novembre 2020
Lieu : Gibson, BC

C’est moi, votre enseignant Augustin. Je tiens à vous assurer que votre fils va guérir. Il n’y a pas de problèmes structurels dans sa jambe, seulement des foulures et des déchirures qui sont douloureuses et qui l’obligent à se reposer et à avoir la foi que tout ira bien avec le temps.

Je souhaite aborder un sujet important pour vous deux et pour beaucoup d’autres, à savoir la manière dont on peut appliquer la sagesse de son âme dans ses relations avec les autres, en particulier en termes de travail en commun de nature spirituelle. À mesure que l’on grandit dans les perceptions et les sentiments de son âme, on se fait une idée de ceux avec qui on travaille et dont on se sent proche en amour, ayant une certaine relation dans le monde.

Souvent, en raison de ces perceptions, on ressent les vulnérabilités et les déséquilibres au sein de l’individu. L’idéal serait qu’il y ait un alignement harmonieux entre le mental et les émotions et l’âme, qu’ils se conduisent en harmonie avec les lois de Dieu et les lois de l’amour. Pour beaucoup d’entre vous, il y a un espoir naïf que toutes ces réalités se manifestent chez l’individu avec lequel vous vous engagez de nombreuses manières différentes. Mais hélas, la condition humaine continue de se développer en vous tous, à un degré ou à un autre, de sorte que cet alignement est faussé et que les perceptions et les motivations, les sentiments et les jugements qui accompagnent ce désalignement deviennent plus évidents à mesure que vous apprenez à connaître un individu et ses actions, qui il est dans le monde, et il en va de même pour vous.

Il n’est pas possible d’avoir des attentes de pureté chez ceux que vous aimez et avec qui vous travaillez. Il y a un certain degré de pureté, d’harmonie et d’alignement, mais pas complètement, même si l’Amour divin agit dans l’âme, et que ces réalités se rapprochent de cette pureté et de cette expression voulues. Comme les sensibilités de chacun, les perceptions sont renforcées par l’Amour Divin, donc le voile est enlevé, les yeux sont ouverts, et les perceptions sont aiguisées, donnant ainsi une ouverture sur les cœurs, les âmes et les mentaux des autres, leurs motivations, leurs pensées, leurs intentions.

Cela peut parfois être choquant, désillusionnant et blessant. Mais il faut se rappeler que la progression se poursuit avec chaque âme individuelle et qu’au sein de leur âme se trouve un désir profond de progresser, d’être purifié et de marcher dans la lumière. Ne laissez pas vos perceptions se transformer en jugement, se transformer en une distanciation de ceux avec qui vous souhaitez vous engager et qui sont guidés pour le faire. Au contraire, ces perceptions donnent une sagesse, une force, une sorte de ténacité et le désir d’aller au-delà de ce que vous voyez avec foi afin que ce qui peut être se manifeste en temps voulu alors que Dieu continue à travailler avec vous tous.

Chaque individu sur votre plan terrestre a de nombreux défauts, de nombreuses réalités qui ne sont pas en harmonie avec l’amour dans leur cœur et leur mental. C’est la condition humaine et c’est ce qui vous interpelle tous. À cause de votre propre condition, du niveau de vos propres perceptions, des expériences de la vie qui ont créé en vous certains préjugés et points aveugles, comme vous dites, de sorte que souvent vous pouvez voir certains aspects de l’individu mais pas d’autres.

À mesure que l’erreur en vous s’efface, lentement mais sûrement, ces réalités se révèlent en vous et chez les autres. Pourtant, Dieu ne juge personne. Dieu ne se retire de personne et ne refuse à personne les bénédictions, l’amour et l’élévation qu’il souhaite donner à tous ses enfants du monde.

Puisque Dieu est tout en pureté et en amour, son âme rayonne d’une telle bonté et d’une telle grâce, il n’y a pas d’autre obstacle devant lui que celui que vous vous posez à vous-mêmes. Je vous invite donc tous à mettre de côté vos jugements. Même lorsque vous voyez clairement une situation et que vous pouvez voir l’erreur d’une autre, les parties d’entre elles qui ne sont pas pleinement éveillées dans l’Amour, ont la foi qu’elles sont sur un chemin d’éveil tout comme vous. Donnez de l’amour à vos frères et sœurs, mais soyez également sages dans vos relations. Ce que vous pouvez faire dans l’amour, ne perdez pas votre temps avec ceux qui cherchent à recevoir et qui ne reçoivent pas encore, mais faites en sorte qu’ils soient attentifs à vos ministères.

Avec chacun de vous, il y a maintenant une capacité à comprendre ce que je dis avec cette déclaration, qu’il y a des moments où vous devez vous détourner, non pas dans le jugement mais dans la sagesse qui vous permet de comprendre que ce n’est pas le moment pour vos efforts d’apporter l’amour et la vérité à l’autre ; vous devez parfois attendre. Cependant, votre amour pour cette personne doit continuer et être soutenu dans la prière et dans ce désir que Dieu puisse toucher son âme, que Dieu puisse l’élever et l’amener à une plus grande lumière.

Il y a des moments où vous rencontrez un individu qui est dans une grande l’obscurité et où vous vous sentez obligé de tendre la main, d’aimer, de servir cet individu. C’est l’âme qui apporte une telle sagesse, une telle compréhension du moment où il faut tendre la main et du moment où il faut être dans cette position quelque peu neutre dont je parle. Chaque jour est un test. Chaque personne que vous rencontrerez sera sur cette ligne qui exprime un désir d’être avec vous, de se connecter comme vous l’appelez, et ceux qui souhaitent se retirer. C’est, encore une fois, la voie du monde.

C’est à vous de discerner entre la nécessité et l’orientation de tendre la main vers l’avant ou de reculer. C’est une question très subtile et compliquée lorsqu’il s’agit de relations et de conditions humaines. Lorsque le jugement est retiré de l’équation, il devient un sens purement spirituel, une compréhension de la façon de procéder à un moment donné de votre vie quotidienne. Ce n’est pas que nous vous disions en esprit de faire ceci et de faire cela. Non, mes bien-aimés, c’est le flux de l’influence de Dieu sur vous et les réactions de votre âme à cette relation sainte avec Dieu qui vous guident sur la façon dont vous pouvez vous conduire dans le monde, qui vous indiquent qui Dieu souhaite que vous renforciez le lien d’amour, que vous exerciez un ministère et que vous vous éleviez, que vous apportiez la vérité, et même que vous apportiez une nourriture physique à cet individu.

Vous connaissez et sentez votre chemin sur cette voie de service. En continuant à vous ouvrir avec amour à vos frères et sœurs, vous commencez à comprendre la volonté de Dieu et les possibilités que Dieu vous offre.

Souvenez-vous qu’il y a des forces obscures dans le monde qui tenteront de faire obstacle à votre ministère et qui essaieront de vous détourner et de vous distraire. Lorsque ces forces sont en jeu, c’est là que l’acuité et la perception de l’âme sont importantes et vous informeront sur la dynamique du présent. La puissance de la perception de l’âme sera votre grande motivation et sera celle qui informera vos interactions quotidiennes. Au fur et à mesure que vous grandissez dans l’Amour de Dieu, vous grandirez dans vos capacités et vos dons et capacités de service pour apporter une plus grande lumière au monde.

Comme je l’ai dit, le plus grand obstacle à cela est le jugement et la peur. Ces deux éléments combinés créent un grand obstacle à la volonté de Dieu dans votre vie. Si vous mettez de côté la peur, si vous mettez de côté votre désir mental d’étiqueter, de catégoriser et de juger les autres, si vous comprenez le pouvoir de l’amour de guérir et de détruire la condition humaine, alors vous verrez le monde avec des yeux différents. Vous en arrivez à comprendre que la volonté et le plan de Dieu pour le salut de l’humanité exigent votre amour, vos actions dans l’amour, votre sagesse qui manifeste et renforce le flux d’amour à travers vous.
Cette danse du service peut souvent laisser perplexe le mental, mais je vous le dis, à mesure que votre âme grandit, que les perceptions, la sagesse et les connaissances grandissent en vous, cette danse deviendra un beau reflet de votre âme travaillant en alignement avec Dieu pour le salut de l’humanité. Alors que vous grandissez dans cet Amour, alors que vos âmes continuent à se débarrasser de ces conditions qui ne sont pas en harmonie avec l’amour, alors que vos mentaux s’accordent avec vos âmes et que tout travaille à l’écoulement et au déversement de la lumière et de l’amour dans le monde, alors que vous devenez de puissants canaux de ces bénédictions, alors tout s’alignera. Vos cœurs, vos esprits, vos âmes, toutes ces réalités en vous s’aligneront davantage. Cela s’accompagne d’une profonde compassion pour vos frères et sœurs, d’une compréhension et d’une prise de conscience profondes de la façon dont l’humanité est prise dans un tel filet de conditions, de désirs, de sombres motivations, de peurs et d’erreurs.

Le prix à payer pour l’éveil de l’âme est de voir au-delà des apparences du monde les véritables conditions de l’humanité. Cela exige une grande force, une grande foi et une âme imprégnée de la capacité d’aimer, de pardonner et de se présenter comme les instruments de Dieu dans une plus grande harmonie.

Puissiez-vous tous trouver votre chemin en cette période difficile et en ces temps glorieux d’éveil de l’âme. Sachez que vous êtes encore humains à bien des égards, mais qu’en fait, vous commencez à mûrir et à arriver à ce lieu de plus grande sagesse, à comprendre la responsabilité qui vient avec la connaissance de la vérité, à la vivre, à être cette vérité de toutes les manières dans votre vie. C’est ainsi que vous vous construisez un grand avenir, non seulement sur ce plan mais aussi dans les plans de l’esprit, en déterminant ce qui sera un grand cadeau et une récompense pour vos efforts, pour votre force et votre intégrité, pour votre amour et vos expressions de lumière.

Que Dieu vous bénisse, âmes bien-aimées. Je suis votre enseignant Augustin et j’ai transmis un message quelque peu complexe pour vous aider à vous ouvrir à de très nombreuses âmes qui viennent, afin de comprendre, à travers les yeux de votre âme, la sagesse de votre âme, les actions que vous devez entreprendre qui sont en harmonie avec la volonté de Dieu, que le déroulement de votre avenir se fera dans une plus grande lumière, une plus grande harmonie et un plus grand service pour le bien de tous. Que Dieu vous bénisse, mes chers. Que Dieu vous bénisse.

Source : https://soultruth.ca/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2020/leadership-and-service-af-24-nov-2020/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s