James E. Padgett : Message personnel

21 Octobre 1997
Reçu par D.L.

Oui, c’est moi, James E. Padgett, un ange Céleste et l’un des esprits de votre équipe. Je suis si heureux de pouvoir enfin vous saluer de cette manière personnelle et vous transmettre ma profonde gratitude pour tout ce que vous avez fait, non seulement dans la merveilleuse édition que vous avez réalisée, mais aussi en me donnant une voix et une contribution significative et importante dans les questions et les déclarations que vous avez créées pour moi afin de les inclure parmi les messages des trois volumes que vous avez achevés jusqu’à présent.

Vous vous souviendrez que j’ai donné un message par l’intermédiaire de K___ déclarant et affirmant que vous me feriez un plus grand honneur et un plus grand respect en insérant ces questions et déclarations conçues pour donner vie à mes contributions (plutôt que de ne pas fournir ces ajouts nécessaires) afin que les lecteurs aient une bien meilleure compréhension de ce qui était discuté et de ce qui allait suivre dans les paragraphes suivants. Bien sûr, outre l’aide à la facilité de lecture et à la compréhension, il y avait l’avantage supplémentaire de personnaliser mes propres contributions à certaines des formulations qui suivaient mon propre questionnement. Les esprits Célestes ont souvent pris l’initiative de discuter de sujets qui n’auraient peut-être pas été abordés ou qui auraient été reportés à beaucoup plus tard. Ainsi, les questions posées étaient importantes et ont fait de moi un élément essentiel de toute cette expérience révélatrice.

Bien sûr, mon profond regret a été que toutes mes questions et déclarations aient été absentes des messages Célestes en raison de ma négligence à l’époque de les inclure comme inserts introductifs essentiels parmi les messages eux-mêmes. Ce n’est que lorsque vous êtes arrivé et m’avez donné vie par vos insertions imaginées que j’ai trouvé un grand soulagement au regret que j’avais porté pendant tant d’années. Je ne saurais assez vous remercier pour ce que vous avez fait, non seulement pour tous les lecteurs qui ont suivi, mais aussi pour m’avoir donné un rôle nécessaire dans ces volumes sans lesquels les lecteurs auraient continué à se débattre avec des passages peu clairs, et certains auraient écarté les messages comme étant trop ennuyeux pour essayer de donner un sens aux nombreux cas ou passages qui ont laissé certains lecteurs en difficulté et frustrés auparavant.

Aujourd’hui, vous reprenez, entre autres, là où je me suis arrêté pour le travail nécessaire à venir. Mais je veux que vous sachiez que ce que vous avez déjà accompli en matière de corrections a été d’une importance monumentale et mérite les plus grands éloges. Je frémis à l’idée que si votre travail n’avait jamais été réalisé – combien de personnes potentielles sur le chemin n’auraient jamais connu ce chemin faute d’une compréhension et d’un encouragement suffisants dans les volumes qui existaient avant vous, et dans lesquels les erreurs abondaient. Mais, grâce à vos efforts éditoriaux, vous avez littéralement transformé ces messages en la qualité de Vérité qui était prévue à l’origine mais qui n’a jamais été tout à fait atteinte.

Je devais venir vous voir aujourd’hui et vous parler personnellement, sinon je pense que j’aurais été assez déçu. Je sais que vous êtes maintenant fatigué, ayant pris deux longs messages avant celui-ci, et je n’ai pas l’intention de vous surcharger avec un autre message de sept pages. Mais, avant de conclure, je dois vous dire que c’est un jour très glorieux pour moi, pour Helen et pour beaucoup d’autres dans les royaumes Célestes qui ont tous voulu communiquer leur grande gratitude pour le travail que nous avons commencé mais que vous avez élevé à un niveau supérieur d’intelligibilité et d’acceptation. Sans votre contribution supplémentaire, nous aurions été laissés, Dieu sait combien de temps, avec nos regrets et notre déception face à un produit sérieusement défectueux.

Hélène est avec moi maintenant et elle affirme qu’elle et d’autres – trop nombreux pour être mentionnés – veulent vous remercier non seulement pour ce que vous avez accompli pour moi, mais aussi pour ce que vous avez fait pour l’humanité en poursuivant le travail que nous avons commencé mais qui avait désespérément besoin d’un apport éditorial et de corrections pour être achevé de manière satisfaisante.

Je voulais vous remercier personnellement depuis quelques années. En effet, vous m’avez donné une nouvelle vie lorsque vous avez commencé votre travail éditorial car c’est à ce moment-là que j’ai pu vous suggérer certaines questions et déclarations pour vous aider dans le processus de correction. Ensemble, je pense que nous avons fait un travail des plus louables, et je peux enfin me reposer sur la certitude que le travail commencé a finalement été mené à bien dans un degré d’excellence qui a toujours été voulu mais jamais tout à fait atteint jusqu’à ce que nous ayons obtenu votre aide inestimable.

Oui, David, je fais partie de votre groupe d’esprits et, vous pouvez être sûr que lorsque vous reprendrez votre travail relatif au quatrième volume, je serai à vos côtés pour vous aider de toutes les manières possibles. C’est le moins que je puisse faire pour vous remercier de tout ce que vous avez fait pour moi et pour notre cause qui consiste à amener de plus en plus d’âmes dans le royaume Céleste du Père – une cause que je sais que vous partagez profondément avec nous tous.

Je pourrais continuer pendant des pages et des pages à vous communiquer ma gratitude et mon amour, mais ce que j’ai dit aujourd’hui devra servir de point de départ, car je sais que vous êtes assis pour des messages depuis des heures maintenant. Mais pour conclure, sachez que mes prières sont avec vous et que nous serons et resterons toujours frères et amis dans ce grand travail que nous avons eu le privilège d’entreprendre. Encore une fois, merci beaucoup et que Dieu vous bénisse.

James E. Padgett, collègue de travail et l’un de vos anges de compagnie.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-1984-2000/james-e-padgett-personal-message-dl-21-oct-1997/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s