Hélène Padgett parle de la guérison d’une femme malade

Le 18 Avril 1916
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Hélène.
Eh bien, mon chéri, je veux dire très sérieusement que le Dr Stone doit croire le message qu’il a reçu de son guide médecin Hindou, car il lui a en fait écrit et semble s’intéresser beaucoup au cas de la femme malade, et il fera de son mieux pour aider le Dr. De plus, il constatera que d’autres puissances supérieures l’aideront également, si seulement il prie et a la foi, et lorsque ces puissances des esprits supérieurs viendront, il constatera, comme le dit le Scientifique Chrétien, qu’il n’y a pas de réalité dans la maladie qui semble avoir placé cette femme au-delà de tout espoir.
Oh, je te le dis, le pouvoir de ces esprits est merveilleux et si le rapport approprié peut être établi, le Dr. réalisera que le pouvoir de guérir n’est pas mort, ou n’a pas été retiré aux hommes, lorsque le dernier des Apôtres est mort.
J’écris cela très sérieusement, sachant que ce pouvoir existe toujours, et qu’il attend d’être exercé en réponse à la prière et à la foi lorsque le mortel se trouvera dans cette condition de sincérité et de foi qui permettra sa venue et sa manifestation.
Alors, dis au docteur de croire que ce qui lui a été dit n’est pas l’histoire féerique d’un esprit qui prend plaisir à semer et à encourager l’espoir, avant de finir déçu. Nous sommes tous intéressés par cette question car nous désirons de nouveau démontrer que ce pouvoir de guérison de Dieu, qui a été donné aux mortels dans le passé, est ici en attente d’une nouvelle démonstration.
Nous avons apprécié d’être ici ce soir et d’écouter ta conversation, ainsi que l’atmosphère d’amour qui t’a accompagné. Je n’écrirai pas plus ce soir, mais je te demanderai d’attendre un instant, car Mary veut dire au docteur qu’elle s’intéresse beaucoup au cas, qu’elle travaille avec lui, et qu’elle et sa mère étaient avec lui lorsqu’il a rendu visite à la femme malade134, et sont si impatientes que ses soins la guérissent. Elle dit aussi qu’elle veut lui raconter l’histoire ancienne, mais toujours nouvelle, de son amour pour lui.
Eh bien, je dois m’arrêter, alors avec tout mon amour et un gros baiser, et Mary dit, un d’elle aussi, je vais te souhaiter une bonne nuit.
Ton véritable amour,
Hélène.


134 La note suivante a été écrite par le Dr Stone lorsqu’il a effectué le travail de guérison en 1915 :Cette dame était ma patiente, et je suis heureux d’écrire que c’est grâce à l’aide des esprits élevés qui m’ont aidé avec leurs pouvoirs de guérison et qui m’ont permis d’exercer leurs pouvoirs, que cette dame a finalement retrouvé la santé et que la souffrance et la douleur ont été supprimées, ce qui lui a fait verser de nombreuses larmes de joie et de bonheur. Elle m’a remercié à de nombreuses reprises, mais je lui ai dit de remercier le Père Céleste d’avoir envoyé les esprits élevés pour la guérir. (Dr. Leslie R. Stone).

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/on-healing-a-sick-woman-vol-4-pg339/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s