Perte et amour

Reçu de Yeshua ben Yosef le 7 Août 2020

Le concept de la préparation est de réduire la nécessité de paniquer en cas de situation imprévue. Parfois, ces situations sont des pertes. Comment se préparer à une perte ? Par l’amour.

La douleur de la perte peut être ressentie plus profondément dans le cœur. Le cœur qui aime est plein. Et cette plénitude ne vient pas d’une possession, car la perte de cette possession laisserait alors un vide, un trou, pour ainsi dire. L’amour est la plénitude en soi. Il ne diminue pas avec le décès d’un être cher ou d’un animal de compagnie aimé. Il demeure. Ce que vous ressentez comme une douleur due à la perte, c’est de l’amour inassouvi. L’amour dans sa plénitude ne ressent que de la joie. C’est un concept difficile pour beaucoup. Le manque d’amour est ressenti comme une douleur, les actes malveillants (actes de non-amour) que l’on a commis, les sentiments de colère envers l’autre. Lorsque l’on a agi de manière désintéressée dans une relation, en montrant à l’autre de la gentillesse, de la compassion et de l’amour, alors il y a une complétude, une plénitude à ce lien. C’est un lien indissoluble. L’amour demeure longtemps après la séparation physique. Et il n’y a pas de regrets.

Faites la paix avec vos proches. Donnez pleinement et délibérément de vous-même. Traitez votre proche comme l’âme parfaite qu’il est, un enfant de Dieu, beau et unique, et qui mérite votre amour et vos soins.

Vous pouvez le faire. Nous, vos aides et enseignants Célestes, nous vous donnerons la force et le courage de le faire. Vous devez montrer le chemin du retour.

Choisissez vos actions avec sagesse. Elles déterminent votre destin. Et écoutez. Écoutez l’appel de votre âme, l’appel de l’amour, l’appel à quitter ce monde et ses pièges matériels, pour accéder à un royaume supérieur, le Royaume de Dieu.

Je vous laisse avec un aperçu de nature personnelle. Il n’y a pas une seule âme sur cette terre qui ne soit pas prête à mourir. C’est inhérent. La volonté de vivre coexiste avec la connaissance et la certitude que l’on va inévitablement mourir. N’ayez pas peur de la mort. Elle n’est qu’une transition, une porte d’entrée d’un royaume à l’autre.

Je reviendrai pour poursuivre cette discussion. Je suis Yeshua ben Yosef du Royaume Céleste, celui qui fut là où vous êtes maintenant.

Lien vers le document originel : https://fortheloveofhisowncreation.ca/teachings.php

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s