Hélène Padgett écrit au sujet du grand travail qu’Eugène Morgan accomplit auprès des Catholiques

8 Novembre 1917
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, ta vraie et bien-aimée Hélène.
Eh bien, mon cher, tu as eu eu un visiteur inhabituel ce soir et j’ai été très intéressée par son entretien et son expérience avec M. Morgan. J’ai été heureuse que M. Morgan lui ait parlé comme il l’a fait et lui ait donné l’occasion d’entrer en contact avec un esprit brillant et d’avoir ainsi un réveil qu’il n’avait jamais eu auparavant. L’oncle est un esprit très brillant et a une grande partie de l’Amour Divin dans son âme, et il est si heureux de faire le travail qui lui est venu ce soir.
Le prêtre Catholique112 t’a écrit ainsi qu’à M. Morgan, et, bien qu’il n’ait pas pu me voir et que je n’aie pas choisi de me manifester devant lui, j’ai pu observer tout ce qu’il pensait et faisait. Il avait avec lui un certain nombre d’esprits dont la condition et la croyance étaient similaires à la sienne et ils ont tous entendu ce que M. Morgan a dit au prêtre, et certains d’entre eux ont été attirés par ce qui a été dit, et ont également vu l’oncle lorsqu’il s’est rendu visible pour eux ; et certains sont allés avec l’oncle et le prêtre.
Nous sommes tous heureux que M. Morgan fasse ce travail, car c’est un travail merveilleux qui fera beaucoup de bien à ces esprits Catholiques. Lorsque que l’on considère que, de tous les Chrétiens, ce sont les plus fanatiques et les plus convaincus que leurs croyances sont vraies et que leur condition dans le monde des esprits est telle qu’ils doivent nécessairement découler des vérités telles qu’enseignées par l’Église, il est facile de comprendre quel travail laborieux et difficile M. Morgan fait et fera. Et pour son bénéfice, je dis qu’il ne sera jamais abandonné par son groupe, et que les prêtres Catholiques ne pourront jamais dominer ce groupe. Car c’est une vérité, que si le groupe utilise rarement la force contre ces esprits trompés, cependant, s’ils choisissaient de le faire, leur simple expression de leur volonté que ces esprits antagonistes quittent M. Morgan serait suffisante pour les amener à se retirer et ainsi détruire le rapport. Mais cela ne peut pas être le cas, car le travail qu’il fait est un travail qui doit être accompli, et cela fait partie du travail pour lequel il a été sélectionné ; et étant donné ses résultats, c’est un travail glorieux. Le salut de ces esprits est tout aussi important pour l’harmonie des Cieux que le salut de tout homme ou classe d’hommes ou d’esprits.
M. Morgan aura toujours la protection nécessaire et, chaque fois qu’il fera appel aux esprits supérieurs pour l’aider dans son travail, son appel recevra toujours une réponse. Même maintenant, il y a beaucoup de ces esprits qui s’attardaient et se satisfaisaient de leur condition au purgatoire qui sont maintenant dans des sphères plus brillantes, en route vers le Royaume Céleste, à cause de l’Amour qu’ils ont reçu dans leur âme. Ils sont plus reconnaissants envers M. Morgan que je ne peux l’expliquer. Et ces esprits sauvés sont aussi avec lui, travaillant pour aider leurs amis et connaissances qui sont encore dans l’obscurité et qui croient en l’efficacité des enseignements de leur église.
Dieu bénira M. Morgan et son travail pendant son séjour sur terre, et de nombreux esprits qu’il a aidés le remercieront et le béniront lorsqu’il viendra dans le monde des esprits. J’ai écrit longuement pour que M. Morgan puisse se faire une idée de ce que signifie son travail et comment ses efforts sont couronnés de réussite, et se sentir encouragé à poursuivre son bon travail, sans douter quant à la vérité de ce qu’il peut concevoir comme étant le résultat de ses efforts.
Eh bien, mon cher, je ne vais pas t’écrire davantage maintenant, mais seulement te dire que je t’aime, comme tu le sais, que ton état est bien meilleur, et que très bientôt tu pourras recevoir les messages les plus élevés. Alors, sois courageux et prie le Père et tu ne seras pas déçu car l’Amour accomplira dans ton âme le grand miracle de transformer une âme humaine, mortelle, en une existence divine, en un seul être avec le Père et Son Essence même. Bonne nuit, et crois que je suis
Ta vraie et affectueuse
Hélène.
_______________
112 Le prêtre Catholique qui a écrit a communiqué le même jour à travers James Padgett. Son message peut-être lu quelques plus loin dans ce même volume. (G.J.C.)

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/the-great-work-that-eugene-morgan-is-doing-among-the-catholics-vol-4-pg285/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s