Le président McKinley et d’autres membres du monde des esprits s’efforcent de mettre fin à la guerre

8 Février 1917
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

Je suis, McKinley.
Permettez-moi de dire un mot, car je suis intéressé par ce grand conflit des nations, et surtout par le danger qui menace mon pays, et la quasi-certitude que dans peu de temps le cri de la GUERRE remplira les rues et les maisons de ses habitants.
Dieu accomplit de façon mystérieuse ses merveilles, et cette guerre aura pour conséquence l’émerveillement – si l’on peut dire – de nombreux habitants de la terre qui cherchent un moyen de se rapprocher du Père. Des vies seront sacrifiées, mais des âmes seront sauvées, et les hommes réaliseront qu’ils sont frères d’un seul Père, et que seul l’amour doit régner, et que la guerre doit cesser à jamais.
Le monde des esprits s’intéresse à ce grand conflit, et les esprits s’efforcent d’ouvrir les âmes des dirigeants des nations en conflit et de les influencer afin de mettre un terme au carnage effrayant qui détruit actuellement tant d’enfants de Dieu. Cependant, les souffrances seront encore grandes avant que la fin ne soit accomplie, et beaucoup d’hommes deviendront des esprits avant que la colombe de la paix ne quitte l’arche de refuge et ne voie la terre ferme. Des nations tomberont, et certaines cesseront d’exister ; mais au moins la vérité de la communion de l’homme et de la paternité de Dieu sera établie.
Mais les hommes doivent travailler en vue de sa récolte, et la moisson doit se poursuivre jusqu’à ce qu’il ne reste dans le cœur des hommes aucun désir de guerre ou la satisfaction d’ambitions impies. C’est ce que nous voyons en esprit et nous nous efforçons de mettre fin à cette grande calamité. Dieu ne cessera pas d’aimer Ses enfants, même si ces enfants L’oublient et assassinent leurs frères.
J’ai terminé, mais à travers les ténèbres de la désolation et de la ruine, je vois l’arc-en-ciel de l’espoir et la fin des conflits. Que tous les hommes apprennent le fait que Dieu est Amour, qu’ils sont Ses enfants et qu’ils réaliseront bientôt la vérité de Son Amour.
Je dois m’arrêter.
Votre frère dans le Christ,
McKinley.

Note : Un commentateur facétieux a fait remarquer que McKinley a dû être très prescient en 1917 pour se rendre compte qu’il y aurait une seconde guerre mondiale, puisqu’à l’époque on ne parlait pas de Première Guerre mondiale. On aurait pu penser qu’il était évident que le titre original ci-dessus avait été ajouté par l’éditeur en 1972, alors que la Seconde Guerre mondiale était en effet terminée depuis longtemps et qu’il convenait de préciser à quelle guerre il était fait référence. Mais je suppose que même ceux qui sont doués pour les livres peuvent éviter la réponse évidente, c’est pourquoi j’ai maintenant édité le titre pour supprimer ce point d’objection.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/president-mckinley-is-striving-to-bring-an-end-to-world-war-i-vol-4-pg270/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s