Hélène Padgett exhorte M. Padgett à utiliser la Prière donnée par Jésus ; la grande bénédiction qui lui est conférée dans le travail qu’il doit faire, ainsi que l’importance du travail à faire par le Dr Stone et M. Morgan

Le 5 Décembre 1916
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, ta vraie et aimante Hélène, qui suis ici.
Eh bien, mon cher, les esprits qui désirent t’écrire des vérités supérieures n’ont pas jugé bon d’essayer d’écrire ce soir, et tu n’as donc pas eu de réponse de leur part. Ils disent que tu n’étais pas alors en état de recevoir leurs messages et qu’il n’était pas conseillé d’essayer de t’en transmettre. Mais beaucoup d’entre eux étaient présents, essayant d’influencer avec leur amour et leur aide, et je sais qu’au fur et à mesure que la soirée avançait, tu sentais leur présence.
Je suis heureux que tu ais la Prière du Maître pour t’aider et ouvrir ton âme à l’afflux de l’Amour du Père. C’est une prière merveilleuse, et en la répétant avec tous les désirs sincères de ton âme, tu découvriras que la paix viendra à toi et que la présence même de l’Amour Divin sera ressentie dans ton âme. Essaie donc d’apprendre la prière et de l’offrir au Père, non seulement e soir lorsque tu es prêt à te retirer, mais aussi pendant la journée, et surtout lorsque tu te sens sombre et déprimé, car les résultats te feront beaucoup de bien. Cela t’apportera la présence de cet Amour et, aussi, des esprits supérieurs qui en possèdent tant, et le rapport te permettra de réaliser qu’il y a des esprits qui gravitent autour de toi, et de tels esprits qui t’apporteront beaucoup de bonheur et de paix. Souviens-toi donc de ce que je te conseille, et offre le plus sincèrement possible cette prière, et développe l’espoir qu’elle t’aide à recevoir cet Amour dans toute sa plénitude.
Oh, mon cher, quand je pense à la chance que tu as eue de te voir confier cette grande mission, j’ai peine à réaliser que c’est vrai, et pourtant je sais que c’est le cas, et que tu dois te sentir aussi reconnaissant au Maître que je le suis. Aucun autre n’a eu un tel privilège qui lui a été conféré et, bien sûr, aucun autre n’a une telle responsabilité ; et lorsqu’on considère cette dernière, il semble que tu devras bénéficier de l’influence et de la puissance soutenues de tous les esprits qui sont dans ton groupe supérieur, pour te permettre de faire le travail et de ne pas t’évanouir dans son exécution. Jésus est avec toi et tu ne dois pas avoir peur de ne pas réussir. Le chemin et les moyens te seront fournis, et les grandes vérités te seront données, et à travers toi, au monde ; et dans un long avenir, les hommes apprendront la vérité et remercieront le Père qu’il soit devenu possible pour Ses vérités et la connaissance de Son Grand Amour d’être révélées à travers l’instrumentalité d’un mortel.
Tu seras peut-être oublié, mais ton travail demeurera à jamais, et les hommes et les nations en feront l’expérience et se rapprocheront du Père et les uns des autres, en tant que frères.Les nations seront nécessairement ce que sont les individus qui les composent, et dites-leur donc de prendre courage et de croire ce que j’écris ici, et de savoir que le Maître et les esprits supérieurs ont décrété qu’eux aussi auront une part dans ce plan glorieux pour le salut. L’amour et la paix régneront sur terre, comme le Maître l’a promis il y a longtemps, et comme il le promet maintenant. Tout sera accompli, et comme l’a dit le vieux prophète, les lieux désolés fleuriront et s’épanouiront comme la rose, mais mieux que cela, dans le cœur et l’âme des hommes viendra un amour tel que chaque homme deviendra vraiment le voisin de son frère, et les grands dirigeants de l’humanité réaliseront leur rêve de la fraternité humaine.
Dans un futur proche, le Maître et les autres esprits qui t’ont écrit les vérités de la Nouvelle Naissance et des choses supérieures qui concernent les âmes des hommes, t’écriront au sujet des préceptes moraux, et des faits qui causeront le développement de l’amour naturel des hommes. Et leurs enseignements seront très intéressants. Je les ai entendus parler de ces choses, et je sais que ces vérités et ces enseignements qui se rapportent au développement moral des hommes font partie du plan qui te sera communiqué. Tu vois donc que tu as encore beaucoup de travail à faire, et que tu ne dois pas penser un seul instant que tu ne seras pas en mesure, matériellement et spirituellement, de mener ce grand travail à son terme.
Il a été décrété que tu dois terminer ce travail avant de venir dans le monde des esprits, et il n’y aura pas d’échec. Il y aura des obstacles, comme ceux que tu rencontres actuellement, mais après un certain temps, ils disparaîtront, et tu seras libre de faire ton travail sans entrave et de la manière à laquelle tu as si souvent pensé.
Eh bien, mon chéri, j’ai écrit une longue lettre ce soir et je pense qu’il vaut mieux arrêter, mais avant cela, je voudrais dire à tes deux amis86 que leur travail est tout aussi important, et que les grandes puissances qui s’occupent de toi, qui te dirigent s’occupent également d’eux, et qu’ils devront également accomplir leur travail. Cela fait partie du grand désir et du plan qu’ils accompliront leurs missions, et que les moyens seront fournis pour leur permettre d’accomplir la tâche qui leur a été confiée. Dis-leur donc d’être courageux, de croire en ce que j’écris ici, et de reconnaître que le Maître et les esprits supérieurs ont décrété qu’ils auront eux aussi leur part dans ce plan glorieux pour le salut de l’humanité, et que rien ne sera permis pour les gêner ou de faire obstacle à leur travail. Ils devront rester mortels jusqu’à ce que leur travail soit accompli, et à ce moment-là, ils auront une telle connaissance des gloires de la vie Céleste qu’ils seront impatients d’entendre « Bon travail, bons et fidèles serviteurs« , et d’entrer dans les joies des foyers qui leur ont été préparés. Et lorsque ce moment viendra, il y aura beaucoup de personnes dans le monde des esprits qui les rencontreront, avec le cœur plein de reconnaissance et d’amour, et des mots de remerciement et de salutation.
Dis-leur donc de garder leur foi et d’être courageux, et ne pas laissez le doute s’installer dans leur esprit quant au fait qu’ils sont aussi les élus. Je dois m’arrêter maintenant. Alors, avec mon amour, je te souhaite une bonne nuit.
Ta vraie et affectueuse,
Hélène.
________________
86 Leslie R. Stone et Eugène Morgan. (J.P.G.)

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/urges-mr-padgett-to-use-the-prayer-given-by-jesus-vol-4-pg211/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s