Sir Walter Raleigh parle de ses progrès vers la quatrième sphère

25 Février 1917
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

Je suis Raleigh. Je suis Lord Walter Raleigh, l’Anglais, qui a aimé et a été décapité.
Eh bien, j’ai entendu ce que le dernier esprit a écrit et je veux simplement dire que la teneur de son discours est sage et doit être suivie ; mais, comme il le dit, il n’y a pas moyen de le faire connaître aux hommes auxquels il est destiné, et qui seuls peuvent l’appliquer.
La guerre m’intéresse aussi, comme vous pouvez le supposer, dans une certaine mesure, mais seulement parce que le pays auquel je devais autrefois allégeance et dont je réclamais la protection est maintenant un très grand souffre-douleur en raison des efforts qui sont faits maintenant pour la soumettre. Cependant mon intérêt n’est pas très grand, car je suis arrivé à cette condition de l’amour fraternel et de la véritable conception du bien et du mal et du destin certain des hommes, que tous sont mes frères ; le fait que quelqu’un soit Anglais, Allemand ou Français ne fait aucune différence quant à son destin. L’âme humaine, lorsqu’il s’agit du monde des esprits, est sans nationalité, et le destin de cette âme ne dépend pas du fait qu’elle ait été logée sous la forme d’un Anglais, etc. Non, les pensées de la terre, dans une large mesure, m’ont quitté et je suis résolu à progresser dans le monde des esprits et à atteindre la condition qui me rendra le plus heureux et me permettra de faire le plus de bien à mes semblables, car je travaille à aider ceux qui ne sont pas dans une condition aussi favorable que la mienne.
Je vis dans la quatrième sphère et je suis un esprit très heureux, entouré de beaucoup de choses qui me rendent heureux et satisfait, et je suis libéré de toutes ces choses qui m’ont causé des soucis et des souffrances pendant mon séjour sur terre. J’ai perdu tous mes souvenirs des actes et des actions, et même des pensées, de ma vie terrestre qui m’ont causé tant d’obscurité et de malheur lorsque je suis arrivé dans le monde des esprits. Cependant vous ne devez pas penser qu’il me fut facile de se débarrasser de ces souvenirs car, je vous dis, ils s’accrochaient à moi comme des sangsues et semblaient tirer de moi tout le sang de mon cœur, si je peux me permettre de m’exprimer ainsi.
L’enfer de ceux qui ont mené une vie de tort ou d’injustice n’est pas imaginaire, et tous ceux qui pensent que les histoires de ces enfers sont les contes oiseux de mortels superstitieux seront très surpris lorsqu’ils se seront débarrassés des serpentins mortels. Cependant, comme je l’ai dit, j’ai progressé hors de ma condition sombre et je suis maintenant dans la lumière, et assez heureux dans mes poursuites qui m’attirent tant.
Non, je ne sais pas si c’est le cas, et j’ai peine à concevoir que vous puissiez savoir ce que vous dites est vrai. Bien sûr, si de telles choses sont vraies, je voudrais en prendre conscience et me joindre à la recherche de la découverte, mais je doute que vous ayez des connaissances en la matière. Oui, je voudrais faire l’expérience, et je suis prêt à le faire avec sérieux et avec un esprit ouvert à la conviction.
Eh bien, je vois beaucoup d’esprits présents – certains brillants et d’autres sombres, mais aucun n’est éminemment brillant ou beau comme vous le supposez ici. J’ai fait comme vous l’avez suggéré, et l’un d’eux vient et dit qu’il est M. Riddle, et je dois dire que c’est un esprit merveilleusement brillant, et qu’il a une apparence différente de celle des esprits que je vois dans la Quatrième Sphère.
Eh bien, j’ai entendu ce que vous lui avez dit et je vais l’accompagner et écouter ce qu’il a à dire en ce qui concerne le sujet de notre conversation ; cependant je doute qu’il puisse me dire quoi que ce soit qui soit une avancée par rapport à ce que je sais déjà. Cependant, comme je vous l’ai dit, j’écouterai avec sérieux et je réfléchirai à ce qu’il pourrait me dire.
Alors, en vous remerciant de votre gentillesse, je vous souhaite une bonne nuit.
Raleigh.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/sir-walter-raleigh-writes-of-his-progress-to-the-fourth-sphere-vol-4-pg137/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s