Les âmes sœurs ont versé des larmes de joie en apprenant que M. Padgett, le Dr Stone et M. Morgan étaient favorisés par Jésus

23 Mars 1916
Reçu par James Padgett
Washington D.C

C’est moi, Mary.
Je suis ici et je veux écrire à mon âme-sœur et je sais que vous me le permettrez. Hélène m’a dit qu’elle vous ferait prendre le crayon et m’a dit de me préparer et d’attraper le crayon dès que vous l’auriez fait, et vous pouvez croire que j’étais ici et que j’ai attrapé le crayon dès que j’ai pu.
Ça fait si longtemps que je ne lui ai pas écrit que j’avais faim de le faire. Je sais qu’il m’écrit et que je lui fais réaliser que je suis avec lui, mais cela ne me satisfait pas entièrement car vous savez que lorsque vous aimez une personne, vous n’avez qu’à lui dire. Ça me soulage vraiment, et en plus, je sais qu’il aime que je lui dise.
Eh bien, je suppose qu’il ne pensera rien de nouveau lorsque je lui dirai que je l’aime de tout mon cœur et de toute mon âme, mais néanmoins je dois lui dire car je le fais.
Si seulement je pouvais lui écrire comme votre bien-aimée vous écrit, cela ne susciterait pas tant d’angoisse car je pourrais alors le répartir et ne pas avoir à attendre pour tout rassembler. Mais ça se garde et je ne perds rien de tout ça. Dites-lui que je progresse très rapidement maintenant et que j’entrerai bientôt dans une sphère où Hélène me dit que je trouverai tellement plus de bonheur, et que plus j’aurai l’Amour du Père, plus j’aimerai mon âme sœur. Je suis souvent avec lui comme je lui ai déjà dit. Je fais de mon mieux pour l’aider.
Il se développe aussi dans son âme et j’en suis heureuse. Je dois lui dire quel festin d’amour nous avons eu hier soir. Je veux dire Hélène, Clara et moi.
Lorsque nous avons entendu Jésus dire que M. Morgan avait été choisi par Jésus et qu’il recevrait le grand Amour du Père, et sachant que vous et mon bien-aimé aviez déjà été choisis, nous nous sommes juste serrées dans nos bras et nous avons versé des larmes de joie. Nous qui savons quel merveilleux esprit le Maître est et surtout qui avons vu la grande manifestation de sa gloire, nous avons pensé à la chance que nous avions d’avoir des âmes sœurs qui avaient été si favorisées par Jésus et le Père.
Vous ne pouvez pas apprécier ce que cela signifie pour nous car vous ne connaissez pas les conditions ici et quelle puissance et quel Amour existe, non seulement dans les Cieux Célestes, mais dans les cieux spirituels.
Oh, je vous dis que si nous étions mortelles et que vous étiez nos maris sur terre, nous aurions une telle fierté que nous pourrions être condamnées à faire pénitence.
Vous devez tous croire ce qui vous a été dit sur le travail que vous devez faire et remercier le Père pour la grande opportunité qui vous sera donnée de faire tant de bien à l’humanité et de développer votre propre âme, car nous savons que si vous faites ce travail nous ne serons pas séparés très longtemps.
Je suis tellement heureuse ce soir que je n’ai pas pu parler d’autre chose et Leslie doit me pardonner de ne pas avoir écrit sur d’autres choses. Bientôt, je viendrai lui parler de ma maison ici et de ce à quoi il peut s’attendre lorsqu’il viendra.
Je lui ai écrit une longue lettre et je dois arrêter. Alors, avec mon amour fraternel pour vous et mon amour d’âme sœur pour lui,
Je vous souhaite une bonne nuit.
Sa Mary.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/the-soulmates-shed-tears-of-joy-vol-4-pg12/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s