Jean en tant qu’ange gardien de M. Padgett accompagne toujours M. Padgett dans ses déplacements afin de l’aider à accomplir sa mission en le protégeant et l’illuminant

15 Mars 1917
Reçu par James Padgett
Washington D.C

C’est moi, Jean.
J’étais avec vous ce soir à la séance spirite et j’ai entendu ce que le médium8 a dit, et j’ai vu que, lorsqu’elle délivrait les divers messages, elle était dictée par des esprits d’un très faible niveau de développement, et qu’ils aimaient beaucoup la tromperie qu’ils pratiquaient sur le médium et sur les auditeurs.
Vous ne devriez pas vous associer avec ce genre d’esprits. Votre groupe était présent et a empêché qu’aucun de ces esprits ne communique avec vous et vous affecte par son influence. Cependant cela ne vous fait aucun bien de vous mêler avec ces esprits.
Le médium croit que les esprits qui sont venus à elle sont vraiment les proches, ou des esprits intéressés par les personnes présentes dans le public, mais, en fait, ces esprits étaient, pour la plupart, des imposteurs qui ont pris possession du médium et l’utilisent pour leur propre plaisir. Lorsqu’elle a tenté de décrire les esprits présents, elle n’a pas seulement été dominée, mais les esprits qu’elle a vus, comme elle l’a dit, n’étaient pas les esprits que les personnes du public supposaient être.
Cependant, quelques-uns de ces esprits qu’elle a vus étaient vraiment ceux qu’elle décrivait et étaient intéressés par les personnes vers qui ils venaient, mais ils étaient du plan terrestre, ayant très peu de développement.
Lorsqu’elle a essayé de vous parler de votre niveau et de votre volonté de développement spirituel dans la connaissance de la vérité, les mots lui ont été dictés par certains des esprits frauduleux, qui ne connaissaient pas la vérité, qui n’étaient pas eux-mêmes dans l’état de reconnaître votre niveau de développement spirituel et qui vous ont considéré comme l’un des visiteurs habituels à leurs séances, et, par conséquent, ont conduit le médium à commettre l’erreur qu’elle a faite.
Les esprits qui, selon elle, sont venus à vous n’étaient pas vos grands-parents, car vous devez savoir qu’aucun des membres de votre groupe spirituel ne s’est manifesté, et ceux qu’elle a vus et qui ont dit s’intéresser à vous, étaient certains des esprits qui l’accompagnaient très souvent, essayant de tromper les gens.
Le médium a le pouvoir de voir et d’entendre, dans une certaine mesure, les choses du monde spirituel, et est généralement honnête dans ses tentatives de transmettre ce qu’elle reçoit, mais, parfois, elle exerce ses propres pensées et elle fabrique le message qu’elle délivre.
Il est dommage que de tels faits existent, mais c’est une vérité et cela continuera aussi longtemps que ces esprits médiocres auront la possibilité de se manifester.
Et je dirai encore que si le Dr Stone avait autour de lui un certain nombre de ses amis spirituels, ils ne se sont pas manifestés, et les Indiens que le médium a décrits n’étaient en aucun cas liés au Docteur. Bien sûr, à ces séances, il y a toujours un certain nombre d’Indiens présents qui prennent plaisir à se manifester au médium, mais, ce soir, aucun de ces Indiens ne faisait partie des guides ou du groupe du Docteur, et il ne doit pas croire qu’il a autour de lui ces Indiens hurlants, car il n’y a rien de commun entre lui et de tels esprits, et il est bien trop protégé pour que ces esprits forment un rapport avec lui.
Bien que, parfois, le Docteur puisse faire du bien à certains de ces esprits errants qui assistent à ces séances, en général, il ne leur procure aucune aide car la plupart des esprits qui assistent à de telles séances ne viennent pas là pour obtenir de l’aide mais pour le plaisir ou, s’ils sont des esprits penseurs et anxieux, pour communiquer avec leurs amis.
Son travail ne se trouve pas dans la salle de séance (spirite), où un grand nombre d’esprits de toutes sortes et de toutes les conditions se rassemblent, mais dans le calme de sa propre chambre, ou lorsqu’il marche dans les rues ou prend part aux réunions de l’église où les vérités spirituelles sont enseignées, et où les gens d’un certain développement de l’âme se rassemblent. Il a autour de lui beaucoup de ces esprits qui cherchent sincèrement la lumière et le soulagement de leurs souffrances, et si, dans ces moments de calme, ou lorsqu’il est là où l’atmosphère spirituelle prévaut, il laisse ses pensées aller à ces esprits des ténèbres et son esprit formuler et projeter les conseils et les connaissances qu’il a des choses spirituelles, il fera beaucoup de bien et aidera beaucoup d’esprits à progresser.
Bien entendu, les médiums du type de celui que vous avez visité ce soir ont un travail à faire et, malgré toutes les conditions indésirables qui les entourent, ils font du bien aux esprits et aux mortels, et ils devraient être encouragés et aidés à comprendre les possibilités qui sont les leurs. Mais cela ne signifie pas que vous et le Docteur, qui avez souvent participé à l’association d’esprits d’un niveau très différent et supérieur, et avez devant vous un travail différent de celui de ces médiums, ne devez pas chercher de tels lieux et rencontrer les esprits de niveau inférieur qui sont toujours présents, afin de faire le bien que vous pouvez faire.
Je me rends compte que cela peut sembler désagréable à ces médiums, mais ce que je déclare est un fait, et n’est pas indiqué dans le but de dénigrer le travail de ces médiums, mais seulement pour vous montrer que votre travail n’est pas en ces endroits que vous fréquentez, mais est comme je l’ai indiqué ci-dessus.
Vous comprendrez le sens de mon message, et il n’est pas nécessaire d’écrire plus sur le sujet, mais comprenez qu’afin de faire votre travail de façon plus efficace, il ne faut pas que vous alliez là-bas où ils sont bas et vicieux, où simplement des esprits sombres se rassemblent et recherchent le contrôle des médiums et du public présent. Au contraire, vous devez exiger que ces esprits sombres viennent à vous où les influences sont plus utiles et cherchent votre aide, et vous ne devez pas craindre qu’ils ne viennent pas, car, en fait, ils sont avec vous chaque fois qu’ils en ont l’opportunité, chaque fois que c’est possible. Chaque mortel a un travail qui lui est personnel ainsi que sa propre place.
Eh bien, j’étais là, parce que, comme je vous l’ai dit, je suis votre gardien spécialement désigné pour vous guider dans votre développement d’âme, et ce n’est pas une perte de temps ou une descente vers des lieux où vous pourriez penser que je ne devrais pas être présent pour accomplir ce travail de veiller sur vous et de vous accompagner dans vos visites à des séances (spirites) ou à des églises ou où que vous soyez. Vous êtes l’instrument que nous utilisons pour faire notre grand et vital travail pour le salut de l’humanité, et je peux accomplir un plus grand travail pour aider et protéger cet instrument. En dépit du fait que je suis venu sur le plan terrestre pour m’engager dans ce travail, je n’en suis pas moins le Jean des Cieux Célestes.
Et ce que j’ai dit en référence à vous s’applique au Docteur car Jacques était avec lui, le protégeant et veillant sur lui, et faisant le travail que, en tant que protecteur personnel du médecin, il prend plaisir à faire.
Nous sommes des Esprits Célestes de premier ordre, mais ce fait ne nous empêche pas de nous rendre compte de la nécessité du salut de l’homme et même si nous sommes venus sur terre pour amener ce salut en coopérant avec les esprits du plan terrestre, pourtant c’est un travail d’amour et d’humilité qui est la pierre angulaire qui nous apporte le bonheur dans notre travail.
Non, nous sommes souvent en liaison étroite avec vous et nous ne serions pas des compagnons de travail du Maître, si, un seul instant, nous avions le sentiment que nous ne devrions pas, en raison de notre niveau élevé, accompagner étroitement et coopérer utilement avec les pécheurs mortels. Aussi longtemps que le Père exigera que Ses grandes vérités soient enseignées et les âmes des hommes Sauvées des effets de la grande chute pour devenir des anges de la Divinité, notre travail se poursuivra.
Cependant, un jour, notre travail, aussi bien sur la terre que dans les sphères spirituelles, cessera, et nos maisons dans les Cieux Célestes seront nos seuls lieux de travail et d’amour. Le Royaume s’achèvera, les portes du Royaume Céleste se fermeront et les armées angéliques séparées de l’homme spirituel et parfait. Tel est le décret.
Et comme le Père veut que tous les hommes deviennent un avec Lui dans Sa Divinité d’Amour, nous devons travailler jusqu’à ce qu’arrive le jour de la grande finalisation du Royaume, les esprits qui n’auront pas alors l’habit de noces (Lire Mathieu 22:11) devront subir le châtiment de la seconde mort (la perte du privilège d’obtenir l’Amour Divin).
Et lorsque Jésus a dit, dans Jean 9:4 : « Il faut que je fasse, tandis qu’il est jour, les œuvres de celui qui m’a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler. », il voulait dire que tant que le Royaume est ouvert à l’entrée des hommes, nous devons travailler, car lorsque ses portes seront fermées le travail des ouvriers angéliques cessera et les hommes et les esprits seront laissés pour l’éternité dans les sphères spirituelles.
Et donc nous travaillons et vous devez travailler jusqu’au moment de la (grande) séparation, et comme le Maître l’a dit, dans Mathieu 13:30, le grain et l’ivraie doivent pouvoir grandir ensemble jusqu’à la grande époque de la récolte, et il en est ainsi de l’âme munie seulement de l’amour naturel et de celle possédant l’Amour Divin, qui sont autorisées à se mélanger ensemble jusqu’à ce que la moisson de la récolte ait lieu. Et, d’ici là, nous devons nous mélanger, travailler et prier sans cesse.
Eh bien, mon frère, j’ai assez écrit pour ce soir et je vais m’arrêter, mais ne vous méprenez pas sur ce que j’ai dit en ce qui concerne les médiums des séances de spiritisme. Ils ont un travail à faire, et ils doivent le faire et ne pas être découragés. Vous avez un travail à faire, et vous devez le faire de la manière dont nous l’avons souligné et le travail que vous pouvez faire, ils ne le peuvent pas, et, par conséquent, vous devez faire le travail qui vous a été assigné et seulement celui-ci.
Avec mon amour et les bénédictions du Père, je vous souhaite une bonne nuit.
Votre frère en Christ,
Jean.9
________________
8 Ce message a été reçu par M. Padgett, après que M. Padgett et le Dr Stone aient assisté à une séance du Dr. Bruen dans cette ville. (G.J.C.)
9 Ce message a également été publié dans le Volume I, 1ère édition française, page 143. et dans le Volume II, 1ère édition française, page 203. (G.J.C.)

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/john-will-go-wherever-mr-padgett-will-go-vol-4-pg13/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s